Bricolage

La Meilleure Scie Sauteuse

Mis à jour le 17 décembre 2019

Après plusieurs heures de comparaison parmi une vingtaine de modèles, nous considérons que c’est la Bosh Professional sans fil qui se démarque le plus de notre sélection. Destinée à un usage régulier, elle est dotée d’une puissance de 500 W, d’une profondeur de coupe de 120 mm dans le bois, et ne pèse que 1,6 kg. Ceux qui préfèrent une version filaire auront, eux, intérêt à se tourner vers la Dewalt DW333K, d’une puissance encore supérieure (700 W). 

 

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Bosch Easy PST 650Makita 4329KBosch Professional sans fil
Bosch Easy PST 650Makita 4329KBosch Professional sans fil
Proposée à prix abordable, cette machine offre une puissance de 500 W, un système à basses vibrations, une fonction soufflerie, et un guidage du câble. Facile à manipuler et à porter, elle est idéale pour un usage occasionnel.Doté d’une puissance de 450 W, ce modèle se montre efficace sur différents types de matériaux (profondeur de coupe de 65 mm dans le bois, de 6 mm dans l’acier et de 10 mm dans l’aluminium). Elle est maniable et légère.Ce modèle sans fil est idéal pour une utilisation régulière. Sa profondeur de coupe est de 120 mm dans le bois, 20 mm dans l’aluminium et 8 mm dans le métal. Avec cette machine, vous pourrez réaliser des coupes rapides et nettes.
52,00 €85,00 €187,75 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

 

Pourquoi nous faire confiance

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Que vous soyez un professionnel, un bon bricoleur ou un amateur, la scie sauteuse est un outil absolument indispensable et incontournable. Inventée dans les années 40, elle est restée, depuis, extrêmement populaire. Face à la diversité de l’offre, il faut toutefois pouvoir choisir une machine adaptée à ses besoins.

Pour choisir une scie sauteuse, quelques facteurs sont à prendre en compte :

  • L’usage : avant d’acheter votre scie sauteuse, il est toutefois important de déterminer le(s) type(s) de travaux vous souhaitez effectuer. Pour un usage occasionnel, les modèles d’entrée de gamme peuvent suffire. Pour les bricoleurs réguliers qui ont besoin d’une bonne machine robuste et facile d’utilisation qui va les suivre dans tous leurs travaux, nous conseillons les modèles milieu de gamme. Enfin, les bricoleurs semi-professionnels préféreront miser sur la qualité, la durabilité, la robustesse et la polyvalence des machines haut de gamme.
  • La puissance : quand on considère le moteur, il faut non seulement considérer la puissance, mais aussi la façon dont le moteur est stabilisé et cohérent avec l’ensemble de l’appareil. Avec une scie sauteuse, on ne parle pas de tours par minute (Tr/mn), mais de battements par minute. En anglais, le terme SPM (coups par minute) désigne le nombre de translations opérées en une minute. Vous n’utiliserez pas la même rapidité pour du métal que pour du chêne.
  • L’amplification : vous pourriez aussi tomber sur cette expression qui n’est pas liée à l’ampérage comme on pourrait le penser, mais concerne plutôt la puissance globale de l’appareil, sa capacité à amplifier et à accompagner le coup et la translation de la lame. Généralement, le chiffrage se fait de quatre à sept et la cinquième position est suffisante dans la plupart des cas, quel que soit le matériau à découper.
  • La précision de découpe : plus précise que la scie circulaire, la scie sauteuse permet aussi de faire plus de fantaisies. L’outil que vous convoitez doit être précis, assez rapide et puissant, mais aussi assez fin dans sa découpe pour faire du bon travail. La scie sauteuse doit aujourd’hui pouvoir faire des angles de coupes incurvées, voire des coupes en biseau. La puissance du moteur et la lame vont jouer sur la qualité et la finesse de la découpe. La profondeur de coupe idéale pour quelqu’un qui souhaite travailler occasionnellement le bois se situe entre 60 mm et 70 mm. 
  • La facilité d’utilisation : certains éléments peuvent faciliter ou gêner la prise en main. Certaines machines ont des fonctions dites “orbitales et pendulaires”. Le premier signifie que la lame peut-être tournée selon un angle plus ou moins important avec, souvent, plusieurs positions, tandis pendulaire désigne le mouvement avant/arrière. D’où la facilité de découpe des arrondis ou des angles. Mais, attention, ces fonctions ne conviennent pas à tous les matériaux (à l’acier par exemple). 
  • Les scies sauteuses sans fil : les modèles sans fil sont aujourd’hui généralement équipés de batteries puissantes et résistantes. Mais certaines applications spécifiques vont imposer un modèle filaire car elles vont faire tourner la scie pendant une très longue durée. C’est à vous de voir en fonction de votre usage, du prix et du poids, car la scie sauteuse sans fil est un peu plus lourde. Néanmoins, elles offrent une plus grande liberté de mouvement. 
  • L’ampérage et le voltage : pour une scie sauteuse de qualité, il est conseillé de choisir un voltage de minimum 120 V pour les machines filaires, et de 18 V pour les sans fil et les utilisations courantes. Ainsi qu’une puissance minimale de 500 W pour une profondeur de coupe moyenne.
  • Le poids : le poids moyen d’une scie sauteuse se situe entre 1,5 kg et 3 kg. Si vous travaillez en hauteur ou à bout de bras, évitez une machine trop lourde. Le confort d’utilisation peut aussi varier en fonction des vibrations émises par la machine en fonctionnement (elle-même influencée par le type de châssis). 
  • D’autres petites fonctionnalités : même si elles font grimper un peu le prix, sachez qu’une machine peut être équipée de lampes LED, d’un souffleur de poussière et d’autres gadgets qui sont jolis, mais qui ne sont pas toujours nécessaires. Certains appareils proposent des récupérateurs assez performants.
  • La poignée : vous avez aussi différents types de poignée sur les machines. Certaines présentent une poignée Soft Grip tandis que d’autres sont équipées d’une poignée étrier maniable.

