Imprimantes et scanners

Les 5 (vraies) Meilleures Imprimantes Photo 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 2 avril 2019

Après plusieurs heures de recherches, je vous ai sélectionné les 5 meilleures imprimantes photo du moment, parmi une trentaine de modèles actuellement disponibles.

Ma préférence va à un modèle qui n’est pas spécifiquement dédié à la photo, mais fournit un excellent travail de ce point de vue, la Canon Pixma TS9150. Néanmoins, si vous cherchez un appareil exclusivement dédié à la photo et plus facilement transportable, la Canon Selphy CP1300 me semble constituer le meilleur rapport qualité/prix, à l’achat comme à l’usage.

 

Meilleur pas cher
Canon Selphy CP1300 - Imprimante photo - Wifi - Noir
Meilleur milieu de gamme
Fujifilm 16558097 Imprimante format Carré Noir/Blanc
Meilleur haut de gamme
Canon Pixma Pro-100s Imprimante jet d'encre
Canon Selphy CP1300
Fujifilm Instax Share SP-3
Canon Pixma Pro-100S
115,00 €
179,00 €
Dès 419,00 €
Meilleur pas cher
Canon Selphy CP1300 - Imprimante photo - Wifi - Noir
Canon Selphy CP1300
115,00 €
Meilleur milieu de gamme
Fujifilm 16558097 Imprimante format Carré Noir/Blanc
Fujifilm Instax Share SP-3
179,00 €
Meilleur haut de gamme
Canon Pixma Pro-100s Imprimante jet d'encre
Canon Pixma Pro-100S
Dès 419,00 €

 

Les meilleures imprimantes photo pas chères

Sous la barre des 150€, voici deux modèles qui, sans vous obliger à casser la tirelire, vous permettent d’obtenir des photos de qualité.

 

Canon Selphy CP1300 : la meilleure pas chère

Canon Selphy CP1300

Prix
115,00 €
Avantages
Prix abordable
Design compact
Qualité d’impression
Batterie optionnelle
Inconvénients
Batterie vendue séparément
Colorimétrie perfectible

La gamme Selphy de Canon est constituée d’une série d’imprimantes photo plutôt nomades permettant d’imprimer des tirages jusqu’au 10×15 cm selon le procédé de sublimation thermique.

Le modèle CP1300 mesure 18,6 x 13,59 x 6,33 et pèse moins de 1 kg. Vous pourrez donc assez aisément le transporter. Vous pouvez même l’utiliser en mode nomade, en vous procurant une batterie externe (la batterie de la marque, la NB-CP2LH, vous propose ainsi une autonomie de 54 tirages au format 10 x 15 cm).

Fonctionnant principalement sur le WiFi, elle est surtout conçue pour créer des tirages uniques depuis un smartphone, un appareil photo, une tablette, ou un PC. Elle propose également une impression directement depuis une carte mémoire SD ou une clef USB (le port USB pouvant également vous permettre de connecter votre appareil photo ou votre PC).

Bien sûr, il vous est possible de la guider directement depuis l’application dédiée. Néanmoins, elle se munit également d’un écran LCD 3,2 pouces inclinable qui vous permet de la contrôler en toute autonomie. C’est cependant parfois un peu plus compliqué, l’absence de tactile n’aidant pas à s’y retrouver dans les menus et options.

Très pratique néanmoins, elle dispose d’un vaste choix d’options de présentation et de mise en page, si bien que vous pouvez par exemple imprimer des photos de type photomaton ou bien encore des photos d’identité sans avoir à passer par un logiciel de traitement d’image comme Photoshop.

Il est également possible de retoucher vos images directement avec des options très utiles comme la détection de visage et de scène intelligente, l’ajustement des couleurs, le mode peau lisse ou bien encore correction de l’effet yeux rouges. Des filtres de couleurs sont également disponibles, comme le noir et blanc ou le sépia.

