Imprimantes et scanners

Les 6 (vraies) Meilleures Imprimantes Laser 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 26 mars 2019

Après plusieurs heures de recherches, j’ai sélectionné les 6 modèles d’imprimantes laser les plus intéressants à mes yeux parmi une quarantaine de modèles actuellement disponibles sur le marché.

Ma préférence va certainement à la Brother MFC-L2750DW qui, si elle ne propose pas une impression couleur, n’en constitue pas moins une imprimante de qualité, rapide et, surtout, polyvalente, le tout pour un prix raisonnable.

 

Meilleur pas cher
Brother HL-L2350DW Imprimante laser compacte | Monochrome | A4 | Recto-verso | Résolution 1 200x1 200dpi | Jusqu'à 30 ppm | Wi-Fi
Meilleur milieu de gamme
Brother MFC-L2750DW Multifonction 4-en-1 |laser| monochrome| recto-verso intégral|bac papier 250 feuilles | impression, numérisation, copie et télécopie |Ethernet et WiFi
Meilleur haut de gamme
HLL8360CDWG1
Brother HL-L2350DW
Brother MFC-L2750DW
Brother HL-L8360CDW
Dès 0,01 €
269,99 €
374,51 €
Meilleur pas cher
Brother HL-L2350DW Imprimante laser compacte | Monochrome | A4 | Recto-verso | Résolution 1 200x1 200dpi | Jusqu'à 30 ppm | Wi-Fi
Brother HL-L2350DW
Dès 0,01 €
Meilleur milieu de gamme
Brother MFC-L2750DW Multifonction 4-en-1 |laser| monochrome| recto-verso intégral|bac papier 250 feuilles | impression, numérisation, copie et télécopie |Ethernet et WiFi
Brother MFC-L2750DW
269,99 €
Meilleur haut de gamme
HLL8360CDWG1
Brother HL-L8360CDW
374,51 €

 

Les meilleures imprimantes laser pas chères

Voici deux modèles qui, quoique basiques, devraient ravir ceux qui ont un besoin d’impression modéré, mais n’aiment pas attendre éternellement que leur imprimante veuille bien péniblement sortir une feuille.

 

Brother HL-L2350DW : la meilleure pas chère

Brother HL-L2350DW

Prix
Dès 0,01 €
Avantages
Impression 30 ppm
Recto-verso automatique
Toners plutôt abordables
Inconvénients
Problèmes constatés dans la détection du niveau d’encre
Pas de pilote Linux

L’imprimante laser monochrome Brother HL-L2350DW présente un design minimaliste et quelque peu rétro qui peut peut-être en rebuter certains. Mais attendez de voir ce qu’elle a dans le ventre avant de la laisser de côté !

Initialement, elle a été conçue pour une utilisation dans le cadre du télétravail ou pour les petites entreprises (en bref, un endroit où il y a un débit fréquent, mais pas non plus massif). Elle atteint néanmoins une très grande vitesse d’impression : 30 pages par minute !

Du coup, son design relativement compact (36 x 35,6 x 18,3 cm) est pensé pour pouvoir la placer sur un petit bureau sans qu’elle ne l’encombre trop. Et vu qu’elle est destinée à être posée près de vous, des efforts ont été faits pour qu’elle ne soit pas trop bruyante : maximum 50 dB, ce qui est plutôt correct.

Enfin, si le design n’en jette pas vraiment plein la vue, il faut avouer que tous les matériaux qui constituent l’imprimante sont très solides, ce qui lui conférera à coup sûr une excellente durée de vie.

Son installation est très simple et ne prend que quelques minutes. Elle ne dispose pas d’un écran tactile, mais son nombre de boutons restreint en fait une machine très intuitive à l’utilisation.

Seul petit bémol, les amateurs de Linux ne peuvent pas bénéficier de cette machine car elle ne dispose pas de pilotes pour ce système d’exploitation. C’est tout de même assez étonnant, d’autant plus que d’autres marques de même qualité sont parfaitement compatibles avec ce système d’exploitation gratuit.

