Petit électro

Les 6 (vraies) Meilleures Turbines à Glace 2019 – Comparatif Complet

Publié le 26 février 2019

On dit que la gourmandise est un vilain défaut, et ben, je suis pas d’accord. Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 6 meilleures turbines à glace parmi plus d’une vingtaine de modèles disponibles pour le moment.

Le choix a été difficile, mais celle que je vous recommande d’un point de vue qualité-prix, contenance et facilité d’utilisation est sans doute le H.Koenig HF320.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat qui vous permettra de choisir la turbine qui correspondra à la fois à vos exigences et à votre budget. Bonne dégustation !

Meilleur pas cher
H.Koenig HF250 Turbine à Glace 150 W
Meilleur milieu de gamme
H.Koenig HF320 Sorbetière Réfrigérante 2 L
Meilleur haut de gamme
Musso Mini Lussino 4080 turbine à glace en acier inoxydable, fiable et indestructible
H. Koenig HF250
H.Koenig HF320
Lello Musso Mini Lussino
Dès 140,90 €
209,99 €
815,00 €
Meilleur pas cher
H.Koenig HF250 Turbine à Glace 150 W
H. Koenig HF250
Dès 140,90 €
Meilleur milieu de gamme
H.Koenig HF320 Sorbetière Réfrigérante 2 L
H.Koenig HF320
209,99 €
Meilleur haut de gamme
Musso Mini Lussino 4080 turbine à glace en acier inoxydable, fiable et indestructible
Lello Musso Mini Lussino
815,00 €

Les meilleures turbines à glace pas chères

Nul besoin de dépenser des centaines d’euros pour vous offrir de délicieuses glaces faites maison dès que vous en ressentez l’envie. Découvrez les meilleures turbines à glace d’entrée de gamme !

H. Koenig HF250 : la meilleure pas chère

H. Koenig HF250

Prix
Dès 140,90 €
Avantages
Prix abordable
Solidité
Silencieuse
Grande contenance
Inconvénients
Poids

La marque allemande H.Koenig propose toute une gamme de turbines à glace dont le HF250, modèle d’entrée de gamme aux accents rétro d’une capacité de 1,5L. On connaissait le HF180, légèrement moins cher, mais par la même occasion moins volumineux avec sa cuve de 1L.

Découvrons donc cette turbine à glace format grandes familles… Ou grands gourmands !

On n’a peut-être pas besoin de le préciser, mais qui dit turbine à glace dit groupe réfrigérant intégré, donc nul besoin de commencer sa préparation plusieurs heures à l’avance, contrairement aux sorbetières classiques. La cuve, d’une capacité de 1,5 L, permet de régaler jusqu’à 7 ou 8 personnes en quelques dizaines de minutes de temps de préparation.

L’appareil dispose d’une seule cuve, mais il existe la possibilité de commander des bols supplémentaires pour les très grandes familles ou les grandes occasions où vous souhaiteriez régaler vos invités avec une variété de préparations aux parfums différents.

Il est livré avec son verre doseur, son petit livre de recettes, sa cuillère à glace et son manuel d’utilisation. Le tout est assez simple à installer et à mettre en route

En ce qui concerne l’esthétique, on est pas sur un look fantaisie : cet appareil n’égayera certainement pas votre cuisine avec son design métallisé plutôt rétro-sérieux. Il dispose sur le dessus d’un écran faisant apparaître le temps de refroidissement et le temps restant, tandis qu’en dessous, il dispose de boutons d’alimentation, de réglage du temps et de mise en marche du cycle de préparation : grosso modo, l’essentiel.

On regrette un tout petit peu que l’écran ne soit pas incliné, ce qui oblige à se pencher au dessus de l’appareil.

Après avoir préparé sa recette et l’avoir laissé refroidir, on verse la préparation dans la cuve et on appuie sur le bouton de mise en marche, processus détaillé dans le bref manuel d’utilisation. Par la suite, on choisit le palier de temps (10, 30, 40 ou 50 minutes) et on lance le turbinage. Rien de plus simple !