Sur base de ces caractéristiques, nous avons pu choisir une dizaine de machines parmi une vingtaine de marques fiables. Pour départager celles-ci, nous avons consulté des sites spécialisés ainsi que des avis utilisateurs. 

Les résultats de ces analyses nous ont conduits aux 6 scies sauteuses présentées ci-dessous.

 

Les meilleures scies sauteuses pas chères

Les scies sauteuses font partie des indispensables des bricoleurs. Voici deux options petit prix mais déjà bien performantes qui se révéleront ainsi bien utile pour ceux qui ne travaillent qu’occasionnellement ou n’ont pas trop de moyens à y injecter.

 

Bosch Easy PST 650 : la meilleure pas chère

Bosch Easy PST 650

Prix
52,00 €
Avantages
Système à basses vibrations
Sortie poussière
Fixation de la lame sans outil
Légère (1,6 kg)
Inconvénients
Le coffret n’est pas top au niveau rangement et une seule lame est fournie
Lecture du démarrage pas toujours évidente

La scie sauteuse Easy PST 650 est une machine efficace pour bricoler à la maison. Grâce au système anti-vibrations (“Low Vibration”), la découpe se fait de façon très fluide. 

Les vibrations sont réduites à minima, parfois même, suivant le matériau, jusqu’à être quasiment inexistantes. De plus, son design élégant et compact, ainsi que son poids plume (1,6 kg) apportent une excellente maniabilité, que ce soit pour les coupes droites ou les coupes courbes. 

C’est un outil de précision. Le sciage est maîtrisé et le confort d’utilisation devient optimal pour une scie sauteuse proposée à ce prix.

La puissance du moteur est de 500 W. Cela donne de la marge même pour découper des planches de chêne. Et malgré cela, elle est assez silencieuse. 

Le changement de la lame est automatique, ce qui est assez rare pour une scie sauteuse dans cette gamme de prix ! Nul besoin d’un outil annexe pour ce changement. 

Nous regrettons toutefois que la marque n’ait fourni qu’une seule lame à la livraison. La meilleure solution, c’est d’acheter un assortiment de lames pour être tranquille avant de commencer à travailler. 

La poignée ergonomique Soft Grip permet une découpe facilitée aussi par le souffle (désactivable) qui nettoie la ligne de coupe. Il est variable en fonction de la vitesse. 

Aucune difficulté non plus pour réaliser des coupes épaisses, même jusqu’à 65 mm de profondeur. La semelle de base de l’appareil est stable et orientable jusqu’à un angle de 45°.

En conclusion, nous vous recommandons vivement cette machine si vous êtes un bricoleur occasionnel.

 

Black & Decker KS501 : l’alternative pas chère

Black & Decker KS501

Prix
29,99 €
Avantages
Légère mais robuste
Très maniable
Inconvénients
Fixation de lame à la clé
Pas de vraie vitesse variable

La Black & Decker KS501 offre un très bon rapport qualité/prix/poids/performances. Elle est maniable et robuste. La marque Black & Decker prospère depuis longtemps sur le marché et fournit des modèles de qualité même en entrée de gamme. 

