La Meilleure Imprimante 3D

Mis à jour le 2 septembre 2021

Après 21 heures de recherche parmi 41 modèles, nous pouvons affirmer que l’Original Prusa Mini+ est l’imprimante 3D idéale pour les débutants.

 

Notre choix, Meilleur pas cher

Prusa Mini+

Ce modèle à filament se démarque de tous ses concurrents par sa qualité globale supérieure et sa précision lors de l’impression. Il peut être acheté pré-assemblé ou en kit.

419,00 € sur Prusa Research

La Prusa Mini+ est le modèle idéal si vous souhaitez obtenir un maximum de qualité avec un budget réduit. Grâce à sa compatibilité large avec différents matériaux et ses nombreuses caractéristiques facilitant son utilisation, elle est idéale pour tout un chacun. Elle peut imprimer des modèles allant jusqu’à une taille de 18 x 18 x 18 cm, ce qui laisse de nombreuses possibilités même si certains concurrents font mieux. En prime, l’assistance de Prusa se montre particulièrement compétente et réactive, ce qui est un atout certain tant les imprimantes 3D peuvent se montrer capricieuses par moment.

 

Meilleur milieu de gamme

Prusa i3 MK3S+

Best-seller de la marque, il est plébiscité pour sa fiabilité et sa qualité d’impression. Comme on peut s’y attendre avec un modèle à ce prix, les possibilités sont étendues et les résultats très convaincants.

769,00 € sur Prusa Research

La Prusa i3 MK3S+ se veut l’évolution ultime du modèle phare de la marque. Bien que son écran LCD Monochrome semble dater d’une autre époque, cela n’entache en rien ses compétences avec une qualité d’impression élevée, une compatibilité étendue et une fiabilité intéressante. Elle ajoute en plus quelques attentions comme la présence de 3 types de feuilles d’impression amovibles (lisse, texturée et satinée), le nivellement automatique ou encore le changement automatique de filament. La surface de travail est ici de 25 x 21 x 21 cm. La compatibilité Wi-Fi est proposée en option via l’ajout d’un module Raspberry Pi.

 

Meilleur haut de gamme

Dremel Digilab 3D45

Cette imprimante 3D semi-pro imprime rapidement et silencieusement pour sortir des objets lisses plus grands. Plusieurs matières sont utilisables et une caméra vous permet de suivre l’impression en direct.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Assez encombrant, ce modèle vous permet de créer des objets d’une bonne taille et avec différentes matières. Ceux-ci sont soigneusement, rapidement et silencieusement reproduits et le résultat est convaincant. Il propose différentes options en termes de connectique et de fonctionnalités, et intègre un écran tactile. Pour se servir du logiciel, nous vous conseillons néanmoins d’avoir déjà des connaissances en matière d’imprimantes 3D pour ne pas être perdu(e) d’entrée. 

 

Alternative pas chère

Anycubic Photon S

Ce modèle portatif et facile à appréhender se distingue de sa concurrente directe en produisant de petits objets à partir de résine. Malgré cela, elle reste silencieuse et fonctionne sans mauvaises odeurs.

329,99 € sur Cdiscount

La Photon S de Anycubic propose un bon rapport qualité/prix pour un débutant souhaitant tester la résine. Très légère, elle est simple à déplacer et à prendre en main. La machine est moins robuste que ses concurrentes mais elle propose de nombreux accessoires utiles pour toucher les objets avec précaution. Le filtre à charbon neutralise une bonne partie des odeurs et les petites réalisations sont suffisamment lisses et détaillées. En plus, l’impression se fait en silence. Toutefois, elle est légèrement moins intuitive et moins solide que sa concurrente.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gammeAlternative pas chère
Prusa Mini+ - NCOriginal Prusa i3 MK3S+Dremel Digilab 3D45Anycubic Photon S
Prusa Mini+Prusa i3 MK3S+Dremel Digilab 3D45Anycubic Photon S
Ce modèle à filament se démarque de tous ses concurrents par sa qualité globale supérieure et sa précision lors de l’impression. Il peut être acheté pré-assemblé ou en kit.Best-seller de la marque, il est plébiscité pour sa fiabilité et sa qualité d’impression. Comme on peut s’y attendre avec un modèle à ce prix, les possibilités sont étendues et les résultats très convaincants.Cette imprimante 3D semi-pro imprime rapidement et silencieusement pour sortir des objets lisses plus grands. Plusieurs matières sont utilisables et une caméra vous permet de suivre l’impression en direct.Ce modèle portatif et facile à appréhender se distingue de sa concurrente directe en produisant de petits objets à partir de résine. Malgré cela, elle reste silencieuse et fonctionne sans mauvaises odeurs.
419.00 € sur Prusa Research 769.00 € sur Prusa Research
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
329.99 € sur Cdiscount

 

800+ Comparatifs
300+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

Mentions honorables 

Makerbot Replicator + (2999,90 € lors de la publication) : Une imprimante semi-professionnelle. Même si elle est facile à utiliser, vous devez être familiarisé(e) avec ce genre d’appareil pour pouvoir appréhender son logiciel. Ses acheteurs regrettent un peu l’utilisation unique de PLA, surtout à ce prix-là. Cela restreint les possibilités de production. Par contre, après un montage simple, vous profitez de ses performances d’impression pour réaliser d’assez grands objets. 