Son chargeur papier est assez volumineux : il peut comprendre jusqu’à 250 feuilles. Cela vous permet d’imprimer des documents même volumineux sans devoir faire d’incessants allers-retours.

Mais encore, elle dispose d’une connexion WiFi, qui vous permet d’effectuer des impressions également directement depuis vos appareils portables.

À l’achat, elle est fournie avec un toner de démarrage de 700 pages. Mais à l’usage, son coût de revient par impression est assez faible, en ce que les toners grande capacité proposés ont un rendement très élevé : jusqu’à 3000 pages ! (Mais vous pouvez aller vers des versions bien moindres, si vous n’imprimez pas souvent). Un toner de remplacement grande capacité de la marque coûte environ 75 €. Il est, bien sûr, possible de trouver des toners compatibles moins chers, mais vérifiez bien la qualité d’impression de ceux-ci avant de passer à l’achat !

De plus, comme la Brother HL-L2350DW imprime en recto-verso, vous pouvez également économiser sur le papier. Tout cela, associé à sa faible consommation en énergie (la gamme d’imprimantes monochromes laser de Brother a été récompensée à ce sujet par toute une série de labels), en fait à la fois une imprimante peu coûteuse à l’achat, mais également peu chère sur la durée.

Mais il y a un mais ! Elle se munit de toners à puce. Il arrive parfois, du coup, que l’imprimante détecte que la cartouche est vide alors qu’il n’en est rien. Le problème est, que dans ce cas, elle refuse de tenter l’impression. Quand cela vous arrive et que la cartouche n’est qu’à moitié vide, c’est vite frustrant !

Ce défaut excepté, il s’agit d’une excellente imprimante, qui vous coûtera peu cher à l’achat, peu cher sur la durée, et qui résistera de nombreuses années. Elle est idéale pour ceux qui n’ont que quelques centaines de pages à imprimer par mois maximum.

 

Brother HLL2310D : la variante filaire

Brother HLL2310D

Prix
Dès 71,90 €
Avantages
Impression 30 ppm
Recto-verso automatique
Toners plutôt abordables
Inconvénients
Problèmes constatés dans la détection du niveau d’encre
Pas de pilote Linux
Connectivité uniquement via USB 2.0

Voici donc la “petite soeur” de la Brother HL-L2350DW. Comme vous le voyez, elles ont un design identique, y compris dans leurs mesures (36 x 35,6 x 18,3 cm).

En fait, je ne vais pas la faire très longue : c’est presque la soeur jumelle de l’imprimante que je vous ai proposée juste avant. Mais si elle est moins chère, c’est parce qu’elle ne dispose pas, elle, de la connectivité WiFi. Il faudra automatiquement passer par l’USB.

Ce n’est pas dramatique si vous n’imprimez jamais depuis vos appareils mobiles, mais il faut juste souligner qu’il est dommage, du coup, de ne pas avoir une liaison USB 3.0 au lieu de la USB 2.0, qui permettrait une transmission des fichiers un rien plus rapide.

Cela excepté, elle propose donc la même capacité de 250 feuilles, l’impression monochrome recto-verso automatique, la même vitesse d’impression jusqu’à 30 pages par minute, le même niveau sonore respectable de maximum 50 dB, et la même économie sur le long terme (la plupart des toners sont compatibles pour les deux machines).

Mais du coup, elle présente aussi le même défaut que sa soeur : l’imprimante reconnaît parfois à tort que votre toner est vide, refusant dès lors de lancer l’impression. Encore une fois, c’est un défaut assez frustrant.

Au final, je recommande cette imprimante à ceux qui ne veulent vraiment pas passer la barre des 100€ et n’ont pas besoin d’une impression via le système sans fil. Mais en toute honnêteté, je suggère à ceux qui s’y intéressent de mettre la (très) légère différence de prix pour obtenir la version WiFi. On ne sait jamais !

