La Meilleure Bière Belge

Mis à jour le 20 mai 2021

Après 14 heures de recherche et l’examen détaillé de 35 productions populaires en Belgique, nous considérons que la Tripel Karmeliet est la bière spéciale la plus à même de mettre tout le monde d’accord.

 

Notre choix, Meilleur pas cher

Tripel Karmeliet

Cette bière de haute fermentation produite à partir d’orge, de froment et d’avoine séduit par sa douceur ainsi que ses notes de céréales et d’agrumes. Idéale à déguster toute l’année, elle présente une robe dorée et une mousse crémeuse.

2,10 € sur Cdiscount 2,10 € sur Saveur Bière 2,50 € sur Amazon

Brassée dans la Brasserie Bosteels à Buggenhout, la Triple Karmeliet est une bière de haute fermentation lancée sur le marché en 1996 selon une recette originale datant de 1679. Elle se caractérise par une robe blonde dorée et une mousse crémeuse. Sa mention “Tripel” fait référence à un style de bière spéciale (la bière triple) contenant plus de malt et donc un plus fort degré d’alcool, qui s’élève ici à 8,4°. Douce en bouche, elle est accessible aux amateurs tout en restant suffisamment complexe que pour séduire les zythologues ! 

 

Meilleur milieu de gamme

Chimay Bleue

Cette trappiste, brassée depuis 1862 à l’abbaye Notre-Dame de Scourmont, est une référence parmi les bières belges. Puissante et chaleureuse, elle se distingue par des arômes de caramel et de fruits secs.

2,40 € sur Saveur Bière 4,00 € sur Amazon

C’est une bière brune de caractère dont la recette est restée inchangée depuis sa création et qui est brassée depuis 1862 dans un monastère trappiste. À la fois épicée, fruitée, chaleureuse et dotée d’une plus longue amertume, elle affiche un taux d’alcool de 9° et est un choix idéal pour les amateurs de bières puissantes. Elle est particulièrement indiquée pour une dégustation en hiver et à l’approche des fêtes. Étant donné qu’elle est millésimée, la Chimay Bleue peut vieillir en cave. L’abbaye propose trois autres bières tout aussi réputées : la dorée (une blonde à la fois douce et complexe), la rouge (une ambrée fruitée et gourmande) et la triple (une blonde fraîche et plus maltée). 

 

Meilleur haut de gamme

Orval

Cette bière trappiste ambrée se caractérise par un processus de fermentation haute et un temps de maturation qui lui confèrent son goût complexe et fruité. Au palais, elle présente des saveurs houblonnées et épicées, avec une belle longueur.

2,80 € sur Saveur Bière 3,19 € sur Cdiscount 3,30 € sur Amazon

L’Orval est une bière brassée dans l’enceinte de l’abbaye d’Orval dans la région de la Gaume. De production limitée, elle se compose d’eau de source, d’orge, de houblons et de sucre candi liquide. Son goût complexe est fruité est relevé par une amertume bien présente assurée par le houblon local. Elle affiche un taux d’alcool de 6,2°. Bref, c’est une référence pour les amateurs de bières douce-amère. 

 

Alternative pas chère

Duvel

Cette bière blonde se démarque par des arômes fruités et fleuris avec des touches épicées de levure. Au palais, elle dévoile des saveurs fruitées de houblon et de levure — qui lui valent certainement sa renommée internationale.

1,90 € sur Cdiscount 2,10 € sur Saveur Bière

Duvel est une bière blonde de haute fermentation brassée par la Brasserie Moortgat et connue de par le monde. Elle se caractérise par une mousse onctueuse et une refermentation en bouteille. Titrant 8,5% en volume d’alcool, elle se montre assez forte et amère, tout en restant fruitée et gourmande. Très populaire, elle représente à elle seule 85% de la production de la Brasserie, qui produit également les célèbres bières Maredsous et Vedett

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gammeAlternative pas chère
tripel karmeliet NCchimay bleueOrvalDuvel
Tripel KarmelietChimay BleueOrvalDuvel
Cette bière de haute fermentation produite à partir d’orge, de froment et d’avoine séduit par sa douceur ainsi que ses notes de céréales et d’agrumes. Idéale à déguster toute l’année, elle présente une robe dorée et une mousse crémeuse.Cette trappiste, brassée depuis 1862 à l’abbaye Notre-Dame de Scourmont, est une référence parmi les bières belges. Puissante et chaleureuse, elle se distingue par des arômes de caramel et de fruits secs.Cette bière trappiste ambrée se caractérise par un processus de fermentation haute et un temps de maturation qui lui confèrent son goût complexe et fruité. Au palais, elle présente des saveurs houblonnées et épicées, avec une belle longueur.Cette bière blonde se démarque par des arômes fruités et fleuris avec des touches épicées de levure. Au palais, elle dévoile des saveurs fruitées de houblon et de levure — qui lui valent certainement sa renommée internationale.
2.10 € sur Cdiscount
2.10 € sur Saveur Bière
4,00 € sur Amazon
2.40 € sur Saveur Bière
2,50 € sur Amazon
2.80 € sur Saveur Bière
3.19 € sur Cdiscount
5,20 € sur Amazon
1.90 € sur Cdiscount
2.10 € sur Saveur Bière

