Enfant

La Meilleure Draisienne

Mis à jour le 21 janvier 2020

Après plusieurs heures de recherche et de comparaison des nombreux modèles présents sur les marchés européen et américain, la Puky LR M Plus s’est rapidement imposée, à la fois comme la meilleure draisienne et la plus populaire du moment. Toute sa conception a été pensée pour faciliter l’apprentissage de l’équilibre et le développement psychomoteur sur deux roues, depuis la selle à la forme “banane” jusqu’au large repose-pieds. Son accès bas permet aux enfants de la manipuler dès l’âge de deux ans.

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Puky LR M Plus

Puky LR M Plus 

Cette draisienne en acier équipée d’une selle ergonomique propose un accès bas pour faciliter la prise en main des jeunes enfants. Le repose-pieds est idéal pour stabiliser leur position une fois l’élan pris.

151,56 € sur Amazon

Cette draisienne est unanimement appréciée pour sa conception particulièrement ergonomique. Son cadre en acier résistant propose un accès bas, ce qui la rend facile à enjamber. Il est en plus muni d’un large repose-pieds très pratique lorsque l’enfant prend de la vitesse et veut équilibrer sa position. La selle prend quant à elle une forme de banane relevée à l’avant pour assurer une bonne assise. De l’avis général, c’est un modèle parfait pour les débutants à deux roues. 

 

Meilleur pas cher

B’Twin Runride 520 Cruiser

B’Twin Runride 520 Cruiser

Ce modèle ultra-résistant affiche un look dynamique et se montre parfait pour les débutants. Accessible dès 2 ans grâce à un angle de braquage réduit, il est léger et facile à prendre en main. 

55,00 € sur Decathlon

Avec son cadre en acier garanti à vie et ses roues 10 pouces équipées de pneus increvables, cette draisienne représente un très bon rapport qualité/prix. Elle se destine aux enfants entre 2 et 4 ans (de 85 à 100 cm). Elle est en outre vraiment légère, avec 3,5 kg affichés, ce qui est un plus pour sa maniabilité. Si elle peut à priori endurer pas mal de chutes, elle n’est par contre pas tout à fait tout-terrain. 

 

Meilleur haut de gamme

Early Rider Classic

Early Rider Classic

Avec son look de Harley Davidson aux finitions soignées, c’est un modèle qui affiche une conception de très bonne qualité. Il convient surtout aux enfants de 3-4 ans qui débutent en roulage à deux roues. 

177,98 € sur Amazon

Cette draisienne à l’allure de moto est fabriquée en bois de bouleau et s’adapte à tous les terrains. La roue avant a la particularité d’être plus grande que la roue arrière, avec un effet stabilisateur sur la structure. Son poids élevé ne rend par contre son utilisation accessible qu’à partir de 3 ans. Enfin, ses finitions sont particulièrement soignées, depuis le logo gravé à l’arrière de la selle jusqu’aux flammes qui ornent son flanc et la selle recouverte d’une housse en simili-cuir. 

 

Alternative pas chère

Kinderkraft UNIQ

Kinderkraft UNIQ

Ce modèle en bois se distingue par sa praticité. Léger, il allie l’élégance du bois à l’adaptabilité d’une selle sur tige métallique. Accessible dès 2 ans, c’est un bon modèle d’apprentissage à petit prix.

49,95 € sur Amazon

Cette draisienne, idéale pour les petits budgets, allie l’esthétique colorée d’un cadre en bois à une selle réglable montée sur une tige en métal. Le guidon et le cadre sont tous deux équipés d’une poignée découpée dans le bois, pour faciliter le transport par le parent. C’est un modèle léger et maniable, bien pensé pour initier les jeunes enfants à la pratique du deux roues, mais dont la solidité n’est pas prouvée sur la durée. 

 

Alternative milieu de gamme

Bikestar

Bikestar

Ce modèle tout-terrain affiche une certaine robustesse, marquée par un cadre en tube d’acier et des pneus épais, équipés de chambres à air. Le repose-pied est idéal pour stabiliser sa position à vitesse élevée.