 

Les meilleures imprimantes laser de milieu de gamme

Dans cette section, je vous propose deux modèles qui se distinguent chacun par une nouveauté par rapport aux modèles précédents : l’un est multifonction, tandis que l’autre prend en charge l’impression couleurs.

 

Brother MFC-L2750DW : la meilleure milieu de gamme

Brother MFC-L2750DW

Prix
269,99 €
Avantages
Multifonction 4 en 1
Bonne connectivité
Grande vitesse d’impression (34 ppm)
Inconvénients
Impossible de lire le nombre de feuilles restantes sur l’écran LCD

Avec cette imprimante, on reste chez Brother, mais on change radicalement de style, avec un appareil qui ressemble davantage à une photocopieuse. Et pour cause, il s’agit d’une imprimante multifonction 4 en 1 : impression, scanner, photocopie et télécopie.

Point de vue dimensions, sans étonnement, on a, du coup, un appareil bien plus imposant : 58,5 x 51,5 x 44 cm. Cela n’empêche cependant pas de continuer à l’installer sur un bureau sans qu’elle n’occupe tout l’espace. Et du coup, à nouveau, son fonctionnement a été conçu pour agir de manière silencieuse : elle ne dépasse jamais les 50 dB.

Comme toujours chez Brother, les matériaux sont de qualité et la machine est conçue pour durer. Elle dispose même d’une très pratique trappe d’accès en cas de bourrage papier, ce qui vous évite de forcer sur l’imprimante si ça vous arrive.

À nouveau, son installation est simple et rapide. Et cette fois, c’est via un écran tactile très intuitif que vous pouvez effectuer vos réglages. Vous pouvez même créer des raccourcis vers les fonctionnalités que vous utilisez fréquemment.

Au niveau de la connectivité, elle est très complète : outre l’USB et l’Ethernet, elle dispose du WiFi et même du NFC. Si votre smartphone est équipé d’une puce NFC (c’est généralement le cas aujourd’hui), vous n’avez même pas besoin d’effectuer de configuration pour lancer une impression depuis celui-ci !

Via l’écran tactile, vous pouvez même accéder directement à de nombreux services cloud tels que Dropbox, Google Drive ou encore Evernote et imprimer des documents à partir de ceux-ci.

Niveau capacités, elle dispose, comme les imprimantes précédents, d’un bac d’une capacité de 250 feuilles, mais également d’un chargeur automatique qui peut accueillir jusqu’à 50 feuilles.

Sa vitesse d’impression est encore supérieure aux modèles précédents, puisqu’elle peut monter jusqu’à 34 pages par minute !

Si elle est fournie avec un toner de démarrage d’environ 1200 pages, il est, à nouveau, possible de vous fournir des toners grande capacité d’environ 3000 pages (il s’agit à nouveau des mêmes toners, les BROTHER TN2420).

Enfin, cette machine, comme toutes les imprimantes de la marque Brother, respecte plusieurs normes environnementales, qui garantissent entre autres des économies considérables grâce à sa consommation réduite d’électricité.

Au final, voici une imprimante multifonction très performante, qui devrait ravir tout qui a besoin d’un certain volume d’impression sans non plus imprimer des milliers de pages par mois, et a occasionnellement besoin d’autres fonctionnalités à l’image du scanner.

 

HP LaserJet Pro M254DW : une option couleurs bon marché

HP LaserJet Pro M254DW

Prix
Dès 177,64 €
Avantages
Impression rapide en noir comme en couleurs
Bonne connectivité (USB, WiFi, Ethernet…)
Système de marche et arrêt automatique
Inconvénients
Cartouches de toner très chères
Pertes régulières du réseau WiFi

J’en viens, avec la HP LaserJet Pro M254DW, à la première imprimante couleurs de ma sélection.

Cette fois, elle présente un design qui, quoique minimaliste, n’en reste pas moins élégant (on a moins l’impression d’être face à une imprimante d’un autre âge). Par contre, elle occupe une place un peu plus conséquente que les Brother d’entrée de gamme : 42 x 40 x 25 cm. Ça ne l’empêchera pas de trouver sa place sur un bureau, néanmoins.

