Stockage

Les 5 (vrais) Meilleurs Disques Durs Internes 2019 – Comparatif Complet

Publié le 9 avril 2019

Si vous êtes partisan du disque dur interne en 2019, trouver le produit idéal peut se révéler être un cauchemar, tant les choix possibles sont nombreux.

C’est pourquoi j’ai sélectionné pour vous les 5 meilleurs disques durs internes parmi plus d’une vingtaine de modèles disponibles.

Le grand gagnant de cette sélection est pour moi le WD Black qui dépasse de loin les performances de ses congénères, même si le prix leur est aussi supérieur.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat pour effectuer le choix qui convient le mieux à vos attentes.

Meilleur pas cher
TOSHIBA P300 disque dur interne 1 To – 3,5" (pouces) – disque dur SATA (HDD) – 7200 tours par minute (tpm) – 6 Go/s – pour ordinateurs de jeu, PCs de bureau, stations de travail, etc.
Meilleur milieu de gamme
Seagate IronWolf 1 TB, ST1000VN002, disque dur interne, 8,9 cm (3,5 Zoll), 64 MB Cache, 5900 RPM SATA 6Gb/s
Meilleur haut de gamme
Western Digital - WD Black Kit disque dur interne 3.5" hautes performances 1To - 7200 RPM SATA 6 Go/s 64Mo Cache
Toshiba P300
Seagate IronWolf
WD Black
45,43 EUR
Dès 44,82 EUR
89,90 EUR
Meilleur pas cher
TOSHIBA P300 disque dur interne 1 To – 3,5" (pouces) – disque dur SATA (HDD) – 7200 tours par minute (tpm) – 6 Go/s – pour ordinateurs de jeu, PCs de bureau, stations de travail, etc.
Toshiba P300
45,43 EUR
Meilleur milieu de gamme
Seagate IronWolf 1 TB, ST1000VN002, disque dur interne, 8,9 cm (3,5 Zoll), 64 MB Cache, 5900 RPM SATA 6Gb/s
Seagate IronWolf
Dès 44,82 EUR
Meilleur haut de gamme
Western Digital - WD Black Kit disque dur interne 3.5" hautes performances 1To - 7200 RPM SATA 6 Go/s 64Mo Cache
WD Black
89,90 EUR

Les meilleurs disques durs internes pas chers

Avec la démocratisation des SSD, les HDD peu coûteux mais de bonne qualité sont légions. En voici deux qui sont certains de plaire à tous.

Toshiba P300 : le meilleur pas cher

Toshiba P300

Prix
45,43 EUR
Avantages
Peu coûteux
Fiable
plus rapide que la plupart des entrées de gamme
Inconvénients
Bruyant
garanti seulement 2 ans

Pas besoin je pense de présenter Toshiba, marque japonaise de renom qui existe dans le domaine de l’électronique depuis 1939 !

Pour faire court et pour ceux qui ne connaissent pas ce fabricant, il est actuellement le troisième fabricant mondial de semi-conducteurs, talonnant de près Intel et Samsung.

Oui, Toshiba joue dans la cour des grands.

C’est d’ailleurs le cas avec ce disque dur interne d’entrée de gamme, le Toshiba P300, qui est vendu pour à peine 45 euros.

Disque dur 3,5” de 1 To, il répond à peu près aux mêmes normes que son concurrent Western Digital.

Des dimensions qui sont évidemment d’environ 15 x 10 x 2,5 centimètres pour un poids de 410 grammes et une connectivité à la carte mère en SATA, rien de plus normal pour un HDD.

C’est au niveau de sa vitesse de rotation et de son transfert de donnée qu’il s’écarte un peu pour un disque d’entrée de gamme.

7200 rpm et une taux de transfert théorique pouvant atteindre 6 Gb/s, si vous possédez le matériel nécessaire à cette vitesse (en bref, une carte mère et du câblage qui peut supporter du SATA III).

Voilà pour le côté technique.

Au niveau pratique, le Toshiba P300 est un excellent disque dur interne qui fait très bien son travail pour du stockage en tout genre.

Même si l’utilisation des SSD se démocratise de plus en plus, ce disque dur interne peut tout à fait prendre en charge le système d’exploitation, l’enregistrement de données importantes, de photos, de jeux vidéos et à peu près tout ce qui peut être stocké.

