Le Meilleur Télescope

Mis à jour le 24 août 2020

Après 9 heures passées à comparer 40 télescopes, nous avons déterminé que le Celestron Astromaster 130 EQ représente la meilleure option.
Son grossissement important combiné à sa simplicité d’utilisation en font un choix idéal pour qui veut s’initier à l’astronomie en profitant d’une qualité visuelle convaincante.
10 Experts
700 Comparatifs
0 Pub
100% Impartial

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Celestron Astromaster 130 EQ

À même de correspondre au plus grand nombre, il offre un excellent rapport qualité/prix avec un grossissement jusqu’à x 307 et une bonne vision nocturne. De plus, il est simple à monter et comprend un logiciel intuitif.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce télescope réflecteur Newton dispose d’une ouverture de 130 mm et une distance focale de 650 mm, offrant une belle vision nocturne de l’univers céleste avec un grossissement assez important. Simple à monter et à utiliser, il présente des composants (dont une monture équatoriale) garantissant un suivi fiable des éléments. De plus, son logiciel est innovant et fait partie des plus poussés du marché. De ce fait, les amateurs peuvent à la fois s’initier et aller plus loin dans leurs recherches. 

 

Meilleur pas cher

Orion 10012 Skyscanner 100 mm

Ce télescope pour débutants se démarque par son ouverture de 100 mm, ce qui permet d’obtenir une bonne vision de la lune et de quelques planètes. De plus, il est facile à transporter et à ranger, puisque compact.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce modèle réflecteur est fait pour les débutants, avec son logiciel et son dispositif. Son ouverture grand angle garantit déjà une bonne image lunaire et planétaire pour découvrir idéalement les ciels profonds. Il fonctionne sous une lumière correcte. Compact et léger, il se pose sur une surface plane, gardant ainsi une certaine stabilité. Son côté pratique ravit les débutants mais séduit moins les amateurs et passionnés. Nous dirigeons les premiers vers le Celestron Astromaster 130 EQ et les seconds vers le Orion SkyQuest XT10 Plus qui suit.

 

Meilleur haut de gamme

Orion SkyQuest XT10 Plus

C’est le plus poussé des modèles de cette sélection, mais aussi le seul à pouvoir être utilisé en plein jour comme de nuit grâce à ses différents accessoires et paramètres. Les détails admirables ravissent les passionnés.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce télescope propose une ouverture intéressante pour observer le ciel aussi bien en soirée qu’en journée à l’aide de son filtre solaire de sécurité. Sa capacité de grossissement de x 508 est la plus importante de ce comparatif. Simple à monter et stable, il est toutefois assez lourd (24 kg) ce qui le rend moins transportable que les autres. Il s’équipe d’un porte-oculaire à deux vitesses, d’un design facilement reconnaissable, d’accessoires augmentant sa praticité et d’une carte céleste intuitive. Avec toutes ces caractéristiques, il se destine aux passionnés d’astronomie désireux d’observer des planètes plus lointaines ou encore des nébuleuses.

 

Alternative milieu de gamme

Omegon N150/750 EQ-3

C’est son ouverture de 150 mm offrant une excellente luminosité qui nous a séduit. Par contre, sa monture équatoriale est plus précise, mais moins stable et donc moins adaptée aux débutants.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce télescope propose une ouverture digne des experts. Il offre une belle qualité d’image de nuit, pour laquelle il faut toutefois rectifier l’équilibre de temps à autre. Sa facilité d’installation et sa compacité sont appréciées des amateurs d’astronomie tandis qu’il dispose de nombreuses options en termes de grossissement, dont sa lentille de Barlow. Par contre, la monture équatoriale, bien que plus précise, est plus difficile à manier et diminue la stabilité à cause des réglages à effectuer. Par conséquent, nous conseillons plutôt l’Orion Skyscanner aux débutants et le Celestron aux amateurs de stabilité. 

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
Orion 10012 Skyscanner 100 mmOrion SkyQuest XT10 PlusOmegon N150-750 EQ-3
Celestron Astromaster 130 EQOrion 10012 Skyscanner 100 mmOrion SkyQuest XT10 PlusOmegon N150/750 EQ-3
À même de correspondre au plus grand nombre, il offre un excellent rapport qualité/prix avec un grossissement jusqu’à x 307 et une bonne vision nocturne. De plus, il est simple à monter et comprend un logiciel intuitif.Ce télescope pour débutants se démarque par son ouverture de 100 mm, ce qui permet d’obtenir une bonne vision de la lune et de quelques planètes. De plus, il est facile à transporter et à ranger, puisque compact.C’est le plus poussé des modèles de cette sélection, mais aussi le seul à pouvoir être utilisé en plein jour comme de nuit grâce à ses différents accessoires et paramètres. Les détails admirables ravissent les passionnés.C’est son ouverture de 150 mm offrant une excellente luminosité qui nous a séduit. Par contre, sa monture équatoriale est plus précise, mais moins stable et donc moins adaptée aux débutants.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Sommaire

 

Pourquoi nous faire confiance ?

