La Meilleure Gyroroue

Mis à jour le 20 septembre 2021

Après avoir consacré 20 heures à analyser 28 modèles, nous avons pu déterminer que la InMotion V8F présente actuellement le meilleur rapport qualité/prix du marché.

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

InMotion V8F

Assez polyvalente, elle se démarque principalement par ses performances, dont sa grande vitesse et son autonomie améliorée qui viennent sublimer la version précédente, déjà très appréciée du grand public.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Cette roue 16” de 14,5 kg intègre un trolley pour offrir une transportabilité optimale. Son moteur 1000 W est plus puissant que la version précédente et la vitesse maximale est légèrement supérieure (35 km/h). Vous pouvez donc grimper des pentes jusqu’à 25°. La batterie est également plus résistante, avec une autonomie de 50 km à présent, pour un temps de charge similaire (environ 4h30). En plus, elle inclut différents modes de conduite pour convenir aux débutants et plusieurs lampes LED. Parmi ses atouts, elle peut s’attaquer à différents terrains et offre de bonnes sensations en termes de maniabilité.

 

Meilleur pas cher

InMotion V5F

Spécialement conçue pour sillonner les villes, elle est autonome et suffisamment puissante pour son utilisation. Elle affiche une portabilité exemplaire et son design à LEDs assure activement votre sécurité.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Cette gyroroue urbaine présente un moteur légèrement plus puissant que ses concurrents et une très bonne autonomie pour son prix. Elle présente l’avantage de rouler correctement sur des sols humides mais, surtout, elle dispose d’une conception travaillée lui offrant une grande transportabilité. Son beau design et ses lumières LED sont des éléments supplémentaires à considérer pour assurer sa sécurité en ville.

 

Meilleur haut de gamme

InMotion V11

Avec des performances comparables à celles de ses concurrentes, elle présente une autonomie bien plus exceptionnelle. Sa qualité de conception est également supérieure et sa suspension la rend plus confortable.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Avec son pneu 18” et sa suspension confortable, elle peut faire face aux aspérités des routes accidentées et aux dos d’âne. Elle privilégie la qualité et la sécurité au détriment des équipements gadgets. Même si elle est lourde, elle reste transportable grâce au trolley et ses performances n’en sont pas plus affectées. Sa grande puissance permet d’atteindre jusqu’à 50 km/h et de grimper des pentes jusqu’à 35°, et son autonomie est exceptionnelle (jusqu’à 120 km). Parmi ses autres atouts, on souligne son double système de charge, son port USB, ses phares et son nouveau système de refroidissement pour une meilleure durabilité.

 

Alternative haut de gamme

KingSong S 18

Sa suspension à air fait de ce modèle l’un des plus confortables du marché. Il propose également des performances à la hauteur et son pneu tout-terrain vous permet de contrer toutes les aspérités de la route.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Cette roue 18” possède une suspension à air réglable pour une stabilité et un confort accrus sur les terrains bosselés. Réactive et maniable, elle affiche une grande puissance (2200 W) pour atteindre les 50 km/h. Elle peut également grimper des pentes de 35° et son autonomie est d’environ 100 km, soit un peu moindre que celle de sa concurrente. Vu son poids important (25 kg), le trolley facilite son transport. Parmi ses autres équipements, on retrouve un phare puissant et un double port de charge USB.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative haut de gamme
InMotion V8F - NCInMotion V5FInMotion V11KingSong S 18
InMotion V8FInMotion V5FInMotion V11KingSong S 18
Assez polyvalente, elle se démarque principalement par ses performances, dont sa grande vitesse et son autonomie améliorée qui viennent sublimer la version précédente, déjà très appréciée du grand public. Spécialement conçue pour sillonner les villes, elle est autonome et suffisamment puissante pour son utilisation. Elle affiche une portabilité exemplaire et son design à LEDs assure activement votre sécurité.Avec des performances comparables à celles de ses concurrentes, elle présente une autonomie bien plus exceptionnelle. Sa qualité de conception est également supérieure et sa suspension la rend plus confortable.Sa suspension à air fait de ce modèle l’un des plus confortables du marché. Il propose également des performances à la hauteur et son pneu tout-terrain vous permet de contrer toutes les aspérités de la route.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