De plus, on peut noter que le détecteur de vibrations du disque est performant et lui permet d’être transporter, délicatement, si besoin est.

On doit cependant prendre en compte deux petits bémols qui viennent tâcher son excellence en matière de vitesse et de capacité.

La garantie, tout d’abord n’est que de 2 ans et même si Toshiba a une bonne réputation dans le milieu informatique, c’est tout de même peu comparé à certains modèles, plus chers certes, mais sont garantis 3 ou 5 ans, ce qui peut tout de même faire la différence pour beaucoup d’utilisateurs.

Le bruit, ensuite, peut être un problème pour certains avec ce disque dur interne.

Il semble en effet que dans certains cas, l’écriture et la lecture émettent un léger bruit sourd qui peut déplaire si on est regardant à ce genre de choses.

Mais d’une manière générale, le Toshiba P300 est probablement le meilleur disque dur de 1 To d’entrée de gamme disponible à l’heure actuelle.

WD Blue : le disque budget performant

WD Blue

Prix
47,62 EUR
Avantages
Très bon marché
Rapide
Silencieux
Inconvénients
Seulement 2 ans de garantie

Western Digital, société américaine qui fabrique des disques depuis 1988, est sans doute une des principales références en la matière, proposant des gammes de produits destinés à toutes les bourses tout en assurant une qualité maximale rarement trouvée ailleurs.

Ce modèle d’entrée de gamme, le WD Caviar Blue, n’est pas une exception.

Il est proposé à l’heure actuelle pour environ 47 euros pour une capacité de 1 To, ce qui le place sans doute dans le meilleur rapport prix/capacité, un critère qui doit absolument pris en compte, même si ce n’est pas le plus essentiel pour les connaisseurs.

Parlons de ses spécificités techniques.

Le WD Caviar Blue 3,5” (c’est son nom complet) est un disque dur interne de 1 To, 1000 Go mais en réalité un peu moins, puisque c’est toujours le cas, on reviendra sur ce point dans le guide d’achat.

Il se décline donc en 3,5” avec une taille d’environ 15 x 10 x 2,5 centimètres, taille standard pour un HDD interne, pour une poids d’environ 435 grammes, ce qui est là aussi tout à fait normal pour ce type de produit.

La connectique à la carte mère se fait évidemment en SATA, sans particularité à noter.

Mais ce que nous allons prendre principalement en compte, ce sont le critère de taux de transfert de données et la vitesse de rotation du disque (qui influent tous les deux sur la vitesse de lecture et d’écriture et donc sur l’efficacité du HDD).

Le WD Blue se place vraiment très bien à ce niveau, puisqu’il annonce un transfert maximum 750 MB par seconde pour une vitesse de rotation de 7200 rpm (« revolutions per minute »).

C’est tout à fait idéal pour son prix, même si ce n’est pas le plus performant de notre sélection.

Il est tout à fait recommandable pour une nouvelle configuration ou si vous désirez un disque dur performant sans prise de tête, d’autant plus qu’il est très silencieux.

Je conseille de l’utiliser pour un stockage du système d’exploitation, des fichiers utilisés régulièrement et même pour les photos ou les jeux si votre budget est limité, il fait parfaitement l’affaire.

Si par contre vous désirez stocker des données importantes ou sensibles, préférez d’autres solutions de la sélection, nettement plus appropriées.

La raison principale est qu’il n’est garanti que deux ans par le fabricant, ce qui est tout de même peu, même si la marque est connue pour sa fiabilité.

Les meilleurs disques durs internes de milieu de gamme

Si l’entrée de gamme ne convainc pas, il existe aussi des modèles très performants pour des prix raisonnables dans le milieu de gamme, tel celui présenté ici.

Seagate IronWolf : le meilleur de milieu de gamme

Seagate IronWolf

Prix
Dès 44,82 EUR
Avantages
5 ans de garantie
Service ajouté de « sauvetage des données »
Inconvénients
Pas de protection à la livraison

Seagate est aussi une marque qui se place assez haut dans le top des fabricants de matériel informatique et plus précisément les disques durs internes, où elle se place juste derrière Western Digital.