La qualité d’image est au rendez-vous, avec une photo éclatante qui sort en 47 secondes environ (pour le format 10 x 15 cm). Une fonction d’optimisation automatique des images est également intégrée afin de garantir à vos photos un aspect d’excellente qualité, quelles que soient les circonstances. Par contre, le delta E moyen est plutôt élevé, puisqu’il tourne autour de 9, mais bizarrement, cela ne se ressent pas tant sur le résultat.

Outre cela, elle prend en charge divers formats (carte postale, carte de crédit, format carré et format mini). Vous avez ainsi accès à plusieurs modes de tirage, du classique « sélection et impression » vous permettant d’imprimer des photos individuelles ou selon une impression personnalisée ou double. Concernant la finition des photos vous pouvez choisir entre brillant et semi-brillant.

Au niveau des consommable, Canon propose pour sa gamme Selphy un choix très complet, notamment avec des kits contenant à la fois l’encre et le papier nécessaire (par exemple, le kit RP-108 vous propose 108 feuille 10 x 15 cm utilisables en cartes postales – car vous pouvez écrire derrière -, ainsi que les encres). Le coût de revient de la photo va évidemment dépendre du pack choisi, mais la moyenne tourne autour de 0,30€/photo pour un format standard.

Au final, voici une petite imprimante photo qui possède l’avantage d’être compacte et nomade, tout en proposant une qualité d’impression certaine pour un coût de revient dans la norme. Vu l’investissement de départ pas trop élevé, c’est une bonne option.

 

HP Sprocket Plus : la plus compacte

HP Sprocket Plus

Prix
Dès 102,30 €
Avantages
Très compacte
Légère
Qualité d'impression correcte
Inconvénients
Application un peu pauvre
Tend à chauffer

Si la compacité était un atout de la Canon Selphy, il en va encore plus avec cette imprimante dédiée à la photo HP, puisqu’elle ne mesure que 14,2 x 8,9 x 1,8 cm pour un poids de 200 grammes seulement !

Autant vous dire qu’il sera très difficile de trouver une imprimante plus fine que celle-ci. En plus – détail sympathique – cela ne se fait pas au détriment de son design, puisque celui-ci est bien travaillé, avec des finitions de qualité.

Sa connectique, par contre, est réduite à l’essentiel : un bouton de mise sous tension, le port Micro-USB de charge et… c’est tout. À part ça, vous n’avez qu’un voyant Led pour vous informer de l’état de l’imprimante et tout le reste passe par l’application dédiée, à laquelle vous vous connectez via le Bluetooth (pas de WiFi).

Par contre, c’est une imprimante nomade (dès le début, cette fois), qui vous permet, avec une charge, d’imprimer une soixantaine de clichés.

Mais vous l’aurez compris au vu de ses dimensions, il ne vous sera pas ici possible d’imprimer une photo au format standard (10 x 15 cm). Non, le seul format pris en charge est 5,8 x 8,6 cm, que vous pouvez imprimer avec du papier photo traditionnel ou du papier pour faire des autocollants.

L’impression, elle, prend en moyenne une minute.

Concernant l’application, elle vous propose de multiples options de retouche, mais moins que de nombreuses concurrentes, et elle ne prend pas en charge le téléchargement depuis certains services de stockage en ligne comme Dropbox. C’est dommage.

D’un autre côté, toutes les photos présentes en mémoire sont immédiatement disponibles pour impression. Attention à ne pas imprimer trop de photos à la chaîne car cet appareil a tendance à chauffer très rapidement : après seulement 3 ou 4 impressions, vous verrez apparaître le message « Cooling down ». C’est un peu embêtant si vous utilisez la machine, par exemple, lors d’un mariage ou autre, où vos invités devront attendre patiemment leurs clichés.

Concernant la qualité d’image, la technologie Zink (une technologie qui imprime sans encre mais grâce à un papier spécial doté de cristaux qu’il suffit de chauffer pour créer des points de couleur) ne permet pas d’avoir le rendu le plus naturel ou le plus détaillé du marché, mais le résultat est tout de même très satisfaisant, surtout si vous jouez sur les options de contrastes dans les retouches. Le delta E moyen monte tout de même autour de 10, ce qui est encore plus élevé que sur la Canon Selphy précédente.