Prix indisponible sur Amazon

Dès le premier coup d’oeil, cette draisienne inspire la robustesse. Son cadre en tube d’acier dispose d’un large repose-pieds tandis que les pneus sont équipés de chambres à air épaisses qui assurent une bonne adhérence et un certain confort de conduite sur terrain inégal, en amortissant les chocs. Cette conception fait de ce modèle un choix idéal pour la prise de vitesse et le tout-terrain, que l’on conseille donc plutôt à un enfant déjà habitué à la conduite à deux roues. 

 

Alternative haut de gamme

Banwood

Banwood

Ce modèle combine les essentiels qui font de lui une draisienne de qualité, mais interpelle surtout grâce un design chic rétro qui ne laisse pas indifférent. Ajustable, elle peut suivre votre enfant de l’âge de 3 à 5 ans. 

149,01 € sur La Redoute

Cette draisienne affiche un look rétro sur lequel il est difficile de ne pas craquer. Le cadre monochrome est en acier résistant, la selle et les poignées sont recouvertes de simili-cuir et surtout, on retrouve sur le guidon une sonnette et un panier en osier dans lequel pourront être accumulés doudou et trésors. Son esthétique un peu chic peut ne pas plaire aux plus casse-cous, mais a son petit succès auprès des enfants qui aiment parader au volant d’un bel engin.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative pas chèreAlternative milieu de gammeAlternative haut de gamme
Puky LR M PlusB’Twin Runride 520 CruiserEarly Rider ClassicKinderkraft UNIQBikestarBanwood
Puky LR M PlusB’Twin Runride 520 CruiserEarly Rider ClassicKinderkraft UNIQBikestarBanwood
Cette draisienne en acier équipée d’une selle ergonomique propose un accès bas pour faciliter la prise en main des jeunes enfants. Le repose-pieds est idéal pour stabiliser leur position une fois l’élan pris.Ce modèle ultra-résistant affiche un look dynamique et se montre parfait pour les débutants. Accessible dès 2 ans grâce à un angle de braquage réduit, il est léger et facile à prendre en main. Avec son look de Harley Davidson aux finitions soignées, c’est un modèle qui affiche une conception de très bonne qualité. Il convient surtout aux enfants de 3-4 ans qui débutent en roulage à deux roues. Ce modèle en bois se distingue par sa praticité. Léger, il allie l’élégance du bois à l’adaptabilité d’une selle sur tige métallique. Accessible dès 2 ans, c’est un bon modèle d’apprentissage à petit prix.Ce modèle tout-terrain affiche une certaine robustesse, marquée par un cadre en tube d’acier et des pneus épais, équipés de chambres à air. Le repose-pied est idéal pour stabiliser sa position à vitesse élevée.Ce modèle combine les essentiels qui font de lui une draisienne de qualité, mais interpelle surtout grâce un design chic rétro qui ne laisse pas indifférent. Ajustable, elle peut suivre votre enfant de l’âge de 3 à 5 ans.
151,56 €55,00 €177,98 €49,95 €Prix indisponible149,01 €
Voir sur Amazon Voir sur Decathlon Voir sur Amazon Voir sur Amazon Voir sur Amazon Voir sur La Redoute

 

Sommaire

 

Pourquoi nous faire confiance ?

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Il est difficile de passer à côté de ces petits vélos sans pédales, tant le marché s’est développé ces dernières années. Cette création allemande, entre le tricycle et le vélo classique, a en effet rapidement eu son petit succès auprès des enfants entre 2 et 5 ans, mais aussi de leurs parents. 

Concrètement, quels sont les avantages de la draisienne ?