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Aussi bien utilisés en astronomie que pour observer des objets plus banals ou tout simplement la faune, les télescopes et microscopes sont nombreux sur le marché. 

Leurs spécificités sont parfois difficiles à comprendre, si bien que nous avons établi une liste de critères importants à prendre en compte préalablement à l’achat : 

  • L’ouverture : elle correspond au diamètre de la lentille. Plus l’ouverture est grande, plus vous pouvez observer de choses lointaines. Le grossissement n’est donc pas l’élément le plus important mais c’est plutôt la lumière. Pour un débutant, une ouverture de 60 ou 70 mm suffit amplement. Néanmoins pour ceux souhaitant plus de détails, nous vous conseillons de prendre un modèle avec une ouverture située entre 150 et 200 mm minimum.
  • Le type : il en existe trois. Le réfracteur, aussi appelé lunette astronomique ou télescope à lentilles, est davantage destiné aux débutants. Le réflecteur est plus épais et fonctionne avec des miroirs. Si le premier est plus facile à transporter, le second se révèle bien plus fiable à l’usage. Enfin, les télescopes catadioptriques utilisent à la fois la réfraction et la réflexion. Ils sont plus chers et s’adressent plutôt à un public plus spécifique.
  • La fixation : vous trouvez soit une monture azimutale, soit une monture équatoriale. La première est la plus facile à utiliser, permettant d’effectuer des mouvements verticaux et horizontaux. Mais pour gagner en précision, privilégiez une monture équatoriale, qui suit les mouvements de rotation de la Terre. La plupart s’accompagnent d’un trépied, qui a une grande influence sur l’image en cas de grossissements importants ou pour l’astrophotographie. Sa robustesse est donc importante pour contrer l’instabilité et les vibrations.
  • Les oculaires : ce sont eux qui se chargent du grossissement. Deux tailles sont plus souvent utilisées, 1,25” (31,75 mm) et 2” (50,8 mm). Les premiers sont plus populaires et offrent une meilleure compatibilité. La longueur de l’oculaire divisée par la distance focale donne une idée sur le grossissement. 
  • La distance focale : elle représente la distance parcourue par la lumière dans le tube en rebondissant sur des miroirs. Plus l’ouverture est grande, plus la distance focale doit être grande aussi pour pouvoir réfracter l’image correctement. Un faible rapport distance/ouverture rend le télescope plus compacte mais rend la collimation (l’alignement précis des différentes parties pour un bon fonctionnement) plus difficile.

Enfin, sachez qu’il y a souvent un chercheur, qui cible rapidement les éléments et amène un pointage plus précis.

Avec tous ces points, nous avons pu nous pencher sur une vingtaine de modèles plus intéressants en termes de fiche technique. Grâce aux commentaires des internautes et aux tests effectués sur plusieurs sites, nous avons pu vérifier leur réelle valeur sur le terrain.

C’est ainsi que nous avons établi notre sélection des 4 meilleurs télescopes du moment.

NB : pour être plus en phase avec notre public cible, nous avons ici limité notre budget à 1000 € maximum.

 

Notre Choix : Celestron Astromaster 130 EQ

Celestron Astromaster 130 EQ

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Celestron Astromaster 130 EQ

À même de correspondre au plus grand nombre, il offre un excellent rapport qualité/prix avec un grossissement jusqu’à x 307 et une bonne vision nocturne. De plus, il est simple à monter et comprend un logiciel intuitif.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce télescope réflecteur Newton dispose d’une ouverture de 130 mm offrant une belle vision nocturne de l’univers céleste avec un grossissement assez important. Simple à monter et à utiliser, ses composants garantissent un suivi fiable des éléments. De plus, son logiciel est innovant et fait partie des plus poussés du marché. De ce fait, les amateurs peuvent à la fois s’initier et aller plus loin dans leurs recherches.

L’Astromaster 130 EQ est un télescope réflecteur à optique en verre. Il possède une ouverture de 130 mm permettant déjà aux débutants et aux amateurs d’explorer une bonne partie du ciel et de son champ nocturne.

Cet appareil pèse tout de même 12,7 kg. Il s’installe facilement et comprend une monture équatoriale qui suit les mouvements de rotation de la terre. Son trépied ajustable en hauteur assure quant à lui sa stabilité. Quant à son chercheur fixe lumineux, il améliore la prise de vue et facilite la localisation des éléments.

Son porte-oculaire est compatible avec tous les oculaires de 1,25”. Un viseur et deux oculaires sont inclus dans la livraison. L’un est de 20 mm pour un grossissement x 20 avec correcteur d’image et l’autre est de 10 mm pour un grossissement x 40.

La distance focale est de 650 mm, ce qui offre un grossissement maximal x 307 et un rapport de 5. Le tout garantit une belle qualité d’image.

