Le Meilleur Écran de Projection

Mis à jour le 9 juillet 2021

Après 15 heures de recherche parmi 15 modèles actuellement présent sur le marché, nous avons déterminé que le Elite Screens Sable Frame B2 offre actuellement le meilleur rapport qualité/prix.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Ce comparatif étant très complexe à maintenir avec les standards de qualité que nous nous imposons, nous avons définitivement cessé de le mettre à jour. Nous le gardons cependant accessible pour vous faire bénéficier de nos dernières recommandations.

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Elite Screens Sable Frame B2

Ce modèle au format 16/9 propose la meilleure qualité d’image de notre comparatif, notamment grâce à un cadre en velours noir permettant d’éviter les fuites de lumières. Cet écran est fixe.

199.00 € sur Amazon

Ce modèle de 100 pouces est un écran fixe au cadre doté d’éléments robustes en aluminium et de velours noir permettant d’éviter les pertes de lumière. La technologie CineWhite autorise un gain minimal tout en gérant efficacement les lumières externes grâce. En conséquence, il est adapté aux environnements où l’obscurité n’est pas totale mais où la luminosité est tout de même contrôlée. Son seul défaut vient de son assemblage qui demande une certaine dextérité… mais une fois en place, le problème ne se pose plus.

 

Meilleur pas cher

TecTake 152×152

Cet écran est le plus mobile de notre sélection. C’est aussi le seul de notre comparatif à se doter du format 4:3. Il se destine dès lors à une utilisation dans un environnement davantage professionnel.

77.90 € sur Amazon

Disponible en trois tailles différentes, cette toile (85″ ici) se veut accessible et pratique tout en étant assez qualitative avec, par exemple, un gain limité. Le format de base (1:1) peut facilement s’adapter au type de contenu que vous souhaitez projeter, et son dos noir minimise l’impact de la lumière venant de derrière l’écran. Le principal défaut que nous relevons est son poids (6 kg), rendant sa mise en place plus compliquée. Le gain s’élevant à environ 1, il n’influe en rien sur l’image affichée, dépendant donc uniquement de la qualité de votre projecteur.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cher
Elite Screen Sable Frame B2TecTake (152x152)
Elite Screens Sable Frame B2TecTake 178×178
Ce modèle au format 16/9 propose la meilleure qualité d’image de notre comparatif, notamment grâce à un cadre en velours noir permettant d’éviter les fuites de lumières. Cet écran est fixe.Cet écran est le plus mobile de notre sélection. C’est aussi le seul de notre comparatif à se doter du format 4:3. Il se destine dès lors à une utilisation dans un environnement davantage professionnel.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

800+ Comparatifs
1000+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

Mentions honorables

À l’heure actuelle, aucun produit disponible sur le marché européen ne nous a semblé réunir les qualités nécessaires pour figurer aux côtés de notre sélection principale. Nous ne manquerons pas de vous proposer des alternatives intéressantes dès que nous en aurons connaissance.

 

Comment choisir son écran de projection ?

La recherche du support de projection parfait peut être bien compliquée tant les possibilités existent. Cependant, pour profiter au mieux de votre vidéoprojecteur, il est fortement conseillé de préférer un écran de projection dédié à un simple mur blanc, dont les aspérités et le revêtement dégradent le rendu final.

Pour vous aider dans votre choix, nous avons identifié les critères suivants :

  • Le type d’écran : il est principalement influencé par l’utilisation que vous visez. Ainsi, si vous êtes constamment en déplacement ou souhaitez utiliser l’écran en extérieur, il est intéressant de miser sur un modèle sur pied, tandis que si vous êtes plus sédentaire, un modèle enroulable ou fixe est plus optimisé. Le choix entre ces deux types dépend de votre espace : l’écran est-il destiné à être constamment utilisé (fixe) ou pour une utilisation temporaire (enroulable – film du soir, évenements, etc) ? 
  • La taille : si on écarte le côté subjectif, la taille maximale est déterminée par l’espace dans lequel vous comptez installer votre écran. Le mur que vous allez utiliser se doit d’être assez étendu pour installer la toile de votre choix. En prime, une diagonale plus grande implique une distance minimale de visionnage plus élevée. 
  • Le format : encore une fois, tout dépend de l’utilisation choisie. En usage mixte, le 16:9 est recommandé, car il est adapté à la majorité des contenus actuels. Si vous êtes cinéphile, misez plutôt sur un format 2,35:1 ou 2,40:1, fidèle aux normes du cinéma (et utilisé en Blu-Ray). Notez tout de même que ces derniers sont plus coûteux et moins répandus. Le 4:3 est, quant à lui, plus adapté à des présentations ou à un contenu plus ancien.
  • Les angles de vision : ils déterminent à quel endroit vous devez vous placer pour profiter d’un affichage correct. La valeur la plus intéressante est de 180° car elle vous laisse la liberté de vous placer n’importe où devant l’écran sans perdre en qualité.
  • La couleur : elle est déterminée par la luminosité de l’espace dédié à votre écran. L’idéal est une toile blanche, pour son rendu plus qualitatif. En environnement lumineux, une toile noire favorise l’affichage en rejetant la lumière externe. En conséquence, elle augmente la profondeur des tons sombres tout en réduisant drastiquement l’éclat de l’ensemble. Un bon compromis est le gris agissant comme un équilibre entre les deux. Une toile grise “technique” réduit en prime la diffusion lumineuse, mais se révèle plus coûteuse.
  • Les matériaux utilisés : en parallèle de la couleur, il faut déterminer quels matériaux sont intéressants : pour de la 3D (avec deux projecteurs), il faut un revêtement polarisé qui assure le rendu combiné des deux sources. Pour un système sonore situé derrière l’écran, comme on peut le trouver au cinéma, une toile micro perforée, perméable au son, est nécessaire.
  • Le gain : il représente la capacité de la toile à augmenter la luminosité du contenu qui lui est envoyé. Il est essentiel que cette valeur soit la plus proche possible de 1 afin de ne pas altérer les noirs de votre image, surtout avec un vidéoprojecteur puissant. Néanmoins, il peut être pertinent d’opter pour une valeur supérieure (gain positif) si la luminance de votre projecteur est trop faible pour l’utilisation visée (1000 lumens dans un environnement sombre ou 2000 lumens minimum dans un environnement lumineux).

 

Laisser un commentaire