  • L’apprentissage de l’équilibre : contrairement au tricycle, le fait que la draisienne ne soit équipée que de deux roues oblige l’enfant à trouver son équilibre seul. La position physiologique semi-assise l’aide à se stabiliser à l’aide des pieds, qui trouvent facilement le sol en cas de perte de contrôle. Les experts tendent à dire que l’apprentissage de la conduite d’un vélo classique avec pédales est plus facile pour les enfants qui sont passés préalablement sur une draisienne.
  • La maîtrise de la vitesse : l’enfant doit pousser sur ses pieds pour avancer, ce qui lui permet de s’élancer plus ou moins vite, selon ses capacités, mais aussi de freiner rapidement en posant les pieds au sol (bien souvent au détriment des chaussures, il faut le reconnaître).
  • La coordination des membres : en plus de gérer le mouvement consécutif d’une jambe et puis l’autre, pour avancer, l’enfant doit contrôler le guidon avec ses mains, mais aussi le poids de son corps, afin de maintenir son équilibre.
  • L’autonomie de l’enfant : l’apprentissage de l’utilisation d’une draisienne étant très intuitif, c’est l’enfant qui est maître de sa progression. Encouragé par son parent, il avance, teste une technique ou une autre et apprivoise de manière plus autonome le fonctionnement de son bolide. 

Si vous parcourez un peu Internet à la recherche de la perle rare, vous vous rendez rapidement compte qu’il existe deux types de draisienne sur le marché : 

  • La draisienne en bois : c’est généralement celle que l’on trouve la plus jolie. Le cadre en bois permet beaucoup de fantaisie d’un point de vue design. Il faut faire cependant attention aux matériaux utilisés, car à moindre prix, le bois peut également être de moins bonne qualité, ce qui influerait directement sur la robustesse. Dans tous les cas, il faut bien garder en tête qu’un modèle en bois marque plus facilement les coups.
  • La draisienne en métal : plus résistante aux chocs, elle est aussi généralement plus évolutive car elle permet des réglages précis quant à la hauteur de la selle et du guidon. L’aluminium est souvent privilégié pour sa légèreté, mais on trouve aussi des cadres en acier, très robustes. 

Cette distinction faite, plusieurs critères sont à examiner afin de faire le choix le plus adapté pour votre enfant.

  • L’évolutivité : entre 2 et 5 ans, les enfants grandissent vite. Afin d’amortir l’achat sur la durée, il vaut mieux privilégier un modèle qui saura s’adapter à sa croissance, notamment grâce à une selle et un guidon réglables en hauteur. Petit repère facile : votre enfant doit pouvoir poser les deux pieds à plat sur le sol, il faut donc mesurer la taille de son entrejambe, de l’aine au talon.
  • L’ergonomie de la structure : même s’il n’en fait pas un usage intensif, la draisienne doit être confortable pour l’enfant afin de faciliter son apprentissage. Le poids de l’objet peut donc avoir son importance, mais aussi le confort de la selle et de la prise en main du guidon. Le cadre doit aussi idéalement être assez bas pour que l’enfant puisse l’enjamber sans aide.
  • Les roues : les draisiennes sont souvent équipées de roues pleines, résistantes sur le bitume mais pas forcément adaptées à d’autres types de sols. Pour cette raison, les pneus avec chambre à air offrent plus de confort et ont l’avantage d’être (presque) tout-terrains. Quant à leur taille, elle évolue en fonction de l’âge de l’enfant et se mesure en pouces.  
  • Les accessoires : si certaines draisiennes sont équipées de freins, les spécialistes ne les estiment pas indispensables car c’est un apprentissage supplémentaire que l’enfant n’est pas en mesure de réaliser dès 2 ans. En attendant, il peut se contenter d’utiliser ses pieds. Certains modèles proposent aussi un repose-pieds, qui peut s’avérer utile une fois que l’enfant s’habitue à prendre de la vitesse.
  • Le design : cela reste bien sûr un critère de choix important, puisqu’il faut avant tout que la draisienne plaise visuellement à votre enfant. Ce n’est cependant généralement pas un problème compliqué à résoudre : les marques ont bien compris que ce n’était pas un paramètre à négliger !

Il n’a pas été simple de départager les nombreux modèles de draisienne présents sur le marché. Il est en effet possible de trouver des produits dans toutes les gammes de prix, aux looks plus sympathiques les uns que les autres. 

Pour faire un choix, nous nous sommes bien entendu basés sur les critères évoqués ci-dessus, mais aussi sur les avis d’experts et de parents, tant francophones qu’anglophones. Nous avons également privilégié les modèles qui nous semblaient les plus durables dans le temps.

