Accessoires

Les 6 (vrais) Meilleurs Casques VR 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 28 août 2019

Après plusieurs heures de recherche et de réflexion parmi une quinzaine de modèles, nous avons établi notre sélection des 6 meilleurs casques VR actuellement proposés sur le marché.

Polyvalent, immersif, performant et autonome, c’est l’Oculus Quest qui nous a le plus séduit. Même s’il est encore perfectible sur certains points, il est le casque de réalité virtuelle avec le meilleur rapport qualité/prix actuel.

 

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Playstation VROculus QuestHTC Vive
Sony Playstation VROculus QuestHTC Vive
Doté d’une bonne ergonomie et d’un design travaillé, ce modèle se destine surtout à un usage sur PlayStation avec laquelle, il offre de bonnes performances après une installation simple, malgré un champ de vision limité.
Lire plus
Il bénéficie d’une qualité d’image précise et fluide avec de larges champs de vision offrant une expérience immersive convaincante sur de grandes surfaces. Il est aussi autonome, polyvalent et dispose de manettes ergonomiques.
Lire plus
Offrant probablement la meilleure expérience de réalité virtuelle du marché, ce casque VR montre une compatibilité PC efficace. Il possède des capteurs de mouvements précis pouvant couvrir un espace important.
Lire plus
279,53 €449,00 €599,00 €
Voir sur AmazonVoir sur Amazon Voir sur Fnac

 

Pourquoi nous faire confiance

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Comme l’évoque Nicolas Chacun (realitevirtuelle.com), la réalité virtuelle est en perpétuelle évolution et ce, au-delà des jeux vidéo, dans les domaines de la santé, de l’immobilier, de l’artistique ou encore de l’éducation. Face à tant d’engouements, il n’est pas facile de s’y retrouver avec les nombreux modèles sur le marché.

Pour vous aider dans votre choix, il est nécessaire d’établir au préalable les caractéristiques importantes à prendre en compte :

  • Son usage : les casques VR pour smartphones n’offrent pas les mêmes performances que ceux pour consoles ou pour PC. Les applications mobiles ne nécessitent pas des performances irréprochables, tandis qu’avec un PC, la qualité d’image doit être excellente mais également cohérente par rapport à la carte graphique de l’appareil. L’apparition récente de casques autonomes favorise une plus grande liberté de mouvements. Fabrice (Wekyo) prévient toutefois que l’utilisation d’un casque doit être limitée à 1 ou 2 heures par jour afin de ne pas affecter votre santé.
  • Le confort : le maintien de cet accessoire doit être impeccable pour éviter l’interruption de l’immersion. En suivant cette logique, on s’intéressera au poids du casque et à sa répartition, car un casque lourd avec un poids bien réparti peut ne pas être néfaste pour le confort. La qualité des mousses aura une influence sur le temps d’utilisation tandis que les câbles doivent idéalement être peu encombrants.
  • La qualité d’image : la résolution doit être à la hauteur (au minimum Full HD) et le taux de rafraîchissement doit être supérieur à 30 ips (images par seconde) par œil empêchant ainsi l’effet de saccade. Souvent, les modèles vous proposeront des réglages de lentilles pour correspondre au mieux à vos besoins.
  • Les champs de vision : ils englobent les angles de vision qui vont déterminer le niveau d’immersion de votre expérience virtuelle. Un angle de minimum 100° est nécessaire pour pouvoir profiter pleinement de la réalité virtuelle. Mais avec 110°, vous êtes plongé(e) dans un monde encore plus immersif.
  • Les accessoires : souvent, un pack inclut une télécommande de contrôle, des câbles d’alimentation ou de connexion ainsi que des manettes, qui pour bien faire, doivent être ergonomiques . Parfois, ces dernières nécessitent un achat supplémentaire rendant le coût final du casque plus élevé que ce à quoi on s’attendait.

Nous sommes partis d’une quinzaine de modèles existants sur le marché. En consultant l’avis des utilisateurs ainsi que de sites spécialisés, nous avons pu évaluer chacun de ces critères.

Ainsi, nous avons établi notre sélection des 6 meilleurs casques VR du moment, chacun dans sa gamme de prix. 

 

Les meilleurs casques VR pas chers

Dans cette section fixée à moins de 300 €, les casques VR ne conviennent pas vraiment pour un usage sur ordinateur, mais plutôt sur une console ou un smartphone.