La KS501 est un très bon choix pour du bricolage ponctuel, mais elle se révélera déjà très efficace pour de nombreux travaux d’une plus grande ampleur, voire la confection totale d’un parquet flottant pour vos chambres, avec une confortable puissance de 400 W.

Amazon indique une vitesse variable, mais c’est une vitesse variable à la gâchette, soit une méthode ancienne. C’est toutefois efficace,  même si ça nécessite un certain coup de main. 

Sa capacité de coupe est de 65 mm et elle dispose de quelques pré-sélections de la semelle pour faire des coupes en biseau. 

Elle est livrée avec une lame uniquement. Le changement de lame se fait par serrage avec une clé, à l’ancienne. Au vu de son prix, nous estimons que ce défaut ne peut pas vraiment être adressé, mais c’est en grande partie ce qui lui a fait perdre la première place au profit de sa concurrente Bosch. 

En conclusion, elle est plébiscitée par les petits bricoleurs qui la trouvent tout à fait correcte et suffisante pour les travaux qui sont à faire. Légère et maniable, cette scie sauteuse fera tout à fait l’affaire si votre budget coince.

 

Les meilleures scies sauteuses milieu de gamme

À ce niveau de prix, vous pouvez déjà trouver des machines pour bricoleurs compétents, qui souhaitent travailler avec du matériel fiable et efficace. Dans cette section, nous avons sélectionné deux scies sauteuses très appréciées des utilisateurs.

 

Makita 4329K : la meilleure milieu de gamme

Makita 4329K

Prix
85,00 €
Avantages
Robuste
3 positions orbitales
Peu bruyante
Légère
Inconvénients
Changement manuel de la lame
Légère vibration après un temps continu d’utilisation

La Makita 4329K est une scie sauteuse robuste et propre à tout faire, de la découpe de grosses planches de chêne au sciage en rond.

Si sa puissance de 450 W peut paraître faible dans cette gamme de prix, elle autorise, grâce à sa lame de qualité et à son socle inclinable, une coupe franche et droite. Ses possibilités d’utilisation en orbital autorisent 3 positions outre celle de la lame droite. 

Nous regrettons toutefois que Makita ne propose pas de changement automatique de la lame

Elle a une profondeur de coupe de 65 mm dans le bois, de 6 mm dans l’acier et de 10 mm dans l’aluminium. 

Au niveau du confort d’utilisation, cette machine est assez légère (1,9 kg). Elle présente une poignée caoutchoutée agréable avec un revêtement antidérapant très comode à utiliser. Et le câble de 2,50 m est suffisant pour ne pas gêner lors du travail de découpe. 

Il existe un commutateur à grande gâchette pour faciliter l’utilisation et un bouton de verrouillage pour un fonctionnement prolongé. Elle dispose aussi d’un système d’équilibrage de contrepoids pour réduire les vibrations (ce qui réduit aussi le bruit).

Elle oscille entre 500 et 3100 coups par minute. La vitesse de coupe est variable et la sélection des vitesses est aussi très facile à utiliser, le bouton étant positionné de façon très intelligente à l’extrémité de la poignée. Il est recommandé de commencer doucement puis d’augmenter la vitesse progressivement.

En conclusion, la Makita 4329 est une valeur sûre. Sa puissance est suffisante pour la plupart des travaux ordinaires et kla précision est au rendez-vous. Son ergonomie est cependant perfectible, puisqu’il vous faudra avoir une clef de serrage sous la main.

 

Stanley FME340K : l’alternative milieu de gamme

Stanley FME340K

Prix
91,37 €
Avantages
Grosse puissance (710 W)
Orbitale et pendulaire
Accepte les lames en U et en T
Inconvénients
Un peu lourde (2,8 kg)

Ce modèle, malgré sa compacité, offre puissance (710 W) et précision des coupes, travaillant nettement et efficacement.

Elle monte à 3200 CPM. L’utilisation est facile et polyvalente : divers matériaux, diverses positions de coupes. Elle offre, d’après les utilisateurs, une très bonne prise en main. 

Un autre avantage, c’est son câble caoutchouc solide et résistant de 4 m. Et, cette fois, elle dispose d’un système de changement de lame efficace, ce modèle acceptant à la fois les lames en U et en T. La lame permet de couper facilement des épaisseurs de 85 mm.

Elle possède un système pendulaire réglable et débrayable qui permet des coupes très rapides, l’évacuation des copeaux et une durée de vie plus longue de la lame. 