En passant, la machine est plutôt silencieuse, ce qui permet de vaquer à ses occupations pendant le temps de turbinage sans avoir l’impression d’un avion qui décolle dans un coin de sa cuisine. Ce n’est pas le cas de toutes, on préfère donc le souligner !

En une demie heure à peine (voire un tout petit peu plus, selon la texture souhaitée), les résultats sont là. On ne retrouve certes pas tous les atouts d’un appareil de haut de gamme : ce ne sera pas vraiment possible de reproduire toute la légèreté et l’élasticité des glaces à l’italienne, par exemple, et le poids (13 kg) de la turbine ne facilita pas son rangement.

Il s’agit toutefois d’un appareil solide et simple d’utilisation qui permettra aux apprentis cuisiniers comme aux plus expérimentés de régaler famille et amis.

Klarstein Snowberry & Choc  : simple et abordable

Klarstein Snowberry & Choc

Prix
169,99 €
Avantages
Prix abordable
Relativement léger
Solidité
Inconvénients
Contenance un peu juste

Pour ce deuxième modèle d’entrée de gamme, nous nous penchons une fois de plus sur un produit de fabrication allemande avec le Klarstein Snowberry & Choc, l’auto proclamée “héroïne fraîcheur de journées chaudes”.

Avec sa cuve d’une contenance de 1,2 L (un peu faible par rapport aux 1,5 L du HF250), elle suffit tout de même pour régaler des tablées de quatre à cinq personnes avec de délicieuses recettes à base de… Snowberry ? (Je connais pas non plus). Bref, allons découvrir tout ça !

On aime bien l’esthétique du Snowberry & Choc, plutôt épurée avec de faux airs de poste de radio vintage. Mais tout comme le modèle testé précédemment, on est toujours sur une combinaison gris et noir…

Décidément, la fantaisie, ce sera pour vos créations glacées ! Un peu moins lourd à seulement 9 kg, mais avec des dimensions volumineuses (39,5 x 20,5 x 25 cm), il n’est pas non plus des plus faciles à manier.

Son moteur d’une puissance de 130 W est suffisante pour réaliser des glaces en 30 à 40 minutes et son système d’accumulateur de froid intégré évite de devoir passer par la case congélateur au préalable. Il suffit de verser les ingrédients (qu’on aura d’abord laissés refroidir) dans la cuve, de régler le temps de turbinage grâce au bouton de minuterie situé sur le dessus et de mettre la machine en marche.

Si pendant le temps du cycle vous souhaitez ajouter de nouveaux ingrédients, il suffit de mettre la machine en pause, ce qui arrete à la fois l’appareil et la minuterie. Prévoyez un tout petit peu plus de temps de turbinage que ce qui est indiqué dans la notice (en passant, celle-ci n’est disponible qu’en anglais).

L’appareil conserve la préparation au froid pendant une heure après la fin du cycle – transvasez tout de même votre glace relativement rapidement, car on a remarqué que sinon, elle a tendance à adhérer aux parois de la cuve !

On regrette un peu que les divers éléments de l’appareil ne passent pas au lave-vaisselle, ce qui aurait pu rendre cette machine encore plus pratique et user-friendly. Pas de panique toutefois : le tout se détache et s’essuie à l’aide d’une éponge humide.

En conclusion, on retrouve un modèle pratique et simple à utiliser qui permet de réaliser des glaces avec une rapidité que même les plus affamées des petites bouches ne pourront vous reprocher.

La machine est solide, le prix est abordable, le tout se range (relativement) facilement – on a tout de même une petite préférence pour le HF250, lequel dispose d’un plus grande contenance, pour le même prix et sensiblement les mêmes fonctionnalités.

Les meilleures turbines à glace de milieu de gamme

La petite glace faite maison est pour vous tout à fait incontournable et vous êtes prêt à investir en conséquence : ça tombe bien !