Et en effet, à nouveau, il s’agit d’une imprimante conçue pour une impression modérée : si elle peut, techniquement, imprimer jusqu’à 40 000 pages par mois, il n’est recommandé que d’en imprimer 150 à 2500 (c’est déjà pas mal…).

Son installation, à nouveau, est assez aisée. La gestion se fait ensuite via l’écran tactile très intuitif.

Elle est très complète au niveau de la connectivité car non seulement elle peut être reliée en USB, en Ethernet et en WiFi, mais elle dispose également, à l’avant, d’un port USB depuis lequel vous pouvez directement lancer une impression : pratique pour imprimer le TFE du fils de la voisine !

Malheureusement, certains utilisateurs dénoncent des pertes régulières du réseau WiFi par la machine, ce qui oblige à effectuer un reboot. C’est un peu contraignant.

Au niveau de la vitesse d’impression, il est assez étonnant de constater qu’elle atteint le même chiffre en impression couleur et en noir et blanc : 21 pages par minute. En revanche, il faut savoir qu’elle détient l’un des meilleurs temps du marché en termes de temps de sortie de la première page : 10,3 secondes pour le noir et blanc, et 11,9 secondes pour la couleur.

Son bac d’alimentation a une capacité identique à ses concurrentes de la section précédente : 250 feuilles. Et, à nouveau, elle dispose d’une pratique impression recto-verso automatique.

Cette économie, la HP la retrouve également du côté de son énergie, grâce à sa consommation générale maîtrisée et son système de mise en marche et arrêt automatique qui vous permet de ne pas consommer à rien.

Par contre, c’est du côté des toners que ça se corse : si vous prenez les toners grande capacité (environ 3200 pages) de la marque, vous devez débourser une centaine d’euros par toner ! Sachant qu’il y en a 4, c’est de suite un investissement (très) conséquent ! Heureusement que, par défaut, l’imprimante est fournie avec des toners d’une capacité d’environ 800 pages…

Enfin, il faut savoir qu’il existe une application HP Smart très pratique, qui vous permet d’imprimer et numériser des fichiers très rapidement depuis votre smartphone ou tablette, même à distance. Via l’application, vous pouvez également directement acheter de nouveaux toners.

En définitive, cette imprimante est parfaite pour les particuliers et entreprises qui ont un volume d’impression régulier sans être trop conséquent et qui ont un besoin de couleurs. Néanmoins, je ne la recommande pas pour une utilisation trop intensive, en ce que, d’une part, elle ne dispose pas encore de la qualité matérielle des imprimantes haut de gamme que je vous présente ensuite (ce qui risque de la conduire à une détérioration plus rapide si vous l’utilisez de façon vraiment intensive), mais surtout, d’autre part, parce que le prix des toners de rechange sont assez élevés.

 

Les meilleures imprimantes laser haut de gamme

Voici deux imprimantes laser initialement conçues pour une utilisation en entreprise. Très complètes, elles raviront néanmoins les particuliers aux besoins gourmands.

 

Brother HL-L8360CDW : la meilleure haut de gamme

Brother HL-L8360CDW

Prix
374,51 €
Avantages
Rapide
Sécurisation via NFC
Modulable
Inconvénients
Une option polyvalente aurait été parfaite

J’en reviens donc à un modèle proposé par Brother décidément bien placé dans ce comparatif. Il s’agit cette fois d’une imprimante se distinguant à la fois par ses possibilités d’adaptation à son environnement et sa gestion de la couleur.

Côté encombrement, on est dans quelque chose de maîtrisé, puisqu’elle mesure 48,6 x 44,1 x 31,3 cm. Brother revient, cette fois, à un design plus épuré et plus moderne, qui vous permet d’intégrer cette imprimante n’importe où.