C’est ainsi que nous sommes finalement arrivés à sélectionner les 6 meilleures draisiennes du moment.

 

Notre Choix : Puky LR M Plus

Puky LR M Plus

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Puky LR M Plus

Puky LR M Plus 

Cette draisienne en acier équipée d’une selle ergonomique propose un accès bas pour faciliter la prise en main des jeunes enfants. Le repose-pieds est idéal pour stabiliser leur position une fois l’élan pris.

151,56 € sur Amazon

Cette draisienne est unanimement appréciée pour sa conception particulièrement ergonomique. Son cadre en acier résistant propose un accès bas, ce qui la rend facile à enjamber. Elle est en plus munie d’un large repose-pieds très pratique lorsque l’enfant prend de la vitesse et veut équilibrer sa position. 

De l’avis général, c’est un modèle parfait pour les débutants à deux roues. Celles-ci ne sont justement pas très grandes, avec un diamètre de 8,4”, et équipées de pneus pleins mais souples, adaptés à la circulation sur bitume. La selle prend quant à elle une forme de banane relevée à l’avant pour assurer une bonne assise.

Pour la rendre maniable, Puky n’a pas limité l’angle de braquage, avec l’argument que cela permet à la draisienne de se coucher entièrement sur le sol en cas de chute. Les poignées sont en outre entourées d’une mousse de protection épaisse pour limiter le risque de blessures.

Grâce à cette assise basse, c’est un modèle accessible dès l’âge de 2 ans. La selle et le guidon sont ajustables en hauteur pour suivre ensuite la croissance de l’enfant, jusqu’à une taille de 110 cm (environ 5 ans) et un poids maximum de 25 kg. 

Cette version Plus a l’avantage de proposer des garde-boues, bien pratiques si votre enfant aime rouler dans les flaques d’eau, mais aussi une sonnette et une béquille. Cette dernière peut sembler facultative mais s’avère en réalité bien pratique pour ranger la draisienne facilement et ne pas risquer de griffer le cadre métallique. 

Enfin, il faut reconnaître que son design est plutôt engageant, avec ses petites touches de rouge sur un cadre gris brossé ni trop austère ni trop enfantin. Surtout, les utilisateurs lui reconnaissent une résistance à toute épreuve et apprécient de pouvoir la faire durer d’un enfant à un autre.

 

La meilleure draisienne pas chère : B’Twin Runride 520 Cruiser

B’Twin Runride 520 Cruiser

Meilleur pas cher

B’Twin Runride 520 Cruiser

B’Twin Runride 520 Cruiser

Ce modèle ultra-résistant affiche un look dynamique et se montre parfait pour les débutants. Accessible dès 2 ans grâce à un angle de braquage réduit, il est léger et facile à prendre en main. 

55,00 € sur Decathlon

Difficile de passer à côté de ce classique de chez Decathlon. Avec son cadre en acier garanti à vie et ses roues 10 pouces équipées de pneus pleins increvables, cette draisienne représente un très bon rapport qualité/prix. Elle se destine aux enfants entre 2 et 4 ans (de 85 à 100 cm). 

Contrairement à beaucoup de modèles, celle-ci est vraiment légère, avec 3,5 kg affichés. Cela facilite non seulement la prise en main par l’enfant, mais soulage aussi les épaules du parent qui, fatigué par la promenade, devra en plus porter l’engin que l’enfant ne voudra plus chevaucher pour rentrer à la maison. 

C’est une draisienne qui, a priori, peut endurer pas mal de chutes. La combinaison de l’acier et des roues pleines en fait un modèle robuste. Elle n’est par contre pas tout à fait tout-terrain, ce type de pneus étant à privilégier sur le bitume plutôt qu’en forêt. L’angle de braquage réduit aide par contre à l’apprentissage de la direction.

La hauteur de la selle est réglable de 33 cm à 41 cm pour suivre la croissance de l’enfant, tout comme le guidon. Ce dernier est équipé d’un frein issu de l’innovation Stop Easy de Decathlon, censée apporter 30% de puissance de freinage supplémentaire par rapport à un levier de frein classique. 