Les deux modèles sélectionnés offrent des performances satisfaisantes tout étant ergonomiques.

 

Sony Playstation VR : le meilleur pas cher

Playstation VR

Prix
279,53 €
Avantages
Design futuriste
Confortable
Facile d’installation
Inconvénients
Angle de vision est limité à 100°

Ce casque VR spécialement conçu pour PlayStation se démarque par son prix attractif et depuis sa sortie, il demeure l’un des meilleurs casques VR du marché.

La connexion du casque à la PlayStation se fait à un boîtier via un câble qui est aussi la source d’alimentation de ce dernier. La caméra, quant à elle, se branche directement à la console.

Par contre, la définition affichée pour chaque oeil n’est que de 960×1080. Sur papier, c’est insuffisant mais en pratique, le résultat est tout autre. D’une part, Sony a fait une manipulation, appelée “reprojection”, qui permet de doubler le taux de rafraîchissement (allant cette fois jusqu’à 120 Hz). Le problème avec le VR, c’est que toutes les performances visuelles doivent être multipliées par deux. Avec des jeux à 60 fps, le rendu est de 30 par oeil. Sony atteint 120 fps.

Néanmoins, l’angle de vision est limité à 100°, alors que l’oeil humain en perçoit en moyenne 110. Certains peuvent donc ressentir une gêne et un sentiment d’immersion non totale. 

La qualité des textures graphiques et du mouvement est au rendez-vous et vous offre de bonnes performances sur PlayStation. Mais ce type d’appareil est moins efficace qu’un ordinateur portable à ce niveau-là, entraînant un rendu loin d’être satisfaisant sur PC. 

L’installation, très intuitive, ne prend généralement pas plus de 5 minutes pour que tout soit parfaitement réglé. C’est sans doute, malgré cela, le plus confortable de la catégorie des casques VR indépendants.

Son poids est conséquent mais il est bien réparti. En effet, une partie des composants électroniques est logée derrière la tête, et ils permettent d’équilibrer le poids du casque. Quant au design, il est très “Sony” avec un mélange de noir et blanc moderne et futuriste.

En conclusion, ce casque VR présente une ergonomie impeccable et vous procure de bonnes performances sur PlayStation. Toutefois, si vous voulez un casque reliable à votre PC, nous vous conseillons un modèle destiné à cet effet et qui vous offrira une meilleure expérience VR en termes de qualité.

 

Samsung Gear VR : l’alternative pas chère

Samsung Gear VR

Prix
110,88 €
Avantages
Bonne immersion
Une des meilleures manettes
Applications de plus en plus nombreuses. Accès à l’Oculus Store
Inconvénients
Manque de compatibilité

Fin 2015 est paru le Samsung Gear VR, fruit de la collaboration entre Samsung et Oculus, lançant véritablement le marché de la réalité virtuelle pour smartphones.

Mais le premier bémol apparaît. En effet, le Samsung Gear VR n’est accessible qu’avec certains smartphones Samsung. La version que nous vous proposons est l’une des plus complètes, puisqu’elle est compatible avec les Galaxy S6/S6 edge/S7/S7edge/S8/S8 plus/S9 plus, Note 8 et A8.

Au niveau connectique, ce casque dispose d’un port USB-C pour la recharge et la connexion à votre téléphone. Notez également que Samsung est en train de développer considérablement le nombre d’applications VR.

Mais malgré tout, d’un point de vue technique, les casques VR de Samsung demeurent parmi les meilleurs. La grande force de ce casque, c’est sa puissance, la résolution du Galaxy et sa qualité du VR. Il est livré avec une télécommande (qui se relie facilement au smartphone via Bluetooth), avec un touchpad sensible et solide qui procure une bonne prise en main.

Sur le dessus du casque, on retrouve la bague d’ajustement des lentilles. Celles-ci sont de très bonne qualité. On ajoute à ça la résolution 2,560 x 1,440, devenue standard sur les Galaxy, une des meilleures dans cette gamme. 

Côté design, il est volumineux et lourd mais reste agréable à porter avec des coussinets confortables. Il peut également être ajusté.

En somme, malgré sa compatibilité limitée, ce casque VR est un excellent investissement pour ceux qui ont les smartphones Samsung listés ci-dessus. Il propose une grande résolution à un prix imbattable, et est agréable à porter. 

 

Les meilleurs casques VR milieu de gamme

Le monopole du milieu de gamme est détenu par Oculus qui propose des modèles révolutionnaires avec des expériences virtuelles marquantes.