La machine se contrôle via l’écran tactile couleur orientable (ce qui est bien pensé pour les personnes à mobilité réduite). Et tout en disposant de l’USB, de l’Ethernet et du WiFi, elle intègre un lecteur de badge NFC pour assurer l’impression mobile ainsi que l’authentification par badge. C’est clairement un modèle conçu pour une utilisation en entreprise, même si elle ravira tout particulier également.

Niveau rendement, elle atteint cette fois la vitesse de 31 page par minute, pour une impression de 2400 x 600 ppp. À nouveau, ces chiffres sont valables aussi bien pour l’impression noir et blanc que pour la couleur.

Elle est fournie avec un bac d’une capacité de 250 feuilles, mais elle peut facilement être étendue avec des bacs de 250 ou 500 feuilles, ou un module tout fait de 4 x 520 feuilles. Dès lors, il est par exemple possible d’assigner un bac aux courriers sur papier à en-tête ou d’effectuer des impressions en différents formats (A5, A6, etc). Autant vous dire que même les plus grandes entreprises y trouveront leur compte.

Elle est également dotée d’un bac multifonction de 50 feuilles vous permettant d’utiliser différents formats de papier, que ce soit du papier épais ou bien encore des enveloppes.

Il est bon de noter que l’imprimante dispose d’un bac de sortie pouvant accueillir jusqu’à 150 feuilles. Pratique si vous voulez lancer un gros volume d’impression et aller vous faire couler un café en attendant que la machine effectue cela pour vous !

À l’achat, elle inclut un toner noir et blanc d’une capacité de 3000 pages, et des toners couleur d’une capacité de 1800 pages. Les toners de rechange vont d’une capacité de 3000 pages (toner TN-421 – 1800 pages pour les couleurs) jusqu’à 9000 pages (TN-426 – 6500 pages pour les couleurs). Le prix de ces derniers est évidemment conséquent, mais bien rentabilisé si vous avez un très gros volume d’impression mensuel.

Au final, voici une imprimante laser qui se démarque par sa qualité matérielle, sa qualité d’impression, sa vitesse de traitement, sa modulabilité, et ses accès sécurisés. C’est très certainement une imprimante destinée à un usage en entreprise, mais un particulier qui imprime beaucoup (un auteur, par exemple), pourrait en trouver un très bon usage également.

 

HP LaserJet Pro MFP M281FDW : une interface utilisateur intuitive

HP LaserJet Pro MFP M281FDW

Prix
Dès 227,91 €
Avantages
Prix abordable
Écran tactile intuitif
Polyvalente
Inconvénients
Un peu lente pour de grosses impressions
Toners assez chers

Je termine ma sélection avec un modèle qui fait à la fois office d’imprimante multifonction (impression, scanner et photocopie) et d’imprimante couleur.

Du coup, côté design, on se rapproche à nouveau d’un look d’imprimante, mais l’ensemble est travaillé et peut tenir assez aisément sur un bureau, avec ses 42 x 42 x 33 cm.

À nouveau, elle est munie d’un écran tactile couleur qui rend sa gestion très intuitive. Elle peut se connecter via USB, Ethernet et WiFi. Elle porte, comme la HP précédente, un port USB en façade.

Comme la HP précédente, elle fournit des temps de première sortie très bons, avec 10,7 secondes pour le noir et blanc et 12 secondes pour les couleurs. Il est dommage que, à nouveau, cela soit “compensé” par un temps d’impression général de 21 pages par minute.

Son bac offre également une contenance de 250 feuilles, et elle peut gérer l’impression recto/verso. Elle se munit d’un bac de chargement automatique d’une capacité de 50 feuilles environ.

Économique dans sa consommation, elle dispose, encore une fois, de la fonctionnalité de mise en marche et arrêt automatiques. Par contre, elle fait appel aux mêmes toners (HP 203) qui, je le répète, ne sont pas donnés.

Voici donc une imprimantes que je recommande à ceux qui ont besoin d’un outil polyvalent et de l’impression couleur. Il ne faut pas, néanmoins, que les besoins en impression soient trop importants car, si elle peut supporter une impression maximale de 40 000 pages par mois, les cartouches, à nouveau, reviennent très cher. Par ailleurs, pour une utilisation entreprise (ce à quoi elle semble se destiner), une imprimante plus rapide est peut-être préférable.