Des chiffres qui ne trompent pas, puisque jusqu’en 2006, Seagate représente pas loin de 45% des ventes de disques dur dans le monde.

Le modèle sélectionné pour le milieu de gamme est le Seagate IronWolf 1TB, un HDD qui est actuellement proposé pour environ 66 euros.

Pour ce prix, c’est encore ici un disque dur 1 To 3,5” dont la taille standard d’environ 15 x 10 x 2,5 centimètres doit désormais vous être familière.

Connectique compatible SATA III comme c’est le cas à peu près partout, mais avec ici un taux de transfert limité à 750 MB par seconde et une vitesse de rotation de 5900 rpm.

Ces données en font théoriquement un disque dur un tout petit peu moins performant que ses concurrents d’entrée de gamme, mais ça ne fait que peu de différence pour une utilisation normale.

Néanmoins, si vous comptez transférer un grand nombre de données (des photos ou vidéos par exemple) et que le prix ne vous importe pas trop, je recommande plutôt de vous diriger vers un modèle hybride de la même marque qui se trouve aussi dans notre sélection, ou même vers le haut de gamme.

C’est surtout pour sa garantie que ce HDD se démarque dans le milieu de gamme.

En effet, contrairement à ce qui se fait dans l’entrée de gamme, le Seagate IronWolf est garanti 5 ans par le fabricant, ce qui est tout à fait appréciable.

Si on y ajoute la possibilité (pour un coût supplémentaire) d’obtenir une assurance « sauvetage » de 2 ans, afin de ne pas perdre ses données, c’est vraiment très positif.

On peut aussi rapidement mentionner que ce HDD est optimisé NAS et particulièrement pour Synology, pour les spécialistes du stockage en réseau.

Il semble par contre que le bruit engendré dans une configuration NAS est plutôt élevé, mais vu son prix, c’est peut-être tout de même une bonne option à considérer.

Enfin, on peut sans doute aussi lui reprocher son emballage au transport qui offre une protection catastrophique et presque inexistante.

Quand on connaît les conditions de livraison de certains colis, c’est presque inacceptable.

Dès lors, je vous conseille de l’acheter directement au magasin ou de vous assurer que la livraison est faite de manière sécurisée.

Bref, un bon disque dur interne, principalement à l’usage du stockage de réseau mais qui présente malheureusement quelques failles.

Les meilleurs disques durs internes haut de gamme

On trouve dans cette catégorie les meilleures marques et les disques durs les plus performants, dont celui que j’ai personnellement retenu, le WD Black, qui est certes un peu plus cher que la moyenne, mais le prix est justifié par sa qualité indéniable.

WD Black : le meilleur de haut de gamme

WD Black

Prix
89,90 EUR
Avantages
Ultra fiable
Très performant
5 ans de garantie
Inconvénients
Pas toujours silencieux

Voici le HDD interne le plus performant et solide à mes yeux., n’y allons pas par quatre chemins.

Western Digital s’impose en force avec ce WD Black, un disque dur 3,5” de 1 To optimisé pour les PC de bureau et les Mac qui est mis en vente pour une centaine d’euros environ.

Pas de surprise au niveau taille et poids, puisqu’il s’agit d’un disque standard d’environ 15 x 10 x 2,5 centimètres pour 450 grammes.

Il est utilisable en SATA III 6 Gb/s (à condition de posséder le matériel adéquat dans l’ordinateur) pour un taux de transfert maximum qui dans la pratique est sans doute en-dessous de cela, mais est tout de même supérieur à beaucoup d’autres HDD.

La vitesse de rotation du disque est de 7200 rpm, ce qui se fait de mieux en la matière.

Il a été conçu spécifiquement pour une utilisation intensive et lourde, qui peuvent être l’édition vidéo, la photo ou le jeu.

Il supporte ces applications exigeantes sans faillir, en toutes circonstances, notamment grâce à un système de protection contre la corruption des données et 2 technologies de détection et contrôle des vibrations supérieures à ce qui se fait généralement dans le milieu.

Il s’adapte en plus très bien au NAT si nécessaire, ce qui ravit sans doute ceux d’entre nous qui optent pour ce système de stockage.