 

Oculus Quest : le meilleur milieu de gamme

Oculus Quest

Prix
449,00 €
Avantages
Permet de jouer sur de grandes surfaces
Polyvalent
Manettes ergonomiques
Immersion totale et qualitative
Inconvénients
Faible autonomie
Haut-parleurs perfectibles
Lourd et imposant

Récent, l’Oculus Quest apparaît comme l’amélioration du Rift en proposant une immersion plus précise que ce dernier, que vous verrez en alternative de cette section. 

Ce bijou d’Oculus est compatible avec les ordinateurs et les consoles de jeu. Il s’agit d’un casque autonome, sans câbles encombrants. Son autonomie est par contre faiblarde avec seulement 1 à 3 heures de résistance pour un temps de charge similaire. L’utilisation via USB-C reste tout à fait envisageable, ce dernier servant aussi de câble de chargement. 

Après une mise en place aisée, vous pouvez contrôler l’accessoire avec la télécommande. L’application mobile Oculus sert à le paramétrer.

La résolution est meilleure que celle du Rift. La reproduction de la réalité est fidèle et conserve un rendu d’image qualitatif avec tous les types de jeux vidéos. D’ailleurs, niveau ressources vous avez accès à cinquantaine de jeux.

Les champs de vision sont de 110° tandis que la fréquence d’affichage de 72 Hz propose une expérience correcte, immersive et fluide. Cinq capteurs (contre quatre pour le Rift) détectent vos mouvements sur un espace vide de 4m² minimum. Il est possible de jouer sur de plus grandes zones que celles qu’autorise le Rift. 

Deux écrans Oled PenTile vous procurent une bonne qualité d’image, comparable à celle de modèles plus chers. Les manettes Oculus Touch fonctionnent de la même manière qu’avec le Rift mais elles sont plus ergonomiques. Toutefois, elles nécessitent des piles qui sont rapidement à plat. 

Deux haut-parleurs ont été intégrés au sein de ce modèle. Ils sont efficaces, bien que perfectibles. Mais s’ils ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours brancher des appareils extérieurs.

Un petit bémol face à son rival, c’est son poids qui s’élève à 571 grammes. Il est aussi imposant enlevant une dose de confort. Heureusement, le bon maintien vient pallier ça. Si vous portez des lunettes, il est prévu pour les accueillir aussi. Quant à son look, il est épuré et ressemble fortement au Rift. 

En somme, si son système sonore, son autonomie et son confort demeurent perfectibles, l’Oculus Quest présente la meilleure expérience de réalité virtuelle de sa gamme avec des manettes ergonomiques. Polyvalent, il permet de jouer sur de grandes surfaces grâce aux cinq capteurs qui suivent vos faits et gestes. 

 

Oculus Rift : l’alternative milieu de gamme

Oculus Rift

Prix

444,95 €

Avantages
Bonne qualité d’image
Expérience immersive convaincante
Confort
Bonne qualité audio
Inconvénients
Peut-être un rien lourd
Temps de latence un peu élevé

Lancé en 2016, le casque VR co-développé par Facebook avait fait grand bruit. Entouré d’une batterie d’accessoires plutôt sympathiques, et au vu de la baisse considérable de son prix au cours des derniers mois, il continue toujours de faire ses preuves.

Pour l’installer, il suffit de le brancher en HDMI à votre ordinateur. Vous trouverez aussi deux câbles USB pour le relier à votre PC ou sur la Xbox. Pour cette deuxième option, n’oubliez pas de télécharger l’App Xbox stream.

Une fois sur vos oreilles, le premier constat est la puissance de cet accessoire qui offre un bon rendu sur PC avec une résolution 1080 x 1200 (par oeil !), ce qui nécessite tout de même un ordinateur performant aussi bien au niveau de la carte graphique, que du processeur

Notez aussi que la latence mesurée est de 0,4 seconde, ce qui est un tout petit peu long. Mais on s’y fait. Une série de capteurs détectent les mouvements de sorte à mettre en veille l’appareil lorsqu’on l’enlève.

Une fois l’Oculus Rift activé, l’immersion est totale avec un écran légèrement incurvé à l’intérieur du dispositif qui couvre également la vision périphérique et ce, bien mieux que les casques pour smartphones ou même que le PlayStation VR. Il est livré avec une paire d’écouteurs attachée au casque, pour une immersion totale et deux manettes Oculus Touch.