 

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

 

Comment choisir votre imprimante laser?

Si elles ont longtemps été réservées aux professionnels, les imprimantes laser n’en ont pas moins pénétré de plus en plus le domaine privé. Elles ont en effet certains avantages, à l’image de l’absence de ces buses encrassées des imprimantes à jet d’encre. Elles sont par ailleurs idéales en bureautique pour toute impression en noir et blanc, le prix par page revenant moins cher que sur les imprimantes jet d’encre.

Si vous désirez en savoir plus sur les différents types d’imprimantes, je vous invite à aller consulter notre comparatif dédié. Quant aux imprimantes laser, voici quelques points à examiner avant d’en acheter une.

L’encombrement

La plupart du temps, les imprimantes laser sont plus imposantes que les imprimantes jet d’encre. Pensez bien à mesurer l’espace que vous souhaitez lui allouer pour ne pas faire face à une mauvaise surprise.

En général, vous pouvez compter sur un espace de 40 x 40 x 40 cm pour la placer.

L’ergonomie

Un premier point à examiner est l’ergonomie du modèle. Cela passe aussi bien par sa facilité d’utilisation que par ses diverses fonctionnalités.

Vérifiez si l’imprimante est facile à installer, si ses drivers sont compatibles avec votre ordinateur, et si son utilisation est intuitive. Un écran tactile, de ce point de vue, peut se révéler bien intéressant.

Pensez également à regarder le ou les bac(s) à papier, pour voir s’il(s) correspond(ent) à vos besoins. Ainsi, une imprimante avec bacs à papier optionnels est très utile dans un bureau ou pour tout qui doit souvent imprimer dans divers formats.

Dans le même registre, vérifiez la connectivité de l’imprimante. De nos jours, la plupart d’entre elles disposent d’une connexion WiFi bien pratique, qui vous permet également d’imprimer directement depuis un appareil mobile (tablette, smartphone…). Regardez s’il existe des tests sur la qualité de cette connexion, car elle peut grandement varier d’une imprimante à l’autre.

Le débit

Le débit est mesuré par le nombre de pages par minute que peut fournir l’imprimante. Celui des imprimantes laser est largement plus élevé que celui des imprimantes à jet d’encre, d’où leur intérêt en entreprise.

Mais cela n’en a pas moins d’intérêt au quotidien, lorsque vous désirez imprimer rapidement les divers formulaires à rendre à votre administration, par exemple.

Les modèles les plus performants dépassent les 30 pages par minute, et ce même en couleur.

La qualité d’image

La qualité d’impression est bien entendu cruciale pour le choix de votre imprimante. Il faut qu’elle soit capable d’imprimer parfaitement tout texte et tout graphique.

Au niveau de l’impression des photos c’est une autre histoire, les imprimantes laser étant incapables d’obtenir le même niveau de qualité qu’une imprimante à jet d’encre. Si vous devez en imprimer occasionnellement, je ne peux que vous recommander de vous tourner vers un autre type d’imprimante.

Le coût à la page

Le coût à la page représente le coût moyen d’impression d’une page standard en couleur ou bien encore en noir et blanc. Il peut énormément varier d’une marque à l’autre, en particulier à cause du prix et de la qualité des toners (car, pour les imprimantes laser, on ne parle pas de cartouches), qui peuvent grandement différer entre deux marques différentes.

Retenez bien ceci : si l’imprimante est très peu chère à l’achat, il y a de fortes chances que le constructeur se rattrape sur les toners. S’informer du coût de ceux-ci est donc primordial avant de se jeter sur ce qui semble être l’affaire du siècle.

Les toners

La plupart du temps, il existe deux capacités de toners : les moins chers sont en général capables d’imprimer environ 1000 pages, tandis que des versions existent de l’ordre de 3000 pages.