H.Koenig HF320 : la meilleure de milieu de gamme

H.Koenig HF320

Prix
209,99 €
Avantages
Bon rapport qualité-prix
Puissant
Grande contenance
Inconvénients
Bruit

On retourne chez H.Koenig pour ce premier modèle de milieu de gamme, la turbine à glace HF320 qui promet performances et puissances accrues pour un prix relativement abordable.

À première vue, une machine aux allures quasi-professionnelles (on se dit surtout qu’il va falloir lui faire de la place dans la cuisine…) plutôt massive qui va, on l’espère, nous permettre de laisser libre cours à notre créativité avec de délicieuses glaces en format maxi. En effet, avec sa cuve de 2L, il faudra pas avoir les yeux plus gros que le ventre…

Son design rectangulaire, une fois de plus un peu austère, est tout de même relativement soigné et c’est tant mieux, car une fois la machine installée sur votre comptoir, vous n’allez pas avoir envie de la déplacer très souvent (42 x 29 x 21,5 cm pour 12 kg tout de même…). Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle fait professionnelle !

Comme les autres modèles de la gamme, il est livré avec sa notice, son verre doseur, sa cuillère à glace et un petit livre de recettes (vous trouverez encore plus d’idées sur le site du fabricant ainsi que… un peu partout sur Internet).

La mise en route se fait relativement facilement en suivant les instructions du fabricant. Petit boost côté puissance pour cet appareil de milieu de gamme, qui dispose d’un moteur de 180 W – lequel a tout de même tendance à s’arrêter en plein turbinage pour cause de surchauffe.

On attend un peu et ça repart. Il est possible de modifier le programme en cours de cycle, voire de le mettre en pause pour rajouter des ingrédients à sa préparation (pépites de chocolat, cookies, speculoos, noisettes… Bref, je suis sûre que vous ne manquerez pas d’imagination à ce niveau-là !).

Un écran LCD situé sur le dessus donne accès au menu, lequel permet de choisir parmi les  différents programmes. On peut sélectionner un mode par défaut (10 min, 30 min ou 60 min), ou alors utiliser la molette de sélection de temps de préparation. Sachez que les temps de préparation suggérés ne correspondent pas toujours au temps réel requis, donc attendez-vous tout de même à devoir faire quelques essais. Dès que la glace est prête, une fonction de maintien de la température s’enclenche automatiquement.

Petit bémol tout de même : un bruit de moteur relativement gênant qui fait qu’il sera difficile d’oublier l’appareil dans un coin de sa cuisine quand il est en marche. La fin vaut les moyens, mais cet aspect ajouté à sa taille imposante n’en font pas un appareil des plus discrets.

Heureusement donc que les résultats sont là : une fois qu’on a pris le pli, il devient très facile de réaliser de succulentes préparations glacées avec peu d’effort et relativement peu de temps.

On regrette un tout petit peu l’aspect imposant de la machine (assurez-vous de bien avoir la place nécessaire à disposition dans votre cuisine) mais en dehors de cela, cela reste un investissement judicieux pour ceux et celles qui raffolent des bonnes préparations maison… En grande quantité !

Domo DO 9201 : la performance en format maxi

Domo DO 9201

Prix
199,99 €
Avantages
Silent
Solide
Grande contenance
Inconvénients
Poids

Un deuxième modèle de milieu de gamme de grande capacité, cette-fois ci provenant tout droit des États-Unis : le Domo DO 9021, avec une fois de plus une cuve amovible de 2L qui vous permet de régaler jusqu’à 10 personnes, idéale pour les grandes familles ou pour prévoir de grandes quantités de glace d’avance à conserver au congélo (même si, soyons honnêtes, une cuillère par-ci une cuillère par-là, ce genre de délice ne résiste jamais très longtemps).