Le casque est imposant mais il bénéficie d’un bon maintien grâce à un bandeau élastique réglable sur la longueur. Sa grande dose de mousse le rend confortable sur une longue durée. Son look épuré est souvent apprécié des utilisateurs.

Le système audio en stéréo 3D est pensé pour renforcer l’immersion, et inclinable pour arriver à hauteur de vos oreilles. Il est tout de même envisageable de brancher un autre casque audio.

Au final, l’Oculus Rift offre une expérience de réalité virtuelle très convaincante, surtout sur ordinateur. Tout a été pensé pour maximiser votre expérience, dont les structures graphiques, le système audio, le confort ou encore le design. Ce n’est donc pas pour rien s’il a autant de succès ! 

 

Les meilleurs casques VR haut de gamme

Au-delà de 500 €, on monte encore d’un grade en ce qui concerne la qualité de l’immersion, le confort, mais également la détection de mouvements.

La gamme Vive de HTC a fait ses preuves sur le marché haut de gamme en proposant deux modèles destinés à un public différent.

 

HTC Vive : le meilleur haut de gamme

HTC VIVE

Prix

599,00 €

Avantages
La meilleure immersion
Précision de reconnaissance des mouvements
Grands champs de vision
Inconvénients
Pas des plus confortables
Câbles gênants

Le HTC Vive est certainement le casque le plus abouti du marché et il fournit probablement la meilleure expérience de VR. Deux grandes marques ont travaillé ensemble sur sa réalisation : HTC et Valve. À sa sortie, il était considéré comme un modèle révolutionnaire puisqu’il permettait une grande liberté de mouvement et nécessitait un espace libre d’au moins 8m².

L’installation est simple et passe par le branchement des deux capteurs infrarouges (qui suivent vos déplacements dans la pièce) en alimentation de part et d’autre de la pièce, puis par la connexion des différents câbles (HDMI, alimentation et USB) à un boîtier. Cependant, il y a beaucoup de fils pouvant gêner l’expérience. Vous trouverez toute cette connectique dans le pack ainsi que deux manettes HTC adaptées aux droitiers et gauchers et disposant d’un pad tactile et d’une gâchette. 

Le casque en lui-même offre un rendu visuel légèrement supérieur à celui de l’Oculus Rift. Si le taux de rafraîchissement (90 Hz) et la résolution par oeil restent les mêmes (1080 x 1200), le champ de vision, quant à lui, est de 110° (10° en plus que son concurrent). 

Ses performances étant supérieures sur PC, il nécessitera une carte graphique et un processeur plus adaptés. Pour faire tourner le HTC Vive, il faudra au minimum 4 Go de mémoire vive, mais 16 Go de RAM sont fortement recommandés.

Il s’agit de l’un des casques VR les plus lourds, puisqu’il pèse 600 grammes. Le poids est principalement concentré au niveau des écrans, déséquilibrant un peu l’ensemble. Le HTC Vive n’est donc pas le plus confortable, d’autant plus que la mousse autour des yeux est perméable et tient chaud.

En définitive, le HTC Vive offre certainement la meilleure expérience de réalité virtuelle avec des performances plus grandes que celles des modèles vus précédemment. Mais pour son prix exorbitant, une bonne ergonomie n’aurait pas été de trop.

 

HTC Vive Pro : l’alternative haut de gamme

HTC Vive Pro

Prix

879,00 €

Avantages
Performances exceptionnelles
Meilleure ergonomie
Absence de câbles encombrants
Inconvénients
S’adresse aux professionels
Les écouteurs ne se posent pas bien sur les oreilles
Prix élevé

Sorti récemment, le HTC Vive Pro est une déclinaison plus chère et plus perfectionnée du HTC Vive, et se destine plutôt aux professionnels. Son prix de base est un peu exagéré et l’achat d’accessoires engendre un coût supplémentaire qui nécessite une dépense astronomique. 

Ce casque fonctionne avec Windows 8 ou 10. Quant à la connectique, elle passe cette fois par un DisplayPort, exit donc le HDMI. L’accessoire de VR s’utilise avec les mêmes manettes. Les câbles sont moins encombrants puisque totalement absents. 

Ce modèle hérite de la qualité d’image de la version classique puisqu’elle reste inchangée avec toujours les mêmes lentilles. Nous avons également relevé une même fréquence d’affichage ainsi qu’un même champ de vision.