En ce qui concerne le coût de revient, il n’est clairement pas le plus intéressant du marché. HP propose des packs de recharge de 20 feuilles à un prix d’environ 14€ (selon le vendeur), ce qui amène le prix aux alentours de 0,70€/photo. C’est plus de deux fois plus que la Canon Selphy…

Au final, voici une imprimante photo qui se veut très nomade (elle ne mesure finalement pas beaucoup plus qu’un grand smartphone) et propose de bons clichés, mais qui n’offre certainement pas les meilleurs rendus du marché, ni le coût de revient le plus intéressant.

 

Les meilleures imprimantes photo milieu de gamme

Ces imprimantes, tout en n’étant pas beaucoup plus chères que celles que je vous ai proposées jusqu’à présent (on reste sous la barre des 250€), proposent néanmoins certaines options complémentaires intéressantes.

 

Fujifilm Instax Share SP-3 : la meilleure milieu de gamme

Fujifilm Instax Share SP-3

Prix
179,00 €
Avantages
Qualité matérielle
Application très complète
Excellente autonomie
Instantané argentique
Inconvénients
Prix à la photo extrêmement élevé
Colorimétrie pas des plus fidèle

On reste toujours dans un format plutôt compact, avec cette imprimante Fujifilm mesurant 11,8 x 13 x 4,4 cm pour un peu plus de 300 grammes.

Néanmoins, vous l’aurez compris, le format photo classique n’est pas non plus pris en charge : vous pouvez imprimer en 7,2 x 8,6 cm, pas plus.

Elle contient une batterie rechargeable amovible qui vous permet, en une charge, d’imprimer jusqu’à 160 clichés ! C’est bien plus qu’avec les modèles présentés jusqu’à présent. De plus, l’impression ne prend que 13 secondes. C’est bien plus rapide !

Et malgré l’absence d’un écran dédié, sa prise en main est très simple. Elle ne propose que deux boutons (l’un de mise sous tension et l’autre pour relancer la dernière impression) et de quelques Led lumineux. Le reste se fait via l’application dédiée, qui se connecte à l’imprimante en WiFi.

Et si l’application de la HP Sprocket laissait un peu sur sa faim, celle de Fujifilm est très complète. De nombreuses options de retouche sont proposées, et vous pouvez même enregistrer vos retouches préférées pour les appliquer sur diverses photos.

Par ailleurs, il s’agit du premier appareil portable de la marque à prendre en charge le film Instax Square. Le rendu est donc vintage, il faut être amateur. Par rapport aux anciens modèles, le résultat est plus contrasté et détaillé, mais le delta E moyen est toujours fort élevé, puisqu’il tourne autour de 10 !

Enfin, si le rendu des films Instax Square est appréciable, il faut également noter qu’ils ne sont pas donnés. Le prix varie selon les vendeurs mais il faut compter en moyenne près d’une vingtaine d’euros pour une recharge de 20 films, ce qui fait que votre coût de revient est fort élevé, une photo coûtant presque 1 euro !

Au final, voici une petite imprimante qui vous permet de vous initier aux joies de l’argentique sans passer pour autant par un appareil instantané dédié. Le coût de revient, néanmoins, peut en dissuader plus d’un.

 

Canon Pixma TS9150 : un modèle jet d’encre très bon en photo

Canon Pixma TS9150

Prix
Avantages
Imprimante multifonction
Excellente qualité d’impression
Colorimétrie équilibrée
Inconvénients
Lance trop souvent des cycles de nettoyage (gaspillage d’encre)

J’en viens à présent à un tout autre type d’imprimante puisque cette Canon Pixma est une imprimante à jet d’encre initialement destinée à la bureautique.

Côté design, oubliez, bien entendu, la compacité des imprimantes spécifiquement dédiées à la photo. Néanmoins, elle est plutôt compacte pour une imprimante 3 en 1 (impression, photocopie et scanner).