Un point particulièrement appréciable réside dans sa soufflerie, permettant d’enlever la poussière au fur et à mesure de l’avancée de la coupe, vous évitant de vous époumoner régulièrement. Sur les derniers modèles, un petit faisceau LED éclaire même la surface de travail.

Le poids de 2,8 kg constitue son principal point faible. Ce que l’on gagne en stabilité, on le perd en maniabilité. Pour les costauds, pas de soucis mais pour d’autres mains, cela peut être un peu lourd. 

En résumé, la Stanley est une bonne scie sauteuse qui conviendra très bien pour un usage régulier. Toutefois, il faut prendre en compte son poids et savoir qu’elle n’est fournie qu’avec une seule lame de scie.

 

Les meilleures scies sauteuses haut de gamme

Ces scies sauteuses sont semi-professionnelles et impressionnantes par leurs performances. Heureux ceux et celles qui peuvent se les offrir. Ils vont se régaler à bricoler !

 

Bosch Professional sans fil : la meilleure haut de gamme

Bosch Professional sans fil

Prix
187,75 €
Avantages
Sans fil
Mode pendulaire
Rapide
Inconvénients
Coque extérieure qui chauffe

La Bosch Professional sans fil est une machine professionnelle de qualité à un prix qui reste abordable pour ce niveau de prestation. C’est un outil équilibré et très maniable qui devrait satisfaire tout le monde, des débutants aux bricoleurs pros.

Pour les gros travaux, il sera peut-être utile, par sécurité, de prévoir un deuxième bloc batterie, mais cela est valable pour tous les outils portables sans fil. 

Par contre, bien entendu, avec le bloc batterie, la scie est un peu plus lourde que les autres. Si les plus costauds n’en seront pas gênés, certains pourraient plus vite fatiguer. Cela reste relatif, puique lorsque la scie est positionnée sur le matériau à découper, on ne la porte pas, on la pousse.

Avec 2700 CPM, elle est très efficace. Les coupes sont rapides précises et sans bavures.

Le changement de lame lui aussi est rapide. Il se fait d’une seule main, sans outils annexes. Le système pendulaire permet quant à lui de dégager les copeaux et de préserver la lame. 

Bien entendu, le système est débrayable et son avantage est que la lame chauffe moins. Les performances pour le sciage sont assez impressionnantes : une profondeur de coupe 120 mm dans le bois; 20 mm dans l’aluminium et de 8 mm dans le métal.  

Ces caractéristiques sont vraiment appréciables pour une machine sans fil. En réalité, peu de scies sauteuses avec fil parviennent à rivaliser !

 

Dewalt DW333K : l’alternative haut de gamme

Dewalt DW333K

Prix
183,16 €
Avantages
Qualité et hauteur de coupe à 135 mm
Machine semi-pro
Nombreuses fonctionnalités
Inconvénients
Son poids de 2,8 kg
Batteries un peu chères

La DW333K de DeWalt, vendue avec une boîte à outils, est une petite révolution à elle toute seule, et la plupart des utilisateurs s’accordent à dire que l’essayer c’est l’adopter (une version avec poignée supérieure est également disponible pour ce modèle). 

Elle offre une puissance de 701 W et une capacité de 3100 CPM. Elle possède un mécanisme de variation de la vitesse couplé à un mouvement pendulaire à quatre niveaux. 

Elle est dotée d’un système anti-vibrations très efficace et sa base/semelle, équipée d’un revêtement anti-rayures peut s’orienter à 45° de chaque côté, ce qui participe activement à la précision dans les découpes. 

Ce modèle convient parfaitement à tous les professionnels et ces derniers sont nombreux à l’utiliser. Le mouvement pendulaire à quatre étages allège beaucoup les efforts de l’utilisateur, ce qui compense un peu son poids de 2,8 kg. 

Sa capacité de coupe est de 135 mm pour le bois. Il existe même un système de galets de guidage qui contrôlent et limitent la flexion de la lame à la profondeur de coupe maximale, 30 mm pour le métal non ferreux et 12 mm pour l’acier.

Elle est livrée avec la boîte à outils T-stak Box, mais avec une seule lame de scie. Le système de changement de lame est, pour sa part, rapide et simple de par sa conception. 

Avec ce modèle, vous avez tout ce qu’il faut pour travailler en souplesse. Son poids, absorbé par sa poignée caoutchoutée résolument bien pensée, assouplit l’effort personnel. Les découpes sont nettes et précises. Elle coûte cher, mais est, en regard de ses performances, très bien positionnée sur le marché.