Un peu plus léger que son prédécesseur, le poids est mieux réparti mais demeure toujours perfectible. Le confort a été retravaillé par la marque et est bien meilleur que sur le modèle “grand public”, même s’il fait toujours aussi chaud dans celui-ci. 

Enfin, le reproche qu’on peut lui faire, c’est que ses écouteurs ne se posent pas correctement sur les oreilles pouvant donc nuire au son.

En somme, par rapport au HTC Vive, la version “Pro” garde les mêmes performances mais a amélioré le confort d’utilisation et l’encombrement des câbles. Elle s’adresse surtout aux professionnels et n’est pas idéale pour les novices. Néanmoins, la somme demandée pour acquérir celui-ci est bien trop élevée, c’est pourquoi nous lui avons préféré le modèle plus classique.

 

Mentions honorables

Google Daydream View : ce modèle dispose d’un design soigné avec un mousse rembourré qui le rend confortable. L’application Daydream vous donne accès à un éventail d’applications comme Netflix VR ou encore Youtube VR. Cependant, la chambre du smartphone n’est pas parfaitement close et cela implique des fuites de lumière qui mettent en évidence la poussière ou les traces de doigt.

Oculus Go : construit avec des matériaux de qualité, ce casque VR autonome est aussi confortable et s’inspire du Rift au niveau du design. Il bénéficie d’un traitement anti-transpirant et d’un espace assez large pour accueillir des lunettes. L’accès à son application est simple et intuitif. Malheureusement, en plus de sa faible autonomie (2-3 heures), l’écart sous l’espace du nez laisse filtrer la lumière nuisant à l’immersion totale.

 

En conclusion, quel casque VR choisir ?

Notre coup de cœur va à l’Oculus Quest. Polyvalent et autonome, il est aussi ergonomique car il vous permet des mouvements et des déplacements plus amples, sans être gêné par des câbles mais surtout, sa qualité d’image est exceptionnelle rendant l’immersion totale.

Un peu moins cher, le Sony Playstation VR se défend bien en expérience immersive et en confort d’utilisation. Ce modèle conviendra à ceux qui souhaitent bénéficier de réalité virtuelle à travers une console.

Enfin, le HTC Vive est celui qui vous étonnera le plus au niveau de l’immersion. Les utilisateurs apprécient la précision de ses capteurs ainsi que son grand champ de vision. Néanmoins, son confort n’est pas le plus optimal et son prix est conséquent.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Playstation VROculus QuestHTC Vive
Sony Playstation VROculus QuestHTC Vive
Doté d’une bonne ergonomie et d’un design travaillé, ce modèle se destine surtout à un usage sur PlayStation avec laquelle, il offre de bonnes performances après une installation simple, malgré un champ de vision limité.
Lire plus
Il bénéficie d’une qualité d’image précise et fluide avec de larges champs de vision offrant une expérience immersive convaincante sur de grandes surfaces. Il est aussi autonome, polyvalent et dispose de manettes ergonomiques.
Lire plus
Offrant probablement la meilleure expérience de réalité virtuelle du marché, ce casque VR montre une compatibilité PC efficace. Il possède des capteurs de mouvements précis pouvant couvrir un espace important.
Lire plus
279,53 €449,00 €599,00 €
Voir sur AmazonVoir sur Amazon Voir sur Fnac

À propos de l'auteur

Maud Collignon

Maud a obtenu un bachelier en communication à Liège, après lequel elle a travaillé pour la RTBF. Coach d'équipe de Basketball, sa passion première est le sport mais la technologie l'attire également. Elle gère actuellement les catégories Sport/Loisir et High Tech chez Selectos.

35 Commentaires

  • J’ai beau regarder, je n’arrive pas à en trouver un seul vraiment intéressant. Les meilleurs (selon moi) sont le vive pro, et le steam vr. Les deux étant intéressant pour la qualité d’affichage, le vive pro pour la possibilité d’ajouter un module pour le rendre sans fil, et le steam vr pour ses « manettes » à capteurs de pression (pour bouger les doigts dans le jeu). Le gros inconvénients de ses deux casques, c’est le manque de bons jeux vidéos. Occulus et Sony multipliant les partenariats pour avoir des exclus sur des titres phares, ça me met un gros frein pour investir mes deniers dans cette technologie

    • Chaque modèle ayant ses avantages et inconvénients, il s’agit surtout de trouver celui qui répondra le mieux à vos attentes. Bien que Sony et Oculus se réservent les titres phares, petit à petit, de plus en plus de jeux sont compatibles avec les casques HTC (qui sont clairement plus perfectionnés).