Elle dispose d’un bac avant permettant de charger 100 feuilles mais, pour l’impression photo, je vous recommande de passer par le bac arrière, qui vous permettra de travailler sur ce format spécifique.

Côté ergonomie, on a affaire à un imprimante munie d’un écran tactile couleur qui propose une interface facile et fluide, en accord avec l’application dédiée. Sa connectique, elle aussi est très complète, puisqu’elle intègre le WiFi, un port Ethernet, ainsi qu’un lecteur de carte SD en façade, qui vous permet donc de lancer des impressions directement depuis une carte mémoire. Bien entendu, elle prend en charge également les principaux services d’impression Cloud.

Je ne m’attarderai pas ici sur ses fonctions en matière de scanner et de bureautique (pour cela, je vous invite à découvrir mon article consacré aux meilleures imprimantes à d’encre, puisqu’elle y a été élue meilleure milieu de gamme). Je me consacrerai plutôt ici à ses performances en photo.

Il faut savoir que chez Canon, la gamme Pixma propose des imprimantes à jet d’encre multifonctions, mais qui sont orientées vers la photo. Du coup, la qualité est bien au rendez-vous : Pour une impression de taille standard (10 x 15 cm), il ne lui faut que 17 secondes. Et, vu qu’il s’agit d’une imprimante jet d’encre, les résultats en matière de colorimétrie sont bien plus satisfaisants : son delta E moyen tourne autour de 5,8 !

L’application, elle, est digne d’une application dédiée à la photo, vous proposant non seulement des possibilités de retouches, mais également des impressions à format multiple.

Au niveau du coût à la page, c’est plus difficile à estimer qu’avec une imprimante exclusivement dédiée à la photo puisqu’ici, vous avez le choix des papiers et des encres. Sachez simplement que le coût moyen d’une impression couleur A4, si vous prenez les cartouches XXL de la marque, est d’environ 0,10€/page. Bien sûr, il faut y ajouter le coût du papier.

Au final, voici une excellente alternative aux imprimantes photos traditionnelles. Si je ne la mets pas en tête de cette section, c’est tout simplement parce qu’elle constitue un cas à part car, autrement, si vous n’avez pas besoin d’un modèle nomade, c’est définitivement l’imprimante que je vous recommande pour vos impressions photo.

 

Les meilleures imprimantes photo haut de gamme

On fait ici un bond dans les prix, mais il faut savoir que cette imprimante ne se destine pas forcément au même public puisque, plus qu’un rendu (très) satisfaisant, c’est une véritable qualité professionnelle qu’elle propose.

 

Canon Pixma Pro-100S : la meilleure haut de gamme

Canon Pixma Pro-100S

Prix
Dès 419,00 €
Avantages
Format A3+
Qualité d’impression professionnelle
Bonne autonomie des réservoirs d’encre
Grande capacité de calibration
Inconvénients
Calibration nécessaire
Coût de revient qui peut être conséquent

On en vient donc ici à une imprimante professionnelle qui, comme les autres de la gamme, vous permet d’imprimer vos photos jusqu’à la taille A3+.

Elle propose un système à 8 réservoirs d’encre à colorants (certaines autres imprimantes de la gamme proposent des encres à pigments), qui permet de fournir de grands clichés aux couleurs saturées.

On n’est plus ici dans un modèle compact, puisqu’elle pèse pas moins de 20 kg. Niveau connectique, elle propose une connection en WiFi, en Bluetooth, mais également un câble Ethernet. Vous pouvez donc imprimer aussi bien depuis un smartphone, qu’une tablette ou un PC, mais également depuis un appareil photo, via le câble USB.

Des options d’impression directe depuis le Cloud de Canon et les services de stockage traditionnels (Dropbox, Google Drive, etc.) sont également proposées.

Elle s’intègre assez facilement aux logiciels de retouche professionnels (Easy-Photo-Print, My Image Garden,…) et prend en charge une large gammes de papier, aussi bien de la marque Canon elle-même que d’autres fournisseurs. Il faut seulement que ce papier soit de type “glossy”, en ce qu’elle ne possède pas de cartouche noire mate, si  vous voulez un meilleur rendu.