Ajoutons qu’il est lui aussi garanti 5 ans par le fabricant, même si très franchement, sa fiabilité est à toute épreuve et sa durée de vie peut absolument aller bien au-delà de ces 5 ans s’il est bien entretenu.

Si vous décidez d’en faire l’acquisition (ce que je vous recommande chaudement), pensez à commander la version « kit » qui est, il semble, nettement mieux protégée pour le transport que son collègue « disque seul ».

De plus, ce kit comprend des vis de montage pour assurer le maintien dans le tiroir où le disque repose lors de son installation.

Pour finir, il n’y a pas grand-chose à reprocher au WD Black, si ce n’est apparemment dans certains cas un petit « crépitement » d’écriture qui s’estompe généralement après quelques jours.

On signale aussi au passage qu’il n’est pas tout à fait silencieux, mais c’est rarement le cas des disques durs qui tournent à 7200 rpm.

Un achat à considérer si le prix ne vous effraie pas et que vous désirez posséder le top du top des HDD disponibles en ce moment.

Seagate FireCuda  : une marque de référence

Seagate FireCuda

Prix
64,95 EUR
Avantages
Hybride HDD/SSD
Rapport capacité/prix
5 ans de garantie
Inconvénients
Durée de vie plus courte qu’un HDD classique

Seagate est déjà présent dans cette sélection au niveau du milieu de gamme, mais c’est ici dans le haut de gamme qu’on retrouve un modèle un peu particulier.

Le Seagate FireCuda ST1000LX015 Hybrid SSD est son nom officiel.

Mais sous ce nom compliqué se cache un type de disque dur que j’affectionne particulièrement.

Nous avons hésité à l’ajouter à la sélection, car il s’agit presque d’un SSD, mais pas tout à fait, puisqu’il se référence sous le nom de « SSHD ».

Pas tout à fait un disque dur classique donc, mais pas tout à fait un disque SSD non plus, le FireCuda reprend, pour faire court, la technologie des disques classiques et la combine avec le fonctionnement en mémoire Flash des SSD.

D’un point de vue technique, le disque de 1 To est un 2,5” qui représente donc le standard de la taille des SSD : environ 7 x 10 x 0,7 millimètres.

Le tout se connecte à peu près de la même façon qu’un HDD classique, préférablement en SATA III pour une vitesse optimale, si vous possédez un PC de bureau et assez intuitivement si vous utilisez un PC portable ou même une console de jeu (en se renseignant bien sur ce qui est compatible ou non).

C’est l’idéal pour booster le démarrage du PC car la quantité de mémoire flash permet de gérer le système d’exploitation qui démarre en quelques secondes seulement.

Pour le reste du stockage, c’est plutôt standard, puisqu’il s’agit d’un disque à 5400 rpm, qui fait donc bien son travail lorsqu’il s’agit du stockage de données ou l’utilisation pour les jeux vidéo, sans plus.

On note aussi que tel un bon disque 2,5” le FireCuda ne pèse que 80 grammes, ce qui le définit comme étant un peu plus fragile que la moyenne, mais n’encombrant aucunement l’ordinateur, qu’il soit portable ou non.

Et on se doit de préciser, enfin, que la garantie de ce produit est de 5 ans, ce qui le rend presque indispensable pour tout qui ne veut pas encore passer le cap du SSD et ne veut pas non plus exploser son budget 1 To de mémoire Flash.

Seule ombre au tableau, une durée de vie un peu limitée comparée à un HDD haut de gamme, certainement due au compromis à faire lorsqu’on mélange disque dur interne
« tournant » et mémoire flash.

En résumé, le FireCuda Hybrid SSHD s’impose dans le haut de gamme comme l’excellente alternative à un HDD classique qui permet de lancer son ordinateur très rapidement tout en conservant une excellente capacité de stockage.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre disque dur interne ?

Les HDD sont moins populaires à l’heure actuelle, tant le prix des SSD a baissé ces derniers mois.

Malgré cela, les disques durs internes sont toujours ce qui se fait de mieux en termes de fiabilité et de stabilité, si on exclut l’occasionnelle erreur d’écriture.

Mais le choix n’est pas simple, avec un choix très large de disques durs pour tous les prix.

Ce guide d’achat est destiné à vous permettre de choisir le HDD interne qui vous convient le mieux.