Avec son look dynamique noir et blanc ou rouge et noir, cette draisienne ne manque pas de caractère. Son seul défaut serait peut-être de ne pas être équipée d’une béquille, qui aurait facilité son parcage. Pour le reste, elle peut être complétée d’une multitude d’accessoires de la marque. 

En bref, ce modèle résistant aux chocs est parfait pour les débutants qui ne manqueront pas de rapidement prendre de la vitesse. Et en cas de problème, il est difficile de trouver à redire sur le service après-vente de la marque. 

 

La meilleure draisienne haut de gamme : Early Rider Classic

Early Rider Classic

Meilleur haut de gamme

Early Rider Classic

Early Rider Classic

Avec son look de Harley Davidson aux finitions soignées, c’est un modèle qui affiche une conception de très bonne qualité. Il convient surtout aux enfants de 3-4 ans qui débutent en roulage à deux roues. 

177,98 € sur Amazon

Cette draisienne est fabriquée en bois de bouleau et montée sur des jantes à rayons en aluminium. Les pneus sont tous deux équipés de chambre à air et s’adaptent ainsi à tous les terrains. C’est un modèle prévu pour les enfants de 2 ans à 4 ans et demi, mais son poids élevé nous inciterait plutôt à l’utiliser à partir de 2 ans et demi, voire 3 ans. 

Les 4,8 kg affichés s’expliquent par la conception du cadre, en bois, souvent plus lourd que l’acier. Il faut par contre reconnaître que celui-ci a des finitions particulièrement soignées, depuis le logo gravé à l’arrière de la selle jusqu’aux flammes qui ornent son flanc.

La selle est recouverte d’une housse en simili-cuir amovible et s’ajuste en hauteur par paliers, de 32 à 39,5 cm. Le guidon, lui est réglable de 53 à 57,5 cm. Il est enveloppé d’une mousse EVA douce au toucher mais traitée pour être résistante à l’humidité, tout comme le vernis et la colle utilisés pour la structure.

La roue avant a la particularité d’être plus grande que la roue arrière (14” contre 12,5”), lui donnant une petite allure de Harley Davidson. Cela a aussi un effet stabilisateur sur la structure, l’enfant bénéficiant ainsi d’un centre de gravité bas et d’une assise confortable sur la selle. 

Cela diminue par contre certainement la possibilité de prise de vitesse, pour laquelle l’enfant aurait tendance à se pencher vers l’avant. Les plus habiles trouveront donc peut-être rapidement des limites à ce modèle en particulier. Ils lui préféreront alors certainement la version Bonsaï, plus légère et plus maniable avec ses pneus 12”.

Ce modèle en bois n’est en définitive pas le plus léger ni le plus résistant aux chocs, mais est apprécié pour sa qualité de conception et sa beauté. Certains disent même l’afficher comme élément de décoration. Il fait en tout cas l’unanimité chez les petits comme chez les grands, fans de moto ou non !    

 

Une alternative pas chère : Kinderkraft UNIQ

Kinderkraft UNIQ

Alternative pas chère

Kinderkraft UNIQ

Kinderkraft UNIQ

Ce modèle en bois se distingue par sa praticité. Léger, il allie l’élégance du bois à l’adaptabilité d’une selle sur tige métallique. Accessible dès 2 ans, c’est un bon modèle d’apprentissage à petit prix.

49,95 € sur Amazon

Cette draisienne allie l’esthétique colorée d’un cadre en bois à une selle réglable montée sur une tige en métal, pour offrir un ensemble léger et pratique, idéal pour les petits budgets. Le guidon et le cadre sont tous deux équipés d’une poignée découpée dans le bois, pour faciliter le transport par le parent. 

Les roues de 12” en mousse EVA sont principalement destinées à une utilisation sur bitume. La selle s’ajuste de 30 à 40 cm pour s’adapter de manière précise à la taille de l’enfant, à partir de 2 ans. 

Le guidon ne peut quant à lui pas être réglé en hauteur mais peut être bloqué pour permettre à son petit conducteur d’apprendre d’abord à maîtriser l’équilibre avant de devoir gérer la direction. Il est d’ailleurs recouvert de caoutchouc antidérapant et d’une forme ergonomique facilitant la prise en main. 