 

Comment choisir son imprimante 3D ?

Révolutionnaires, les imprimantes 3D sont souvent onéreuses et difficiles à choisir à cause, d’une part, de la quantité de modèles existants et d’autre part, de la difficulté à juger leur qualité d’impression.

Avant cet achat important, vous devez définir quel type d’imprimante vous tente le plus :

  • Les imprimantes à filament : cette solution est souvent la plus plébiscitée par les néophytes car elle est la moins contraignante à l’usage. Elle est à favoriser pour les plus grosses pièces ou celles où les détails sont moindres.
  • Les imprimantes résine : la résine est le matériau permettant d’obtenir les résultats les plus détaillés, ce qui est idéal pour réaliser des figurines, par exemple. Cependant, revers de la médaille, ce produit chimique est nocif, ce qui demande de porter un masque et des gants tout en installant l’imprimante dans une pièce bien ventilée.

Ensuite, il est nécessaire d’établir une liste de critères auxquels il faut rester attentif : 

  • Le design : c’est un critère majeur selon l’endroit où vous souhaitez le placer afin qu’il ne vous dérange pas trop lors de vos conceptions. Ainsi, un amateur s’oriente vers un modèle plus léger qui se range facilement. Mais si vous êtes un professionnel, vous pouvez choisir un plus large et moins transportable. Notez aussi que plusieurs imprimantes embarquent un écran LCD couleur intégré affichant les menus.
  • La prise en main : certains appareils peuvent être non seulement physiquement difficiles à installer et compliqués à utiliser du point de vue logiciel. Si vous êtes débutant(e), nous vous conseillons de choisir une imprimante dotée d’un programme basique et intuitif et d’une notice claire. Pour les habitués, un logiciel plus performant est plus adapté pour la réalisation d’objets détaillés.
  • La connectique et la compatibilité : la plupart des imprimantes proposent des possibilités de connexion en USB et Wi-Fi. Mais d’autres modèles plus chers présentent en plus un support avec une carte SD ou un port Ethernet. Ensuite, il faut prendre en compte la compatibilité des logiciels. En effet, si vous utilisez des produits Apple, sachez que certains programmes ne sont disponibles que sur Windows.
  • Le volume d’impression : celui-ci détermine la taille maximale des objets que vous pouvez concevoir. Pour que ce critère importe, vous devez identifier les créations que vous souhaitez faire. En outre, un grand volume vous évite de devoir imprimer séparément des parties d’un produit. 
  • La qualité d’impression : une imprimante dispose d’une résolution (exprimée en microns) qui prend en compte la hauteur et l’épaisseur d’impression. Le but est d’obtenir un produit lisse et détaillé avec des finitions impeccables. Plus il tend vers cela, meilleur est le rendu.
  • Le type de matériau utilisé : ils permettent d’imprimer vos différents modèles. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients. Il est souvent conseillé de miser sur une compatibilité plus large pour profiter d’un maximum de possibilités.
  • La vitesse d’impression : elle se calcule en mm/s. Les modèles plus chers sont généralement plus rapides. Mais il se peut qu’une machine d’entrée de gamme le soit, mais elle ne doit pas confondre vitesse et précipitation, sinon elle risque de produire un résultat insatisfaisant. La vitesse de création dépend de la taille et du niveau de détails de l’objet. Souvent, il faut tout de même compter au minimum quelques heures. 
  • Le bruit : celui-ci a un impact sur l’environnement dans lequel vous voulez l’installer. Idéalement, elle est silencieuse. En zone de travail, c’est un critère à ne pas négliger pour ne pas déranger les collègues.

NB : si la technologie 3D vous intéresse, nous vous invitons également à consulter notre sélection des meilleurs stylos 3D.

 

Sources

  1. All3dp, Test de l’Original Prusa i3 MK3S+ : plus que parfaite ? et Original Prusa Mini+ Review: Mega Mini, 1 septembre 2021
  2. Cnet, The best 3D printer for beginners to buy in 2020, 1 septembre 2021
  3. PC Mag, The Best 3D Printers for 2020, 1 septembre 2021
  4. Tech radar, Best 3D printer of 2020: top choices for work and home use, 1 septembre 2021
  5. Tom’s guide, Best 3D printers for 2020, 1 septembre 2021
  6. Wirecutter, The Best 3D Printer, 1 septembre 2021

 

Guillaume Meirsschaut

​​​​​​​​Guillaume écrit principalement pour la section High Tech de Selectos. Diplômé en marketing, il est passionné par les produits technologiques depuis son enfance. Des claviers gamers aux écouteurs sans fils, il a déjà testé des dizaines de produits high tech et comparé des centaines d’autres durant son travail de rédacteur.


Laisser un commentaire

1 commentaire