Plus chers à l’achat, ces grands toners (souvent appelés XP) se révèlent généralement plus économiques en termes de coût par page. C’est donc un bon investissement si vous imprimez fréquemment.

Le scanner et la copie

Ces options disponibles sur les imprimantes multifonction sont à guetter selon moi : il est toujours pratique de pouvoir copier un document au besoin, sans devoir vous rendre à la librairie ou à la bibliothèque du coin (quand il y en a une…).

Mais pensez à vérifier la qualité de ces options, surtout si vous envisagez de scanner des documents en couleur.

La consommation énergétique

Il faut également prêter attention à la consommation d’énergie de l’imprimante laser, en ce qu’elles sont généralement plus gourmandes en énergie que les imprimantes à jet d’encre.

Si, lorsqu’elles sont en veille, la consommation est toujours inférieure à 1 watt, elles peuvent allègrement dépasser les 400 watts lors d’une impression. Si vous devez l’utiliser souvent, c’est un paramètre qui peut également influencer votre choix.

Le bruit

Généralement, le volume sonore des imprimantes laser est plus élevé que celui des imprimantes à jet d’encre.

Vérifiez tout de même quel est le volume sonore généré car, si cette imprimante est destinée à tourner constamment dans un petit bureau, elle peut vite vous rendre fou.

 

En conclusion, quelle imprimante laser choisir ?

Je pense que mon comparatif met bien en évidence un chose : plus vous avez besoin d’options ou d’un volume d’impression conséquent, et plus vous devez y mettre le prix.

Ainsi, les deux premières imprimantes que je vous propose sont de qualité et très rapides. Mais elle ne proposent qu’une impression monochrome… Et c’est tout. Parmi elles, la Brother HL-L8360CDW remporte néanmoins ma préférence sur sa petite soeur, la Brother HLL2310D, en ce que, pour un investissement vraiment pas beaucoup plus conséquent, vous avez au moins l’option de connectivité WiFi.

Si vous avez besoin, souvent ou occasionnellement, d’une impression couleur, trois des imprimantes que je vous propose peuvent faire votre bonheur. Parmi elles, la moins chère est la HP LaserJet Pro M254DW, qui fait office de simple imprimante. Mais la HP LaserJet Pro MFP M281FDW, pour une centaine d’euros de différence, vous offre les mêmes caractéristiques, plus une gestion multifonction (scanner, photocopie, télécopie).

C’est une différence d’investissement qui peut valoir le coup. Mais dans un cas comme l’autre, rappelez-vous de bien prendre en compte le prix des toners de rechange dans votre calcul, car ils ne sont pas donnés, chez HP !

Selon moi, si vous avez vraiment besoin d’un impression couleur rapide et efficace, et qui ne revienne pas extrêmement cher sur la durée, il peut être intéressant d’investir dans un modèle professionnel comme la Brother HL-L8360CDW, plus chère à l’achat, mais au coût de revient plus intéressant. Mais naturellement, cela ne se justifie pas si vous n’avez pas un volume d’impression conséquent.

Enfin, le meilleur rapport qualité/prix se situe, à mon avis, du côté de la Brother MFC-L2750DW. Son seul défaut est de ne proposer qu’une impression monochrome. Mais il peut être intéressant de calculer le coût de revient si vous combinez cette imprimante multifonction performante avec une petite imprimante couleur à jet d’encre.

 

Mentions honorables

Brother HL-3140CW : si vous souhaitez une imprimante couleur à petit coût, ce modèle de Brother est une bonne option. Il s’agit d’un imprimante Led qui a une capacité d’impression de 18 ppm, un bac de 250 feuilles et dispose du WiFi. Elle est parfaite si vous n’avez pas de trop grands besoins en matière d’impression et que la rapidité n’est pas un critère essentiel pour vous.