Les parents apprécient son petit poids (2,7 kg) et les deux poignées qui rendent son transport aisé. Les enfants, eux, préfèrent la petite sonnette présente sur le guidon, au cas où quelqu’un ne les verrait/entendrait pas arriver.

En définitive, c’est un bon modèle à petit prix, alliant légèreté et maniabilité, pour initier les jeunes enfants à la pratique du deux roues. Le bois de bouleau dans lequel il est conçu est en plus “eco friendly” puisqu’il est issu de cultures gérées de façon durable. 

On regrette par contre que le guidon ne soit pas du tout ajustable en hauteur alors que la selle l’est. Cela limite un peu l’évolutivité du modèle. Son petit prix laisse craindre également des matériaux d’entrée de gamme qui n’assureraient pas une très bonne longévité.

 

Une alternative milieu de gamme : Bikestar Classique

Bikestar

Alternative milieu de gamme

Bikestar

Bikestar

Ce modèle tout-terrain affiche une certaine robustesse, marquée par un cadre en tube d’acier et des pneus épais, équipés de chambres à air. Le repose-pied est idéal pour stabiliser sa position à vitesse élevée.

Prix indisponible sur Amazon

Dès le premier coup d’oeil, cette draisienne inspire la robustesse. Son cadre en tube d’acier dispose d’un large repose-pieds tandis que les pneus sont équipés de chambres à air épaisses qui assurent une bonne adhérence et un certain confort de conduite sur terrain inégal, en amortissant les chocs.

En fait, lorsqu’on regarde cette draisienne, on a vraiment l’impression de voir un vélo en miniature. Le design s’éloigne très fort du vélo/jouet que l’on peut retrouver à plus petit prix. Elle se destine aux amateurs de rapidité dès 2 ans et demi. 

Les poignées sont enveloppées de caoutchouc antidérapant et le guidon est ajustable en hauteur de 43 à 49 cm. Celui-ci également dispose d’un frein normalement adapté aux petites mains des enfants, mais parfois jugé un peu dur. La selle, quant à elle, est large et propose une assise confortable qui se règle elle aussi, de 30 à 37 cm. 

Les pneus qui équipent les roues de diamètre 10” sont particulièrement épais et offrent une bonne adhérence sur sol mouillé, mais surtout s’adaptent à tous les terrains. Les garde-boues sont d’ailleurs parfaits pour limiter les éclaboussures lorsque votre enfant roule dans les flaques. 

Une béquille avec large embout vient compléter l’ensemble, permettant un parcage facile. Elle s’avère pratique pour prolonger la durée de vie des extrémités du guidon qui pourraient souffrir d’un contact trop fréquent avec le sol. 

Enfin, on pourrait lui reprocher son poids relativement élevé (4,8 kg) mais les utilisateurs ont un avis mitigé sur le sujet. Si cela peut pénaliser les plus petits, le problème semble disparaître au-delà de 3 ans. 

C’est donc finalement un modèle tout-terrain très convaincant. Certains utilisateurs disent avoir rencontré des problèmes de chambre à air percées, mais ont toujours rapidement trouvé une solution. L’achat reste donc intéressant.

 

Une alternative haut de gamme : Banwood 

Banwood

Alternative haut de gamme

Banwood

Banwood

Ce modèle combine les essentiels qui font de lui une draisienne de qualité, mais interpelle surtout grâce un design chic rétro qui ne laisse pas indifférent. Ajustable, elle peut suivre votre enfant de l’âge de 3 à 5 ans. 

149,01 € sur La Redoute

Cette draisienne affiche un look rétro sur lequel il est difficile de ne pas craquer. Le cadre monochrome est tape à l’oeil, la selle et les poignées sont recouverts de simili-cuir et surtout, on retrouve sur le guidon une sonnette et un panier en osier dans lequel pourront être accumulés doudou et trésors.

Bien sûr, ses qualités ne se limitent pas à cela. Le cadre en acier relie deux roues de 12” équipées de pneus avec chambres à air, qui absorbent les chocs pour offrir un meilleur confort de conduite qu’avec des roues pleines. Elles ne nécessitent en outre rien de plus qu’une pompe à vélo pour être regonflées.