 

Mentions honorables

Tacklife 570 W : avec une profondeur de coupe de 65 mm pour le bois, de 8 mm pour le métal, et un angle de coupe en biseau de 45° (dans les deux directions), c’est une scie sauteuse idéale pour un petit budget. Vous pouvez régler la vitesse selon six intensités en fonction des matériaux que vous devez travailler. Nous ne l’avons pas intégrée à notre sélection principale en raison d’un manque de retours utilisateurs mais elle paraît extrêmement intéressante.

Bosch Expert PST 1000 PEL : pour les bricoleurs qui appréciaient déjà la Bosch Easy PST 650 et qui souhaitent passer à une machine de niveau supérieur, vous pouvez faire confiance à la Bosch Expert (650 W, et une profondeur de coupe de 100 mm dans le bois). Cette scie sauteuse est fournie dans un coffret avec six lames. Elle est équipée d’un variateur de vitesse électronique. Le guide de coupe CutControl et le système PowerLight vous offrent une bonne visibilité sur la zone à travailler.

Makita 4351FCTJ 720 W : cette machine vous permet de bricoler confortablement avec une fonction d’éclairage, un système anti-vibrations, cinq plages de vitesse, et un mouvement pendulaire à trois positions. Nous avons préféré intégrer dans notre comparatif la 4329K qui est plus abordable, mais le prix de cette machine reste tout à fait correct par rapport aux performances qu’elle offre.

Festool Carvex PS 420 : pour les menuisiers et les entrepreneurs, la PS 420 est une des scies sauteuses leader sur le marché. Son comportement est remarquable dans les courbes, grâce à un triple guidage de la lame de scie, qui reste ferme dans la torsion. Avec une puissance de 550 W et un poids de 1,9 kg, elle est bien placée au niveau performances et maniabilité. Sa capacité de coupe est de 120 mm dans le bois, 20 mm dans le métal, et 10 mm dans l’acier. Son prix est toutefois élevé.

 

En conclusion, quelle scie sauteuse choisir ? 

Pour une utilisation professionnelle, nous conseillons la Bosch Professional sans fil, dont le prix est assez élevé, mais qui se montre très performante. Ce modèle, doté d’une poignée “étrier”, saura trouver rapidement son utilité auprès des personnes habiles avec ce type de machines. 

Si vous lui préférez une version filaire, nous vous recommandons néanmoins chaudement la Dewalt DW333K. Grâce à sa puissance supérieure (700 W) et à sa profondeur de coupe de 100 mm dans le bois, elle sera idéale pour les travaux soutenus (parquet, commode, etc.) ou réguliers. 

Une scie sauteuse comme la Bosch Easy PST 650 est adaptée si vous ne prévoyez que quelques petits travaux à la maison, et si les matières ne sont pas trop épaisses. Pour les petits budgets ou les débutants, c’est l’un des meilleurs outils à considérer. 

Enfin, légère et ergonomique, la Makita 4329K ravira, pour sa part, les bricoleurs occasionnels. Dotée d’une puissance de 450 W, elle oscille entre 500 et 3100 CPM. Elle a une profondeur de coupe de 65 mm dans le bois, de 6 mm dans l’acier et de 10 mm dans l’aluminium. 

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Bosch Easy PST 650Makita 4329KBosch Professional sans fil
Bosch Easy PST 650Makita 4329KBosch Professional sans fil
Proposée à prix abordable, cette machine offre une puissance de 500 W, un système à basses vibrations, une fonction soufflerie, et un guidage du câble. Facile à manipuler et à porter, elle est idéale pour un usage occasionnel.Doté d’une puissance de 450 W, ce modèle se montre efficace sur différents types de matériaux (profondeur de coupe de 65 mm dans le bois, de 6 mm dans l’acier et de 10 mm dans l’aluminium). Elle est maniable et légère.Ce modèle sans fil est idéal pour une utilisation régulière. Sa profondeur de coupe est de 120 mm dans le bois, 20 mm dans l’aluminium et 8 mm dans le métal. Avec cette machine, vous pourrez réaliser des coupes rapides et nettes.
52,00 €85,00 €187,75 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

À propos de l'auteur

Christelle Claessens

Christelle a obtenu un master en communication à l'université de Liège, puis s'est spécialisée via des formations en reportage vidéo et en communication digitale. Elle est actuellement responsable des catégories cuisine, alimentaire, jardin et bricolage chez Selectos.

Laisser un commentaire

>