    • Bonjour, une alternative au psvr et occulus rift est hp windows reality mixed. Domage qu’il ne soit pas cite au vu de ses caractéristique. La resolution superieur au vive, l’effet de grille ultra discret, le tracking sans capteur extérieur … Donc la facilité de branchement. Un must have avec lequel je profite chaque semaine de seance confortable et très immersive. Enfin je ne suis pas la pour refaire votre article mais je pense qu’une place en milieu de gamme était mérité.

  • Bonjour,
    je suis pilote de drone et je voudrais proposer à mes clients un « vol en immersion ». Je voudrais leur permettre de voir les images transmises par le drone dans un casque VR pour avoir la sensation de vol comme un oiseau. Mon projet c’est d’acheter 5 casques, de les brancher ensemble (sur un splitter HDMI) à la radio commande du drone (c’est elle qui transmet les videos).
    Je voudrais un casque avec un minimum de 3K, un fov maxi (si possible 110°) et un taux de rafraîchissement de 90 Hz.
    Est ce que vous pouvez me conseiller un casque ?
    Merci, Eric

    • Bonjour Eric,

      Je ne pense pas que le casque VR soit approprié dans votre cas. Je vous conseille plutôt d’opter pour des Lunettes/Masque FPV, ou Goggle glasses. Elles sont en effet spécialement conçues pour être reliées à un drone. Après quelques recherches, je pense que ce modèle pourrait vous convenir : le Casque FPV Eachine EV800D. Avec sa double fonction (casque ou moniteur), c’est probablement le modèle qui propose le plus grand champ de vision : 140/120° (Horizontal/Vertical). L’écran haute résolution 800 x 480px fournit une qualité très correcte. Pour en savoir plus sur toutes ses caractéristiques, je vous invite à regarder sa fiche technique sur le site officiel de la marque. De plus, il reste abordable. Ce qui n’est pas négligeable si vous devez vous en fournir plusieurs.

      N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez encore des interrogations.

      Bonne journée

    • Bonjour,

      A ma grande surprise, il semble que les ordinateurs Mac ne soient pas encore très à jour en ce qui concerne la réalité virtuelle. Parmi les solutions, vous pouvez choisir d’ajouter une carte graphique externe permettant alors à votre Mac d’être compatible avec plusieurs casques de réalité virtuelle. Sinon, Mac a récemment annoncé en juin qu’avec macOS Mojave, votre ordinateur pourra supporter le nouveau Vive Pro de HTC mais il est préférable d’attendre la version finale pour être certain que ça fonctionne. Bref, Mac est vraiment à la traine à ce niveau là et je ne peux donc vous en conseiller aucun susceptible d’être 100% compatible avec Apple. Il faudra être patient et attendre 2020, date à laquelle Apple a annoncé commercialiser son propre casque VR…

      Bonne journée

      • Bonjour,
        je suis pilote de drone et je voudrais proposer à mes clients un « vol en immersion ». Je voudrais leur permettre de voir les images transmises par le drone dans un casque VR pour avoir la sensation de vol comme un oiseau. Mon projet c’est d’acheter 5 casques, de les brancher ensemble (sur un splitter HDMI) à la radio commande du drone (c’est elle qui transmet les videos).
        Je voudrais un casque avec un minimum de 3K, un fov maxi (si possible 110°) et un taux de rafraîchissement de 90 Hz.
        Est ce que vous pouvez me conseiller un casque ?
        Merci, Eric

    • Bonjour,

      Le HTC Vive fait pour nous partie des meilleurs produits haut de gamme du marché. Il offre certes, pas mal d’améliorations mais le prix est également beaucoup plus élevé. Nos articles étant récemment mis à jour, le HTC Vive Pro trouvera eut-être sa place bientôt dans notre comparatif… Cela ne signifie pas que ce produit n’est pas de qualité, nos comparatifs sont les plus objectifs et impartiaux possibles mais il reste toutefois une petite part de subjectivité. 🙂

      Bonne journée

  • Bonjour.
    Merci pour votre article
    Je suis dnas le domaine de l’education et je souhaiterais integegrer de la vr pourriez vous m’indiquer les « grandes maisons d’editions francophones » dont vous parlez
    En vous remerciant
    Cdt