La selle et le guidon sont tous deux réglables en hauteur : la première de 32 à 40 cm et le deuxième de 50 à 59 cm. Cela veut dire que ce modèle est accessible dès l’âge de 3 ans et peut évoluer selon la croissance de l’enfant jusqu’à ses 5 ans. 

Elle affiche un poids total de 4,5 kg, qui demande un peu plus de pratique quant à sa prise en main, surtout pour les plus jeunes. Mais une fois habitué à sa manipulation, l’enfant oublie cette contrainte et trouve son équilibre.

Car si cette draisienne est élégante, elle n’empêche pas moins de prendre de la vitesse. Et surtout, les enfants adorent le petit panier dans lequel ils peuvent conserver les divers objets récoltés au fil de leur promenade.

Bien sûr, pour le prix, on peut lui reprocher l’absence d’équipements optionnels mais bien pratiques comme la béquille ou les garde-boues. Il faut certainement garder en tête que cette draisienne a plus été conçue pour la promenade que pour les escapades en forêt. 

Son esthétique un peu chic peut ne pas plaire aux plus casse-cous, mais a son petit succès auprès des enfants qui aiment parader au volant d’un bel engin. Et pour mieux coller aux goûts de votre enfant, elle est aussi disponible en vert, bleu et blanc

 

Mentions honorables

Bammax : ce vélo pour bébé se rapproche, d’après nous, plus du porteur que de la draisienne, mais est très populaire aux États-Unis. L’avantage est que ses 4 roues forment un triangle pour apporter à la fois stabilité et maniabilité à votre enfant. Les pneus en EVA sont souples, ce qui limite le bruit occasionné et offre une bonne adhérence sur le sol. C’est une bonne entrée en matière pour le développement psychomoteur des plus petits, dès 12/18 mois.

Strider : c’est un autre modèle largement plébiscité aux États-Unis. Le cadre en acier est résistant, les roues en caoutchouc sont increvables et l’ensemble est très léger (poids total 3 kg). Elle est accessible dès 18 mois et selle et guidons sont réglables en hauteur jusqu’à 5 ans. Sa particularité est de proposer en complément une base pivotante sur laquelle on peut fixer la draisienne pour la transformer en “cheval” à bascule à utiliser dès 6 mois. Le prix de celle-ci est par contre assez élevé.

Early Rider Alley Runner : cette draisienne est en théorie accessible dès 2 ans mais se destine d’après nous aux enfants un peu plus grands. Ce sont surtout ses finitions soignées qui sont appréciées : les pneus 12” sont équipés de chambre à air, la selle est recouverte de simili-cuir riveté et sa structure est en aluminium, pour plus de légèreté. Le design est beaucoup plus sobre que sur la plupart des modèles pour enfants, ce qui la rend plus similaire aux vélos “de grands”.

Kokua LikeaBike Jumper : c’est certainement la Rolls Royce des draisiennes. Sa structure est en aluminium, la selle est fournie avec deux tiges ce qui permet une plus large plage de réglages de la hauteur et surtout, c’est la première draisienne à avoir été équipée de suspensions. C’est un réel plus pour les enfants qui en ont une utilisation intensive car elles permettent, par exemple, de passer aisément les trottoirs. Elle est en plus légère et réglable en hauteur. Son prix est élevé, mais cela semble en valoir la peine.

 

Sources

  1. Cyclable, Tout sur la draisienne, 16 janvier 2020
  2. Forbes, The Best Balance Bikes of 2019, 16 janvier 2020
  3. Gear Hungry, Benefits of Kids Balance Bikes, 16 janvier 2020

À propos de l'auteur

Sophie Huynh-Duc

Sophie a obtenu un master en Arts et Sciences de la Communication à l'Université de Liège, pendant lequel elle a été assistante éditoriale chez "Les Impressions Nouvelles" et "Casterman". Maman de deux enfants et dotée d'un esprit très critique, elle gère aujourd'hui les catégories Bébé/Enfant et Électroménager chez Selectos.

Laisser un commentaire

>