800+ Comparatifs
300+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

Mentions honorables 

Segway One S2 (715,58 € lors de la publication) : Des performances limitées mais suffisantes pour des déplacements courts sur des reliefs plats. Cette roue 14” pèse seulement 12,3 kg. Idéale pour un débutant ou pour des trajets urbains et courts, son moteur 500 W offre une vitesse maximale de 25 km/h. Le fabricant affiche une autonomie de 30 km, mais en réalité, les acheteurs estiment qu’elle se situe plutôt aux alentours de 15-20 km. Elle n’est pas vraiment adaptée pour gravir des pentes. Par contre, sa connexion Bluetooth 4.0 est intéressante. 

Ninebot Segway Z10 (1 999,00 € lors de la publication) : Une bonne gyroroue mais légèrement moins performante que ses concurrentes. Avec son large pneu 18”, ce modèle tout-terrain procure une bonne stabilité. Même si elles sont loin de dénoter, ses performances sont légèrement inférieures, avec un moteur 1800 W pour surmonter des pentes jusqu’à 25°, une vitesse maximale de 45 km/h et une autonomie allant jusqu’à 90 km. Il lui manque aussi un port de charge USB. Mis à part cela, on souligne son bel éclairage d’ambiance et sa grande capacité de poids qui permet de supporter des utilisateurs plus lourds. 

 

Comment choisir sa gyroroue ?

Apparues en 2016, les gyroroues restent un concept relativement nouveau. Plus compliquées à aborder que les hoverboards ou les skates électriques, il n’est pas toujours facile d’effectuer un choix parmi les modèles présents sur le marché.

La liste des critères ci-dessous devrait vous aider à y voir plus clair et à faire pencher la balance si vous hésitez entre plusieurs modèles :

  • La taille de la roue : vous avez le choix entre 14, 16 et 18”. Les plus grandes sont plus confortables sur la durée, surtout dans les virages. En revanche, elles sont aussi plus lourdes et moins maniables. Si les petites roues sont plus manipulables et plus légères, elles sont un peu moins stables et plus sensibles aux petits mouvements involontaires. De ce fait, elles sont plus difficiles à prendre en main pour les débutants.
  • L’autonomie : la moyenne du marché se situe entre 30 et 35 km. L’utilisation peut faire en sorte que son autonomie chute rapidement avec des facteurs tels que le poids utilisateur, les habitudes de conduite, le relief du parcours ou encore les conditions météorologiques. En dessous des 20% de charge restante, la batterie a tendance à s’user plus vite. Tout dépend donc de vos déplacements et de la distance qui sépare votre domicile de votre destination. Par ailleurs, le temps de charge a son importance.
  • La puissance moteur : cet élément détermine d’une part la vitesse de pointe, et d’autre part la capacité à affronter les côtes plus ou moins ardues. Souvent, l’inclinaison varie entre 15 et 30°. Dans une ville plate, une puissance de 600 W est suffisante mais dans les villes à reliefs, un moteur de 1000 W est préférable.
  • La vitesse de pointe : ce point-là s’adresse surtout à ceux qui veulent utiliser leur gyroroue hors de la chaussée. Pour les autres, la vitesse limitée en ville sur une piste cyclable est de 25 km/h et seulement 6 km/h sur un trottoir. Certains engins donnent la possibilité de modifier le bridage via une application mobile, connectable via Bluetooth. Il est déconseillé aux débutants de débrider la vitesse, de sorte de ne pas négliger la phase d’apprentissage.
  • La résistance : il est possible que vous soyez amené(e) à conduire sur des sols humides ou sous des conditions météorologiques plus difficiles. Dans ce cas, il faut s’assurer que le moteur et la roue soient résistants. Pour trouver cette information, référez-vous à l’indice de protection (IP). L’IP est composé de deux chiffres : un qui indique le niveau de protection contre les particules solides comme la poussière (de 0 à 6) et un deuxième qui communique la résistance à l’eau (de 0 à 9). 
  • La portabilité : un poids léger est toujours favorable pour le transport, mais certains fabricants proposant des modèles plus lourds ont pris soin d’intégrer une poignée télescopique dans le design. Attention qu’une gyroroue trop légère peut, par contre, manquer de stabilité. 
  • La connectivité : nous évoquons ici la possibilité de coupler sa gyroroue avec son téléphone via Bluetooth. Cette fonctionnalité utilisable via une application mobile propre à chaque marque permet à certains appareils de mettre de la musique, de régler votre vitesse de pointe ou de contrôler l’éclairage de la roue. Par ailleurs, un bouton coupe-moteur est plus pratique. Néanmoins, prenez garde car ce contrôle numérique n’est pas si simple lorsque vous êtes en route.
  • Le design : certains produits ont mis l’accent sur la customisation des éclairages et des coques ou plus simplement sur la sécurité. En ce qui concerne le style, des lumières de couleur accompagnent l’action de roulement. Mais en matière de sécurité, il existe des feux avant et arrière LED fonctionnant en phase avec le freinage pour être plus visible par les autres usagers.