HP Laserjet Pro M254dw : voici une imprimante couleurs HP qui dispose d’une écran tactile couleurs et imprime à 21 ppm. Elle est proposée à un prix très intéressant mais ne dispose que de l’impression couleur (pas de possibilité d’impression noir et blanc uniquement via un toner dédié : l’imprimante utilise un mélange de couleurs pour obtenir le noir). Du coup, son coût de revient n’est pas le plus intéressant.

Xerox WorkCentre 6515/DNI : cette imprimante est très intéressante en ce qu’elle subit actuellement un déstockage (fin de série), ce qui permet donc de la trouver avec une excellente réduction : il s’agit d’une imprimante multifonction (impression, copie, numérisation) avec une vitesse de 28 ppm, disposant d’un bac de 250 pages et d’un chargeur automatique de 50 pages. Il est possible de la personnaliser en changeant les bacs, mais ils deviennent plus difficiles à trouver en raison du déstockage.

HP Color LaserJet Pro MFP M477fdw  : voici une imprimante multifonction couleurs de chez HP qui se distingue de ses consoeurs par sa vitesse d’impression plus élevée (27 ppm). Elle présente par ailleurs tous les avantages de celles que je vous ai proposées dans mon comparatif, mais également leurs défauts (cartouches très chères). Vu que le prix de base est plus élevé, je ne suis pas sûre que le rapport qualité/prix soit intéressant.

À propos de l'auteur

Morgane Mathieu

Morgane a obtenu un master en communication à l'université de Liège. Liseuse et rédactrice passionnée, elle consacre aujourd'hui sa plume aux catégories Beauté/Santé et Sport/Loisir chez Selectos. Elle est également maman de deux enfants, et elle s'y connait plus qu'un peu sur les meilleurs produits pour petits.

6 Commentaires

  • novice dans le choix des imprimantes. recherche imprimante laser couleur multifonction, recto-verso, facile à installer (car rappel: NOVICE). je lis beaucoup de commentaires contradictoires sur le net pour différents modèles (jet d’encre, laser, multifonction…). bien entendu j’ai lu vos articles, mais je reste sceptique après lecture des commentaires laisser par les différents usagers d’imprimantes sur le net. que faire, quel modèle choisir alors?

    • Bonjour,

      La meilleure imprimante laser couleur multifonction et recto-verso que je puisse vous proposer, c’est la HP LaserJet Pro M254DW. Son installation est assez aisée. La gestion se fait ensuite via l’écran tactile très intuitif. Cette imprimante est parfaite pour les particuliers et entreprises qui ont un volume d’impression régulier sans être trop conséquent et qui ont un besoin de couleurs.

      Tout dépend donc de l’utilisation que vous voulez en faire. Si vous comptez l’utiliser de manière très régulière, alors c’est vers la Brother HL-L8360CDW que je vous renvoie. Plus chère mais également de meilleure qualité et proposant de belles performances, elle est un tout petit peu plus compliquée à prendre en main.

      Globalement, pour les particuliers, je recommande généralement l’imprimante jet d’encre, puisque ce sont les modèles les plus polyvalents et souvent les plus complets. Le prix est également beaucoup plus bas !

      Mais tout dépend de l’utilisation que vous en aurez. Pouvez-vous m’en dire plus sur vos besoins ?

      Bonne journée et à bientôt sur Selectos ! 🙂

    • Bonjour Adam,

      L’imprimante laser couleur la moins chère que je puisse vous proposer, c’est le modèle HP LaserJet Pro M254DW. Avec une cadence de 21 pages/minute, elle devrait vous satisfaire. Seule ombre au tableau : les toners sont un peu chers. Si vous prenez les toners grande capacité (environ 3200 pages) de la marque, vous devez débourser une centaine d’euros par toner ! Sachant qu’il y en a 4, c’est de suite un investissement (très) conséquent ! Heureusement que, par défaut, l’imprimante est fournie avec des toners d’une capacité d’environ 800 pages. Sachez toutefois qu’il est possible d’acheter des cartouches d’autres marques compatibles avec cette imprimante, par exemple ces cartouches-ci.

      Bonne journée. 🙂

Laisser un commentaire

>