La capacité

Le premier critère à prendre en compte est bien entendu la capacité du disque à sélectionner.

C’est une décision assez simple dans la mesure où étant donné le prix actuel des HDD, faire le choix d’une très grande capacité de stockage est tout à fait abordable.

Je recommande généralement un disque dur d’au moins 1 To afin de pouvoir stocker autant de photos, vidéos et jeux que vous pouvez imaginer.

Notre sélection ne comprend d’ailleurs que des disques de cette taille, puisqu’on ne peut pas sérieusement envisager de posséder en 2019 des HDD de 250 ou 500 Go alors que nos appareils mobiles prennent des photos et vidéos en ultra-haute définition, qui prennent dès lors de plus en plus d’espace de stockage.

Il en est de même pour les jeux, qui peuvent désormais peser 100 Go à eux seuls dans certains cas.

Une petite précision est cependant nécessaire quant à la capacité en pratique des disques durs notés « 1 To ».

En réalité, ces disques font environ 931 Go mais c’est tout à fait normal.

Les fabricants calculent selon le système décimal

Cela se traduit d’un point de vue sémantique par :

1 kilo octet = 1000 octets

1 Mega Octet = 1 000 000 octets

ce qui fait que 1000 Go = 1 000 000 000 000 octets

C’est donc représenté sur les boîtes par 1 To (ou 1TB en anglais) auprès des vendeurs.

Mais votre ordinateur calcule ceci autrement, selon le système binaire propre à l’informatique où 1 To = 931 Go, 2 To = 1862 Go, etc…

Pas de quoi s’inquiéter donc si lors de l’installation, votre PC vous montre 931 Go d’espace disponible pour un disque de 1 To.

Le dernier point à mettre en avant pour ce critère est qu’il vaut généralement mieux avoir plusieurs disques (au moins 2 selon moi) afin de s’assurer qu’en cas de corruption ou de problème, le système et/ou les données critiques soient séparées du reste du stockage afin de ne pas tout perdre d’un coup, mais ce n’est certainement pas une obligation.

La plupart des gens qui à ma connaissance utilisent un ordinateur chaque jour ne possèdent qu’un seul HDD et s’en sortent très bien comme cela.

La vitesse de rotation

C’est ici un critère un peu plus délicat.

En effet, la plus haute vitesse généralement utilisée et vendue tourne (c’est le cas de le dire) autour de 7200 rpm (revolution per minute, ou en français, « tour par minute »).

Ce sont en effet ces disques qui sont les plus performants, puisqu’ils écrivent et lisent les données très rapidement.

Néanmoins, qui dit vitesse plus élevée dit aussi risques de corruption plus élevés.

Certains préfèrent dès lors l’utilisation d’un disque à 5400 rpm, un petit peu moins performant, mais aussi parfois moins sujet à une mauvaise écriture et à la corruption, ce qui signifie en pratique une plus longue durée de vie.

De mon côté, si la fiabilité du produit est prouvée, comme c’est le cas d’un WD Black, pour reprendre un produit de notre sélection, je n’hésite pas à porter mon choix vers à peu près tous les disques à 7200 rpm.

Simplement parce que je veux que mes transferts de fichiers ou le chargement de mes jeux se fasse vite et sans compromis.

La connectivité

Ce critère ne dépend que peu du disque, puisqu’ils suivent généralement la dernière technologie disponible, c’est-à-dire ici le SATA3 (ou SATA III).

Mais il faut tout de même s’assurer que le disque est compatible pour cette connexion et surtout que votre ordinateur (et votre carte mère plus précisément) accepte le SATA3 ou au moins le SATA2 même si celui-ci est légèrement plus ancien et fonctionne généralement tout de même avec les disques de dernière génération.

On note tout de même qu’à l’heure actuelle, la part belle est faite aux SSD, qui fonctionnent aussi en SATA3 mais parfois aussi en version M.2 ou PCIE qui ne sont pas du tout la même chose et fonctionnent encore bien plus rapidement que le SATA.

Rassurez-vous, il ne s’agit dans notre sélection que de disques compatibles en SATA.

Le Type de disque

Vous avez pu le lire dans la partie de la sélection qui le concerne, il existe bel et bien des disques durs internes qui ne sont ni totalement des HDD, ni des SSD.