 

800+ Comparatifs
400+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

Mentions honorables 

Hoegaarden Blanche (1,50 € pour 25 cl lors de la publication) : Une bière douce à la renommée internationale. Appréciée pour sa fraîcheur et sa douceur, cette bière à 4,9° d’alcool se démarque par ses notes d’agrume et de coriandre. Sa robe légèrement trouble résulte de l’absence de filtration, tandis qu’une délicate mousse blanche surplombe le tout. C’est une bière qui met tout le monde d’accord de par sa fraîcheur et son amertume discrète. Les versions fruitées, telles que la rosée à la framboise, sont également très agréables à déguster en terrasse ou autour d’un barbecue en été. 

Rochefort 10 (2,80 € lors de la publication) : Une trappiste brune incontournable. La Rochefort 10, brassée dans l’abbaye Notre-Dame de Saint-Rémy de Rochefort, est une bière trappiste brune forte, qui se distingue par des arômes fruités de prune mûre, de raisin, de figue et de cacao. Véritable référence parmi les bières belges, elle est appréciée dans le monde pour son caractère unique et sa finale en bouche légèrement amère. C’est la bière la plus alcoolisée produite par l’abbaye, mais aussi la plus riche.

Brussel Beer Project Delta (2,98 € lors de la publication) : Une IPA aux notes de fruits exotiques plus récente sur le marché. Cette bière légèrement ambrée se caractérise, comme toutes les IPA, par une saveur fortement houblonnée à l’amertume très présente en bouche. Les notes d’agrumes sont renforcées par le côté très fruité et savoureux du litchi et du fruit de la passion. Ce type de bière, aujourd’hui de plus en plus populaire, séduira donc les adeptes d’une amertume plus longue et sèche en bouche. La brasserie, créée en 2013, s’est déjà distinguée sur le marché par ses créations originales. 

Évidemment, il est très difficile de se limiter à si peu de produits, et des bières telles que Westmalle, Val-dieu, Saint-Feuillien, Chouffe, Kwak, Delirium, Kasteel, etc. ne déméritent aucunement sans parler des plus petits brasseries moins “classiques” mais qui valent tout autant le détour. 

 

Comment choisir sa bière belge ?

Si vous êtes en Belgique, vous ne pouvez pas éviter le passage par une brasserie pour déguster une bière artisanale. Toutefois, face à l’immense offre disponible, il n’est pas évident de faire un choix. Et pour cause : la Belgique compte plusieurs centaines de brasseries et microbrasseries, chaque brasserie ou région possède sa propre spécialité. 

Où que vous alliez en Belgique, vous trouverez des brasseries locales qui ne produisent que des quantités limitées du breuvage. Et pour de nombreux cafetiers, ne proposer que des bières belges issues de petites brasseries est une manière d’encourager les indépendants et petites sociétés qui entretiennent et transmettent le savoir-faire de la tradition brassicole belge, et prennent le temps et la peine de fabriquer un bon produit. 

Et il y a un choix énorme en Belgique de ce côté-là ! Vous retrouverez de ce fait plusieurs styles de bières sur le territoire belge. On peut toutefois les réunir en plusieurs catégories :

Les bières à haute fermentation, à base de levure de type “ale”