    • Bonjour,

      En effet, la réalité virtuelle semble être une vraie mine d’or pour l’enseignement. Je vous invite à lire un super article sur le sujet. Concernant les maisons d’éditions proprement dites, toutes semblent s’y intéresser mais les collections ne sont pas encore très complètes. Albin Michel publie des histoires animées tout comme les éditions Alaska ou les éditions Margot. Nathan développe également Dokéo, une encyclopédie parlante pour les enfants. Il y a entre autres le groupe Média Participation qui a déjà fait des déclarations selon lesquelles un intérêt était porté sur la réalité virtuelle. Robert Laffont, ou encore Casterman ont déjà également publié des ouvrages en « réalité augmentée »

      Par contre, il n’y a pas encore, à ma connaissance d’ouvrage qui soit déjà paru permettant une visée didactique. Puisque l’on est aux débuts de la réalité virtuelle mêlée à l’éducation, il est vrai qu’il faut un peu fouiller pour trouver des livres utiles à l’enseignement. Tout dépend aussi de l’âge de vos élèves et du cours que vous leur donnez.

      Bonne journée

    • Bonjour,

      Je vous recommande le Sony PlayStation VR. Avec un prix abordable (299€ avec une caméra et un jeu contre certains autre allant jusqu’à 500€), il est très simple d’utilisation et très confortable. Vous le trouverez disponible juste ici, accompagné d’une caméra et d’un jeu pour bien commencer l’expérience!

      Bonne journée

    • Bonjour,

      Pour un bon casque VR smartphone, je vous conseille le Google Daydream View. La télécommande est livrée avec et un petit pad sensible fait office de joystick. Parmi les jeux Daydream, il en existe plusieurs pour le moment, on retrouve VR Karts Sprint, un rip-off de Mario Kart assez jouissif, ou encore l’excellent “Keep Talking and Nobody Explodes”.

      Bonne journée

  • Bonjour,
    Pour info, l’Oculus Rift est de la VR haut de gamme au même titre que le Vive. Le Rift permet bel et bien du roomscale (j’ai 10m2 chez moi sans le moindre souci avec le tracking), et le FOV est bel et bien le même que le Vive 110°. Faudrait voir à ne pas se tromper quand il s’agit de simplement retranscrire les specs…

    Mais le plus affligeant, c’est quand vous parlez des manettes du Vive. « Abouties »? C’est abouti d’avoir des boutons empilés les uns sur les autres (oui oui: il y a des boutons sous le pavé tactile, ce qui signifie que pour utiliser un de ces boutons, on est obligé d’activer le pavé tactile…)? C’est abouti d’être trois fois plus long (et plus lourd) que nécessaire? C’est abouti de ne pas épouser la forme de la main? Et je ne parle même pas de l’autonomie : moins de 5h chez Vive, plus de 20h chez Oculus. Et bien sûr, comment ne pas mentionner le finger tracking d’Oculus, qui permet d’avoir des mains plus dynamiques en jeu?
    Les Oculus Touch sont indéniablement meilleurs que les bâtons du Vive. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que le Rift est indéniablement meilleur que le Vive: les casques sont de qualité égale, mais les manettes du Vive sont des daubes alors que les Touchs sont exceptionnels.
    Seul le tracking est mieux chez HTC. Et encore.

    Bref, du point de vue technologique, l’Oculus est meilleur (notamment pour les manettes et le poids) et pour beaucoup moins cher.

    PS : Si quelqu’un s’inquiète pour le poids d’un casque: très peu de gens finissent avec un mal à la nuque, hein… Perso, j’utilise la VR au quotidien, deux heures par jour d’affilée (quand ce n’est pas plus), j’ai jamais eu mal (et pourtant, j’ai des os plutôt fins). Le Vive se fait sentir, mais le Rift, une fois bien installé sur la tête, se fait vite oublier. Le problème c’est que c’est dur de trouver comment « bien l’installer » xD.

    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.

      Le fait d’avoir rangé l’Oculus Rift dans le milieu de gamme n’est pas du tout une dépréciation de sa valeur puisque c’est en matière d’investissement financier que nous le rangeons ici dans cette gamme moyenne (il est bien moins cher que le Vive!)