Disposant d’un moteur 180 W relativement puissant, cet appareil se prête à la création de glaces, de sorbets, de yaourts, voire de granités. Une fois de plus, nul besoin de mettre la cuve au congélateur en amont : il est doté de son compresseur intégré qui permet de réaliser des glaces en une heure, voire moins, de préparation.

Livrée comme bien des autres modèles avec sa cuillère à glace, son verre doseur et un livre de recettes, il s’avère relativement facile à installer et à mettre en route.

D’un point de vue esthétique, on est de nouveau sur un look sobre tout en acier assez réussi, et c’est tant mieux que car cet appareil prendra lui aussi pas mal de place dans votre cuisine avec ses dimensions imposantes (28,5 x 42 x 26,5 cm) pour un poids total de 13 kg. Autant dire que vous allez devoir lui trouver une place attitrée !

Il dispose sur le dessus d’un écran LCD avec indicateur de température et de temps restant, d’un bouton marche / arrêt, et d’un bouton permettant de choisir entre les modes Ice cream, Cooling et Mixing, et une minuterie.

On a également la possibilité d’ouvrir le couvercle pour rajouter des ingrédients en cours de route. Sachez qu’une fois que le mélange a atteint la bonne texture, la machine se met en arrêt automatiquement.

La machine respire la solidité, et ce n’est pas qu’en apparence : une utilisatrice rapporte n’avoir eu aucun problème de panne ou de ralentissement même au bout de deux ans d’utilisation. On apprécie par la même occasion le silence d’utilisation – c’est loin d’être le cas de tous les appareils de ce type !  

En conclusion, un très bon appareil solide et simple d’utilisation. Pour ce qui est du rapport qualité-prix, je privilégie tout de même le H.Koenig évoqué ci-haut, qui présente à peu près les mêmes fonctionnalités et la même contenance pour un prix légèrement inférieur.

Les meilleures turbines à glace haut de gamme

La glace, c’est pas juste que vous en raffolez : vous y vouez tout simplement un culte. Avec ces machines de haut de gamme, vous ne retournerez plus jamais chez le glacier (ou alors tout simplement pour y puiser l’inspiration…).

Lello Musso Mini Lussino : la meilleure haut de gamme

Lello Musso Mini Lussino

Prix
815,00 €
Avantages
Qualité des préparations
Solidité
Esthétisme
Inconvénients
Poids
Nettoyage compliqué

La meilleure turbine à glace haut de gamme est sans doute un modèle jadis réservé aux professionnels, le Musso Mini Lussino. Cette machine en inox serait, selon le fabricant, la “Rolls Royce des machines à glace”… Et il semblerait que les amateurs comme les pros de la restauration soient d’accord avec eux.

Découvrons cet appareil de qualité de fabrication – qui l’eut cru ? – italienne.

Mamma mia ! à t-on envie de s’écrier en découvrant le poids du Musso Mini Lussino (18 kg). La sorbetière réfrigérante de façon générale n’est pas connue pour sa légèreté, mais parmi les produits destinés à un usage domestique, on arrive rarement à un tel poids. Espérons que les performances soient à la hauteur…

Son look est de façon générale plutôt brut et professionnel mais tout de même harmonieux et soigné. Tant mieux, car si vous envisagez de le remettre au placard après chaque utilisation il faudra prévoir des séances supplémentaires en salle de muscu.

On n’est pas sur une machine d’une contenance extraordinaire, avec une cuve de seulement 0,75 L. Les fabricants, petits malins, nous tournent ça en “capacité de production horaire de 1,5 kg”, (chaque tournée prendra une trentaine de minutes) en sachant qu’une cuve suffira tout de même pour régaler 3 à 4 personnes.

On est plus sur la qualité que la quantité en comparaison avec les autres turbines abordées, mais celle-ci est décidément au rendez-vous.

Grâce à une molette située à l’avant de la machine, on fixe le temps de turbinage par paliers de 10 minutes, de 0 minutes à une heure. La machine se prête à la préparation de toutes sortes de glace, du très facile yaourt glacé aux sorbets en passant par les confections plus crémeuses. Comme sur d’autres modèles, on peut ouvrir le couvercle pour rajouter des ingrédients et toppings en cours de turbinage.