Je ne vais pas rentrer trop dans le détail ici, mais disons pour faire court que ces disques se divisent en 2 catégories qui permettent plus ou moins de séparer une partie SSD, beaucoup plus rapide et une partie HDD pour du stockage régulier.

Est-ce que ces disques sont utiles ? bien entendu.

Ils permettent généralement d’obtenir un lancement nettement plus rapide de votre système d’exploitation tout en conservant une grande capacité de stockage pour tout le reste, le tout pour un prix assez économique.

Personnellement, je suis passé directement au SSD uniquement prévu pour mon système d’exploitation et pour les applications système.

Mais je pense que le SSHD est un excellent moyen de donner un coup de boost à un PC un peu plus ancien, si vous devez effectuer le changement sans avoir à vous offrir une configuration entière.

Les SSD de 1 To sont encore assez chers en ce moment, ce qui fait du SSHD une très bonne alternative, même s’ils ont aussi le défaut d’être moins résistants qu’un HDD classique.

C’est une décision à prendre vous-même, si vous avez besoin d’espace mais que vous voulez tout de même goûter à la vitesse de la mémoire Flash sans devoir débourser des centaines d’euros.

En conclusion, quel disque dur interne choisir ?

Choisir un disque dur interne est une tâche assez simple qui dépend de plusieurs critères qui vont de la capacité du disque (1 To pour l’entièreté de notre sélection) à la vitesse de rotation de celui-ci en passant par sa connectique.

Les HDD sélectionnés dans l’entrée de gamme conviennent parfaitement aux utilisateurs de tous les jours et le WD Blue comme le Toshiba P300 proposent tous deux une vitesse de rotation à 7200 rpm, ce qui se fait de plus rapide, mais ne sont garantis que 2 ans chacun, ce qui justifie leur prix si peu élevé.

Si la garantie fabricant a de l’importance pour vous, le Seagate IronWolf puisqu’il est assuré pour 5 ans et propose même une option de 2 ans de service de sauvetage. Il est à peine plus cher que l’entrée de gamme, mais ne tourne qu’à 5900 rpm. C’est un bon disque, mais il existe une version quasi identique qui a l’avantage de posséder en plus une mémoire Flash.

Il s’agit bien entendu du SSHD Seagate FireCuda qui tourne à 5400 rpm mais qui possède aussi cette fameuse mémoire Flash propre aux SSD, bien utile pour booster le démarrage de votre système d’exploitation et qui est aussi sous garantie fabricant pendant 5 ans.

Il est certes un peu plus fragile qu’un disque traditionnel, mais je le conseille sans hésitation à toute personne désireuse de passer au SSD sans se ruiner pour une grande capacité de stockage.

Mais si ce que vous cherchez se doit d’être le meilleur disque dur interne présent sur le marché actuel, sans trop vous soucier du prix, le WD Black est le HDD que je recommande le plus chaudement, puisqu’il allie le top de la performance à 7200 rpm, une garantie fabricant de 5 ans et une excellente technologie de prévention des erreurs d’écriture, le tout pour une petite centaine d’euros.

Si vous ne souhaitez aucun compromis, c’est ce dernier qu’il vous faut.

Mentions honorables

WD Green: Il est ici difficile ici de vous proposer des mentions honorables, puisque les disques durs sélectionnés sont ce qui se fait de mieux en la matière, mais il me semble qu’il est intéressant de mentionner le WD green 1 To.

Il est un peu plus coûteux que la moyenne des disques proposés par la marque, alors que la gamme est au départ une tentative de proposer des disques plus écologiques et moins cher que le reste des produits Western Digital.

Cela étant dit, il consomme nettement moins que ses frères et soeurs, mais n’offre pas une vitesse optimale (ni confirmée d’ailleurs) et n’est pas idéal dans un PC qui chauffe assez fort comme c’est le cas de beaucoup d’ordinateurs de bureau actuels qui ne sont pas optimisés pour un bon flux d’air.

Mais si votre PC est monté dans l’optique d’être le plus écologique possible, cet HDD peut être un bon choix, pour un prix qui dépasse le haut de gamme de notre sélection.

Laisser un commentaire

>