 

Maud Collignon

​​​​​​​​Maud écrit principalement pour les sections Sport/Loisir et Santé de Selectos. Détentrice d’un bachelier en communication, elle cumule 20 années de pratique sportive intense, dont plusieurs en tant que coach de basket-ball. Elle a déjà testé des dizaines de produits pour le sport, connectés ou non, et comparé des centaines d’autres durant son travail de rédactrice.


Laisser un commentaire

4 commentaires

    • Bonjour. Merci pour votre commentaire. Il est vrai que les modèles que nous proposons sont plus anciens. Cependant, les marques fiables ne sortent pas énormément de nouveaux modèles chaque année (parfois il n’y en a même pas un par an). De plus, nous préférons conseiller des modèles qui ont fait leurs preuves sur la durée plutôt que de vous conseiller le tout dernier modèle d’une grande marque dont on ne sait encore rien, ou presque. Nous prendrons néanmoins votre remarque en compte lors de la prochaine mise à jour de l’article.

      Répondre
      • Nan mais il a raison sans vouloir être méchant vous êtes un peu à la rue la quand même ^^
        Vous avez 2 ans de retard sur votre article.

        D’ailleurs comment vous pouvez mettre la KS16S en haut de gamme alors que c’était déjà du milieu de gamme quand elle est sortit ? Même si votre article avait 2 ans on vous répondrait que le haut de gamme KS c’est la KS18L (ou XL).
        Et depuis les gyroroues ont fortement évolué…

        Vous dites que vous mettez uniquement des vieux modèles parce que les marques fiables (donc Inmotion et Kingsong visiblement pour vous) ne sortent pas tellement de nouveaux modèles mais rien que pour rester sur les KS, ils ont justement sorti la KS 16X il y a plus d’un an et maintenant la KS S18 avec sa suspension.
        Ces deux sont nettement plus haut de gamme que la KS16S donc votre argument ne tiens pas vraiment.
        Alors certes la S18 est récente (je dirai pas qu’on ne sait rien dessus vu qu’il y a déjà pas mal de gens qui roulent avec) mais la 16X est dispo depuis un moment elle.

        Par ailleurs il n’y a pas que Kingsong, chez Inmotion il y a la V11 et la V8F qui sont sorti aussi, et même la V12 qui arrive mais bon ok la V12 c’est p-e trop récent pour juger.
        D’ailleurs pourquoi votre choix final est la V8 et pas la V8F ? La aussi votre article semble dater d’il y a plus d’un an.

        Vous ne mentionnez pas du tout Begode/Gotway ? ou Veteran et sa Sherman ? Qu’est ce qui vous fait dire que ces 2 maques seraient moins fiable que Kingsong par exemple ?
        Critiquer la fiabilité de ces marques quand on recommande la vielle Ninebot One S2 qui a une puissance de 500W (et une vitesse max de 24 km/h en tilt back permanent et avec des risques de cutoff) ça prête un peu à sourire.

        Répondre