Là où cette machine se distingue véritablement des concurrents, c’est au niveau des résultats. Elle permet de produire, et ce sans faille, des glaces onctueuses, denses et crémeuses d’une texture comparable voire supérieure aux glaces «premium» ou artisanales disponibles dans le commerce et chez les gelatiers.

Côté durabilité, rien à redire. Selon les témoignages des nombreux adeptes, la machine tient pendant des années. Au cas où vous n’ayez vraiment pas de chance, elle est garantie trois ans.

Le bémol (on va pas parler du prix, hein, vous l’avez compris…) : la cuve n’étant pas amovible, la machine n’est pas des plus faciles à nettoyer. Le couvercle lui se lave tout simplement à l’eau chaude savonneuse.

En conclusion, si vous revenez de 20 ans d’expatriation à Florence et l’idée de vous passer de votre gelato quotidien vous est tout simplement impensable, ruez-vous sur cette machine, qui conviendra par la même occasion aux grands amateurs de glace et, pourquoi pas, aux petits restaurateurs.

Un investissement certes important, mais qui vous permettra de profiter de délicieuses glaces maison pendant des années.

Magimix Gelato Expert : pour les gourmands exigeants

Magimix Gelato Expert

Prix
579,00 €
Avantages
Facilité d’utilisation
Design
Grande contenance
Inconvénients
Prix élevé

Avec le Magimix Gelato Expert, on effectue un gros saut en avant en comparaison avec les modèles de milieu de gamme, que ce soit au niveau de la contenance, de la puissance, des fonctionnalités proposées et (eh oui) du prix. Allons voir si cette turbine à glace de haut de gamme vaut son pesant en or !

On est sur un modèle destiné aux grandes familles, aux gros gourmands et aux amateurs de variété : avec ses deux cuves en inox de 2 L chacune (une fixe et une amovible) on a la possibilité de préparer jusqu’à quatre litres de glace, de deux parfums différents si on le souhaite, soit pour environ… 20 personnes. Chacune des cuves dispose de sa propre pale mélangeuse.

Sur le dessus de l’appareil, on trouve trois boutons permettant de sélectionner laquelle des fonctionnalités automatiques l’on souhaite utiliser, avec le choix entre glace italienne, glace artisanale ou granité. Il existe également une fonction manuelle pour les experts.

Quelle que soit la fonctionnalité pour laquelle vous optez, le temps de préparation dure entre 25 et 30 minutes. On a peut-être pas besoin de préciser qu’il n’y a nul besoin de placer la cuve au congélateur en amont : vous pouvez vous lancer dans la préparation de vos glaces en toute spontanéité. L’appareil fait l’impasse sur l’écran LCD présent chez d’autres modèles.

On apprécie son look plutôt discret et harmonieux avec ses lignes arrondies. Une fois de plus, les dimensions sont assez volumineuses et un poids plutôt important, condensateur oblige, mains on est tout de même sur une peu plus de maniabilité que chez d’autres modèles avec un poids total d’un peu moins de 11 kg.

C’est sûr que vous allez pas vous amuser à vous balader avec mais ne vous inquiétez pas, il ne fera pas tache dans votre cuisine !

Le tout est extrêmement facile à mettre en route et grâce aux fonctionnalités automatiques, même les néophytes pourront réaliser d’excellentes glaces en très peu de temps. On se permet au passage de rappeler que malgré la contenance de 2 L de chacune des cuves, il ne faut pas y verser 2L de préparation, car le tout gagnera en volume au fil du turbinage.

Quelques petits (mais vraiment tout petits) bémols sont tout de même à noter : lorsqu’on utilise la cuve fixe, la préparation a tendance à cristalliser et à adhérer aux parois au fil du turbinage, et en mode glace italienne, on a intérêt à consommer ses préparations assez rapidement avant qu’elles fondent (ce qui devrait pas à priori poser problème !).