      Et si vous lisez l’article dans son ensemble, y compris l’introduction, vous constaterez que Nicolas considère comme vous que l’Oculus Rift est le meilleur casque VR toute catégorie, et qu’il interroge justement le lecteur sur le bien-fondé d’investir 900 EUR de plus pour le Vive.

      Après, les questions d’ergonomie et de confort des manettes ou du casque amènent toujours un jugement subjectif. Il est possible de préférer l’Oculus Rift dans son ensemble tout en préférant la conception des manettes du Vive.

      Je crois qu’au final, il y a à manger et à boire dans les deux. 🙂

  • Bonjour merci pour ce travail de pro!
    je travail sur TwinMotion 2018 avec une machine avec une carte graphique NVIDIA K4200 ET un INTEL XEON CPU E5 1620 V2 ET 32GO DE RAM,SELON QUEL CASQUE SERAIT LE MIEUX ADAPTE?
    MERCI KADER

    • Bonjour,

      Je sais que pour TwinMotion 2018 sont extrêmement recommandés l’Oculus Rift et le HTC Vive.

      Du coup, point de vue machine, la RAM ne posera pas problème (il faut 4GB minimum pour chacun d’eux), mais au niveau de la carte graphique ça risque de coincer je crois : le minimum requis pour l’Oculus Rift est la NVIDIA GTX 1050 Ti et pour le HTC Vive le minimum est la NVIDIA GTX 970, or la K4200 est une version antérieure si je ne me trompe.
      Maintenant, je vous recommande d’aller effectuer un test de compatibilité de votre ordinateur (on en retrouve normalement plusieurs sur le net. Pour l’Oculus Rift, par exemple, cet article devrait pouvoir vous aider)

      J’espère que ça vous aidera à effectuer votre choix.

      Bon dimanche!

  • Salut, beau travail 🙂

    J’aimerai savoir maintenant, votre avis sur le StarVR (Starbreeze).
    À ce qui parait, au niveau du hardware c’est ce qui a de mieux sur le marcher non?!

    • Bonsoir,

      Vous voulez parlez du StarVR One?
      Si c’est le cas, il paraît effectivement extrêmement performant (il sera d’ailleurs plutôt destiné à un usage professionnel) et le champ de vision annoncé est assez bluffant. Par contre, il n’y a pas encore de date de sortie…

      Bonne soirée,

    • Salut benkoss,

      Le choix est évidemment la VR box 2.0 , il est globalement mieux, reçoit de bien meilleure critique de la part des utilisateurs et en plus est fourni avec un gamepad sur amazon alors fonce !

  • Bonjour et merci pour ce comparatif.
    L’oculus rift serait en promo avec une remise de 140 euros ?? pouvez vous me dire où svp ?
    Merci par avance

    • Hallucinant de pas parler de la réalité augmentée dans un article sur la réalité virtuelle ?

      Dingue en effet. :/

      (on a raté Windows Augmented Reality aussi, du coup, my bad I guess)

  • Pour le HTC Vive, « Au minimum, il faudra une carte graphique GTX 970 ou une AMD 290 – mais les performances ne sont pas optimales – « . Une config pareil rend l’appareil inutilisable. Nausée et maux de tête garantie instantanément.. Dommage je pensais avoir trouvé une source sure.

  • merci beaucoup pour ce tour de vue.
    pour des raisons pro..je vais sans doute m’orienter vers l’occulus rift ( reeducation vestibulaire…de l’équilibre).
    une nouvelle version est elle prévue car sans être ancien..il commence à prendre de l’age.
    merci

    • Bonjour terpraut ! C’est une application très intéressante de la réalité virtuelle !
      L’Oculus Rift est toujours le meilleur rapport qualité-prix à ce jour et le seul modèle en circulation. Mais si vous patientez un peu, l’Oculus Rift 2 ne devrait plus trop tarder. Il a été annoncé en octobre 2017 et il devrait sortir courant 2018.
      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas ! 😉

  • Merci pour ce comparatif.
    J’ai une question… de taille…
    Quand il y a noté les tailles compatibles on parle de l’ecran ou du smartphone ???
    J’ai vu que sur certain, je suis pratiquement sûre que mon smartphone ne passe pas (chinois… 6″ de diagonale écran mais 6,8″ pour le smartphone)
    Merci

    • Salut Gael, et merci beaucoup ! 😉
      Si tu veux plus d’informations, n’hésite pas : je suis toujours à rôder dans les commentaires !

Laisser un commentaire

>