Il y a deux options pour charger le papier : soit par le bac avant qui peut accueillir jusqu’à 150 feuilles (selon l’épaisseur) en format A3, soit via le bac de chargement feuille à feuille arrière, pour les papiers plus fragiles ou plus épais.

Notez que, comme il s’agit d’un modèle professionnel, il vous est possible d’effectuer de nombreux calibrages au niveau des couleurs. Selon celui-ci, vous obtiendrez alors un rendu de résultat professionnel, à la colorimétrie parfaitement équilibrée.

Par contre, les packs de 8 cartouches de rechargement coûtent cher : environ 90€/pack. Encore une fois, il faut voir à côté de cela le coût du papier et le type de photos que vous imprimez, mais c’est un investissement conséquent à prévoir.

 

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

 

Comment choisir votre imprimante photo ?

Tout d’abord il vous faudra faire le choix entre deux types d’imprimantes photo : l’imprimante photo exclusivement dédiée à l’impression de photos et l’imprimante à jet d’encre spécialisée dans l’impression de photo.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’ensemble des caractéristiques à prendre en compte pour une imprimante, vous pouvez jeter un œil à notre guide d’achat sur les meilleures imprimantes.

Les options

La plupart des imprimantes photos exclusivement dédiées à l’impression de photos vous donneront accès à une multitude d’options de retouche de vos images, souvent via une application smartphone, pour que l’appareil ait besoin de moins de boutons et prenne ainsi moins de place pour pouvoir être transporté plus aisément.

Les imprimantes à jet d’encre spécialisées dans l’impression de photo ne vous offriront généralement pas ce genre d’options, mais, par contre, elles offriront bien souvent des impressions de meilleure qualité et vous permettront également d’imprimer des documents normaux.

Il vous faudra cependant faire bien attention à choisir une machine qui n’est pas trop compliquée à utiliser quand il s’agit de passer du papier glacé au papier normal (changement d’encre, etc).

L’ergonomie

Cela est évidemment lié au premier point, en ce qu’il faut que toutes les options proposées par l’imprimantes soient intuitives et efficaces.

L’imprimante elle-même est elle facile à recharger en encre et papier ? Possède-t-elle des boutons ? Un écran ? Celui-ci est-il tactile ? L’application proposée est-elle complète et intuitive ?

La qualité d’impression

Si la qualité d’impression est importante dans le domaine des imprimantes en général, cela l’est peut-être encore plus dans celui des imprimantes pour photo. Pour l’évaluer, il faut d’une part vérifier le type de technologie à l’oeuvre pour l’impression, mais également la fidélité du rendu des couleurs.

Pour ce dernier point, si vous avez la possibilité de trouver un test de spécialiste pour l’imprimante que vous avez repérée, regardez la mesure effectuée du delta E moyen : celui-ci est une mesure de différence entre deux couleurs (l’originale et le rendu). Plus ce nombre est petit, et plus la colorimétrie est fidèle. On estime que sous un delta E inférieur à 3, la différence est invisible pour l’oeil humain.

Le coût à l’impression

Si le coût par photo est très facile à calculer pour les imprimantes photos dédiées, cela devient un peu plus compliqué pour les imprimantes photo à jet d’encre. Vous pouvez quand même vous faire une idée en regardant bien les estimations d’autonomie fournies par le fabricant et en les comparant avec les prix des cartouches d’encre.

Attention, le coût d’impression peut varier du simple au double, voire plus encore !

La connectique

La plupart des imprimantes photo dédiées peuvent être reliées à un ordinateur via un câble USB, mais elles sont conçues pour être utilisées seules. Presque tous les nouveaux modèles viennent aujourd’hui avec une connexion wifi et beaucoup peuvent imprimer directement depuis des cartes mémoire ou votre smartphone / tablette.