La machine fait par la même occasion un peu de bruit mais pas plus que la plupart des turbines à glace. Et enfin : le prix. Il fait être un très grand amoureux de la glace !

Ces petits points négatifs mis à part, on a affaire à une machine de grande qualité, polyvalente et durable : somme toute, ce à quoi on s’attendrait de la part de Magimix.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre turbine à glace ?

On ne dispose malheureusement pas tous d’une grand-mère napolitaine pour nous inviter à partager de succulents repas tous les dimanches, mais ce n’est pas pour autant qu’on est obligé de se priver de délicieuses glaces et sorbets faits maison.

Et heureusement pour nous comme pour les mamies des campagnes du Vésuve, l’époque de la sorbetière manuelle, plutôt exigeante en termes d’effort, est révolue. Aujourd’hui il existe sur le marché de nombreux modèles nous permettant de donner libre cours à notre créativité en termes de parfums et de couleurs, le tout sans y passer des heures ou se fatiguer les bras – le tout à des prix adaptés à tous les budgets.

Les avantages d’une glace maison

Tout d’abord, fabriquer ses glaces permet d’avoir la mainmise sur les ingrédients, et à une époque où de plus en plus de voix se lèvent sur les dangers des additifs à tout va, c’est plutôt rassurant.

Libre à vous d’enjoliver vos créations à l’aide de colorants alimentaires ou de poudres scintillantes comestibles si vous le souhaitez (il en existe en version naturelle voire bio, si c’est une exigence pour vous) ou de privilégier des créations toutes simples à base de fruits, de lait et de sucre : le plus important, c’est que vous savez exactement ce qu’il y a dans ce que vous consommez.

Les personnes allergiques à certains ingrédients que l’on a tendance à trouver de manière quasi-systématique dans le commerce (les oeufs par exemple, voire les traces de fruits à coque), voire intolérants au lactose, peuvent se reposer tranquilles en sachant qu’en créant eux-mêmes leurs desserts, ils ne risquent rien et  bénéficient d’une plus grande variété qu’en achetant leurs glaces dans les grandes surfaces.

Deuxième avantage : on met autant de sucre que l’on veut. Bien évidemment, la glace n’est peut-être pas l’aliment le plus adapté lorsque l’on souhaite faire attention à sa ligne ou privilégier une alimentation faible en sucre pour une raison médicale ou autre.

Mais loin de moi l’idée de vous jeter la pierre : si vous souhaitez vous autoriser un petit écart, une bonne glace faite maison avec une quantité de sucre ajoutée limitée permettra de limiter les dégâts par rapport à un produit acheté dans le commerce.

Troisième raison : comme je vous disais ci-haut, côté créativité, vous pouvez y aller. Pourquoi se limiter au bon vieux vanille-fraise quand on peut déguster des glaces myrtilles-zeste de citron, butternut-pécan, matcha-menthe, basilic-gingembre et on en passe ?

Le type de machine

Pour vous guider dans votre choix, commençons par différencier sorbetière et turbine à glace, deux machines au fonctionnement bien distincts.

La sorbetière

La sorbetière fonctionne par accumulation de froid : on commence la préparation de sa glace en plaçant la cuve de la sorbetière au congélateur pendant environ 12 heures – cela variera en fonction de l’appareil – ce qui permettra de geler le liquide.

Par la suite, on rajoute les ingrédients mixés dans la sorbetière que l’on referme et laisse tourner pendant environ une demie heure.

En termes de prix, la sorbetière est bien moins onéreuse que la turbine à glace. Elle est toutefois moins pratique, car il faut penser à faire sa glace la veille.

On peut bien entendu garder la cuve au congélateur en permanence. Si vous préférez opter pour ce type de machine, vous pouvez jeter un oeil à l’article qui lui est consacré.