  • Les bières d’Abbaye : leur nom fait référence aux bières liées une abbaye Norbertine ou Bénédictine, qu’elle continue à brasser sa propre bière, ait été rachetée par un brasseur commercial ou ne soit plus en activité ou même existante. Elles sont souvent légèrement sucrées, fortes, avec peu d’amertume et une belle couleur or. Il s’agit souvent de Dubbel, Tripel ou même Quadrupel chacune étant de plus en plus maltée et alcoolisée.
  • Les Trappistes : ces bières doivent être, encore aujourd’hui, produites au sein même d’une abbaye cistercienne par les moines eux-mêmes. Les bénéfices engendrés par la vente doivent être consacrés au fonctionnement et à l’entretien du bâtiment ou avoir un caractère social. En Belgique, les bières trappistes sont au nombre de 6 : Achel, Chimay, Orval, Rochefort, Westmalle et Westvleteren. 
  • Les bières blanches : le froment est principalement utilisé pour l’élaboration de ces boissons. Elles se caractérisent par un aspect trouble, sont rafraîchissantes et non filtrées. Ce type de bière reste liée historiquement à la Belgique, et particulièrement au village d’Hoegaarden, région propice à la culture du froment et des betteraves sucrières. 
  • Les bières blondes : elles se distinguent par un faible taux d’alcool (entre 5,5 et 7,5 vol.%), un goût légèrement sucré et un arrière-goût amer. Leur robe est claire, car elles sont brassées à partir de malt pâle. 
  • Les bières brunes ou foncées : du brun acajou au noir ébène, elles sont légèrement sucrées avec un goût de réglisse, de sucre candi et de raisin. Elles sont brassées à l’aide d’un mélange de malts pâles, ambrés et foncés.
  • Les bières ambrées : ces bières (couleur roux clair) sont brassées à partir d’un mélange de malts pâles et ambrés et se caractérisent par des saveurs plus corsées et des notes de réglisse ou de noisette.
  • L’India Pale Ale (IPA) : ce style est aujourd’hui très prisé et réadapté. Le terme désigne les bières à haute densité, avec un houblonnage plus fort, des malts pâles et une levure de fermentation haute. L’IPA était autrefois fabriquée en Angleterre pour les britanniques en poste en Inde. Du houblon supplémentaire permettait une meilleure conservation lors des longs voyages. Les IPA offrent des saveurs florales ou fruitées.
  • Les bières de saison : originaires de la province du Hainaut, elles se caractérisent par une faible quantité d’alcool (5-6%) et sont souvent désaltérantes, houblonnées ou épicées.
  • Les bières spéciales : ce sont des bières qui sont difficiles à classer dans les autres grandes catégories, souvent produites par des microbrasseries plus artisanales. Elles sont pourtant nombreuses à se caractériser par une robe ambrée, un goût malté et une teneur en alcool qui se situe aux alentours de 5 vol.%. Ce style a été introduit en Belgique par des étudiants brasseurs du Brabant lors de la préparation de l’Exposition Universelle de Liège en réaction aux pils allemandes et bières britanniques, très populaires à l’époque. 

Les bières à basse fermentation, à base de levure de type “lager” :  

  • Les pils : ce sont des bières très populaires en Belgique (qui ne connaît pas la Jupiler ou encore la Stella Artois ?), qui sont souvent consommées dans le cadre de soirées plutôt qu’en dégustation. Elles arborent une robe blonde dorée et procurent un goût plus léger tout en étant typiquement moins alcoolisées. 

Les bières à fermentation spontanée, à base de levure sauvage, sans ajout : 

  • Les lambics : leur production est une spécificité belge, plus spécifiquement de la vallée de la Senne. Ils sont généralement préparés à partir de 70% d’orge et de 30% de froment non malté et constituent le produit primaire des bières de fermentation spontanées. Ils peuvent être consommés directement après leur fabrication, mais sont souvent employés comme base pour la production des gueuzes, faros et certaines bières fruitées comme les krieks, framboises, etc. 
  • La Geuze : elle résulte d’un mélange entre des lambics d’âges différents. Elle présente des notes très fruitées, un goût aigre et acide, et une faible amertume.
  • Les bières fruitées : ces bières sont très appréciées, surtout en été. Elles étaient initialement produites à Bruxelles. Les brasseurs employaient des cerises de Schaerbeek, une variété courante produite dans la commune bruxelloise du même nom, ce qui explique le succès des bières à la cerise dans le pays.

Les bières à fermentation mixte, à base de levure sauvage et de levure ajoutée

  • Les brunes flamandes : liées à la région d’Audernage, elles contiennent de l’acide lactique et procurent un goût subtilement sucré.
  • Les flamandes rouges-brunes : brassées à l’aide d’orge malté rougeâtre, elles sont le fruit d’un mélange de bières jeunes et vieillies dans des tonneaux en bois. Elle sont épicées, non amères, avec une note fraîche et légèrement citronnée.

Parce qu’il fallait bien nous restreindre, nous nous sommes concentrés dans notre comparatif sur des “classiques” et des valeurs-sûres, dont la renommée en Belgique et parfois même à l’international n’est plus à faire. Bien entendu, de nombreuses bières moins connues sont à découvrir dans les centaines de brasseries artisanales du pays !

Et, si la sélection d’un breuvage est au final subjective et dépend des goûts de chacun(e), nous avons fait en sorte que tout le monde puisse trouver son bonheur parmi nos recommandations.

 

Sources

  1. BeerAdvocate, Top rated Beers, 19 mai 2021
  2. Beerwulf, Les meilleures bières belges| Le top 10, 19 mai 2021
  3. BelgiBeer,Les meilleures bières trappistes belges en 2019, 19 mai 2021
  4. Bierebel, Les bières belges, 19 mai 2021
  5. Culture trip, The 10 Ultimate Craft Breweries In Belgium, 19 mai 2021
  6. Entretien avec Luca Fancello, auteur de l’article : Tout savoir sur la bière belge, 18 mai 2021
  7. Ratebeer, Notes attribuées par RateBeer et avis consommateurs, 19 mai 2021
  8. Une Petite Mousse, Bière belge : le Top 10 des meilleures bières, tout simplement, 19 mai 2021

 

Laisser un commentaire