La vitesse d’impression

Si vous avez l’intention d’utiliser votre imprimante en classe ou lors de certains événements, la vitesse d’impression peut avoir son importance. Les fabricants fournissent généralement des informations assez précises à ce sujet donc vous ne devriez pas avoir trop de difficulté à trouver celle qui vous convient à ce sujet.

 

En conclusion, quelle imprimante pour photo choisir ?

Si vous n’avez besoin que d’un imprimante destinée à l’impression photo, les trois premiers appareils que je vous propose dans cette sélection se révèle très intéressants en raison de leur compacité et de leur aspect nomade.

Parmi elles, la Canon Selphy CP1300 est, selon moi, la plus intéressante, en ce qu’elle permet une impression en format traditionnel (10 x 15 cm) et propose, en fonction des recharges choisies, un coût de revient très attrayant (0,30€/photo). Cependant, l’aspect nomade en prend un coup, en ce qu’il faut vous munir séparément de la batterie, ce qui fait monter le prix !

De son côté, la Fujifilm Instax Share SP-3 est la plus nomade, en ce que sa batterie vous permet d’imprimer jusqu’à 160 clichés. Par ailleurs, son rendu argentique est très appréciable. Mais son coût de revient est assez hallucinant, puisqu’il atteint presque le montant de 1€/photo.

Un bon compromis peut être adopté avec le HP Sprocket Plus, qui ne propose pas elle non plus d’impression au format standard, mais vous permet d’imprimer une soixantaine de clichés, pour un coût de revient d’environ 0,70€/photo.

Par contre, si la question de la transportabilité de l’imprimante n’a pas d’intérêt pour vous, il peut être intéressant d’investir plutôt dans une imprimante à jet d’encre, qui vous offrira une colorimétrie bien plus fidèle et un coût de revient généralement bien plus intéressant (mais tout dépend du papier et des cartouches que vous choisissez, le choix étant plus libre). De ce point de vue, c’est la Canon Pixma TS9150 qui remporte ma préférence sur le marché.

Enfin, si vous avez besoin d’atteindre une qualité quasi professionnelle pour vos clichés, il peut être intéressant de vous tourner vers un modèle qui représente certes un investissement plus considérable, mais où de nombreux paramètres existent pour calibrer au mieux vos impressions. De ce point de vue, la Canon Pixma Pro-100S me semble constituer l’un des meilleurs rapports qualité/prix du moment.

 

Mentions honorables

Kodak Photo Printer Mini 2 : voici une imprimante photo format 5,4 x 8,6 cm portable (7,8 x 13,2 x 2,5 cm) permettant, via sa batterie, d’imprimer jusqu’à 20 photos d’une qualité satisfaisante (delta E moyen autour de 8) en 50 secondes. Leurs packs cartouche et papier situent le coût de revient aux alentours de 0,60€/photo.

HP Tango X : c’est une imprimante à jet multifonction qui se révèle intéressante en impression photo si vous souscrivez à l’abonnement de cartouche Instant Ink, qui vous permet de pouvoir imprimer vos photos jusqu’à un format 13×18 cm sans qu’elles soient décomptées de votre forfait mensuel. La qualité visuelle est au rendez-vous, même si la colorimétrie n’est pas des plus fidèle.

Epson Expression Photo HD XP-15000 : c’est une imprimante jet d’encre principalement destinée à la photo fonctionnant avec 6 cartouches et proposant un résultat très convaincant pour un délai plutôt rapide : 9 ppm. Elle peut imprimer, elle aussi jusqu’au format A3.

Canon Pixma Pro-10S : issue de la même gamme que la Pixma Pro-100S que je vous propose dans cette article, elle propose cette fois 10 réservoirs d’encre constitués d’encres pigmentées, ce qui permet un rendu plus naturel.

À propos de l'auteur

Morgane Mathieu

Morgane a obtenu un master en communication à l'université de Liège. Liseuse et rédactrice passionnée, elle consacre aujourd'hui sa plume aux catégories Beauté/Santé et Sport/Loisir chez Selectos. Elle est également maman de deux enfants, et elle s'y connait plus qu'un peu sur les meilleurs produits pour petits.

Laisser un commentaire

>