La turbine à glace

La turbine à glace dispose d’un moteur réfrigérant et n’a donc pas besoin d’être placée au congélateur. Elle nécessite un plus gros investissement qu’une sorbetière, mais permet d’économiser de la place (dans votre congélateur du moins) et de réaliser votre préparation de façon plus spontanée, sans devoir y penser la veille.

Les éléments de base

Les appareils, quel que soit leur niveau de prix ou de complexité, disposent tous des éléments suivants :

Une pale mélangeuse

Elle permet de redistribuer le froid et de vous assurer d’une texture crémeuse et homogène pour votre glace.  

Une cuve amovible

Elle permet de préparer votre mélange indépendamment de l’appareil et de faciliter le nettoyage.

Les options

Selon le modèle sélectionné, vous disposerez des options telles que l’arrêt automatique de l’appareil une fois la préparation terminée ; une minuterie qui vous prévient lorsque la préparation est prête ; deux cuves qui vous permettent de préparer deux parfums en même temps ; la possibilité de mettre en pause l’appareil et d’ajouter des ingrédients ; le contrôle de la température ainsi qu’un indicateur de temps restant.

Bref, à voir en fonction de ce que vous recherchez absolument !

Le volume

Le volume de la cuve d’une sorbetière ou d’une turbine à glace varie une fois de plus en fonction du modèle choisi. Celui-ci est à prendre en compte en fonction de la quantité de glace que vous comptez produire.

Si vous préparez des glaces faites maison pour une grande famille ou prévoyez d’organiser de temps en temps des dîners avec beaucoup d’invités, privilégiez une machine de grande capacité.

Il existe des cuves d’un volume allant d’un à deux litres, en sachant qu’un litre de glace suffit pour environ 4 personnes (ou 3, selon le niveau de gourmandise !). Il existe également des modèles à deux cuves qui permettent de préparer une double dose, voire deux lots de deux parfums différents.

La puissance

Un fois de plus, cela varie en fonction du modèle sélectionné : il existe des appareils d’une puissance de 6W (sorbetières fonctionnant avec un système d’accumulateur de froid) comme des machines qui dépassent les 180W (dotées d’un groupe froid intégré).

Plus votre machine sera puissante, moins elle demandera de temps de refroidissement, ce qui vous permettra de préparer vos glaces sans devoir vous y mettre plusieurs heures à l’avance.

L’entretien et le rangement

Rien de bien sorcier, même pour les allergiques au vaisselle : l’intérieur de l’appareil se nettoie en un simple coup d’éponge humide. La quasi-totalité des sorbetières et des turbines à glace disposent d’une (voire deux) cuves amovibles que vous pouvez retirer plus plus d’aisance lors du nettoyage.

Généralement composées d’aluminium ou de plastique, elles se lavent tout simplement à l’eau chaude et au liquide vaisselle comme la plupart des ustensiles de cuisine. Certaines passent même au lave-vaisselle : à vérifier lors de votre achat. La pale de mélange se détache également.

Le budget

On trouve des sorbetières à accumulateur de froid à 20€ comme des turbines à glace destinées à un usage quasi-professionnel à des prix allant jusqu’à 700 ou 800€.

À vous de décider en fonction de votre budget, du nombre de personnes dans votre foyer, de l’usage prévu et du temps que vous avez envie de consacrer à la préparation de vos glaces.

Pour une turbine à glace d’entrée de gamme d’une qualité de fabrication raisonnable, prévoyez un budget d’au moins 150€. Cela peut vous sembler élevé, mais lorsqu’on prend en compte le fait qu’un pot de glace de qualité peut coûter environ 4,30€, le calcul est vite fait.

À propos de l'auteur

Caroline Corby

Caroline est diplômée d'un master en coopération internationale obtenu à l'université de Lille. Curieuse et touche-à-tout, elle met volontiers sa plume au travail dans des catégories comme le High Tech ou le sport et loisir.

Laisser un commentaire

>