Le logiciel Starry Night reprend une base de données avec des objets et des cartes du ciel en 3D. Sur celui-ci, vous trouvez des ressources et pouvez planifier vos explorations.

Fondée en 1960, Celestron est spécialisée dans la conception d’équipements visuels. Elle fabrique des télescopes, mais aussi des jumelles et des microscopes, ainsi que les accessoires qui vont avec. La marque américaine bénéficie d’une grande renommée dans le domaine de l’astronomie.

 

Le meilleur télescope pas cher : Orion 10012 Skyscanner 100 mm

Orion 10012 Skyscanner 100 mm

Meilleur pas cher

Orion 10012 Skyscanner 100 mm

Ce télescope pour débutants se démarque par son ouverture de 100 mm, ce qui permet d’obtenir une bonne vision de la lune et de quelques planètes. De plus, il est facile à transporter et à ranger, puisque compact.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Cet accessoire est fait pour les débutants avec son logiciel et son dispositif. Son ouverture grand angle garantit déjà une bonne image lunaire et planétaire pour découvrir idéalement les ciels profonds. Il fonctionne sous une lumière correcte avec une bonne ouverture de 100 mm. Compact et léger, il est peu encombrant puisqu’il ne possède pas de trépied. D’ailleurs, il se pose sur une surface plane et garde donc une certaine stabilité. 

Ce réflecteur de table comprend un oculaire en verre de 1,25” qui promet une ouverture grand angle de 100 mm. Cela permet déjà d’observer la lune, l’un ou l’autre cratères et quelques planètes avec une bonne luminosité.

La distance focale est de 400 mm pour un rapport de 4, et vous voyez jusqu’à 200 fois plus de lumière qu’à l’oeil nu. Il assure ainsi une bonne visibilité, ce qui n’est pas toujours gagné avec les modèles d’entrée de gamme.

De par sa compacité, il est assez facile à ranger et à porter avec ses 2,8 kg. Il nécessite une base stable pour l’installation (table, bureau…). 

Parmi les accessoires fournis, vous disposez de deux oculaires interchangeables : un de 20 mm (pour un grossissement x 20) et l’autre de 10 mm (pour un grossissement x 40). Il y a également le dispositif de visée EZ Finder II ainsi que le logiciel d’astronomie Starry Night. 

Par contre, le fabricant ne procure aucune housse de transport, ni même de manuel en français, ce qui complique quelque peu la première familiarisation. Mais cela n’empêche qu’il demeure un excellent équipement à bas prix.

La marque Orion place la satisfaction de ses clients au centre de ses préoccupations. Avec son panel de télescopes, elle touche un public large où chacun y trouve son compte. Par ailleurs, elle intègre des technologies de pointe pour améliorer l’expérience des utilisateurs.

 

Le meilleur télescope haut de gamme : Orion SkyQuest XT10 Plus

Orion SkyQuest XT10 Plus

Meilleur haut de gamme

Orion SkyQuest XT10 Plus

C’est le plus poussé des modèles de cette sélection, mais aussi le seul à pouvoir être utilisé en plein jour comme de nuit grâce à ses différents accessoires et paramètres. Les détails admirables ravissent les passionnés.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce télescope propose une giga ouverture intéressante pour observer le ciel aussi bien en soirée qu’en journée grâce au filtre solaire de sécurité. Sa capacité de grossissement est importante. Simple à monter et stable, il est toutefois assez lourd. Il s’équipe d’un porte-oculaire à deux vitesses, d’un design facilement reconnaissable, d’accessoires augmentant sa praticité et d’une carte céleste intuitive.

C’est un modèle optique réflecteur conçu par la société Orion. Il fait partie de la gamme de luxe Dobson et convient aux passionnés d’astronomie.

Il affiche une ouverture de 254 mm. Elle permet d’observer davantage de détails appartenant à la galaxie, les tâches solaires, la profondeur du ciel avec des planètes plus lointaines ou encore des nébuleuses et autres fines particules.

Une de ses particularités, c’est qu’il est parfaitement utilisable en journée grâce au filtre solaire de sécurité, et à l’extérieur puisqu’il résiste au vent. Avec sa distance focale de 1200 mm et son ouverture, les images offertes sont très nettes, lumineuses et claires. Le grossissement maximal est de x 508.

L’installation est facile à réaliser et le trépied fait preuve d’une grande stabilité. En termes de manipulation, les vis de serrage sont pratiques et garantissent une image fixe. La monture est azimutale, ce qui facilite son utilisation.

Par contre, il est très lourd puisqu’il pèse 24 kg une fois assemblé. Néanmoins, pour son transport, il peut être séparé en deux parties.

Le porte-oculaire Crayford à deux vitesses est compatible avec deux tailles d’oculaire, à savoir 1,25” (31,75 mm) et 2” (50,8 mm). Il s’accompagne d’un rapport de mise au point fine de 11:1. 

En matière d’accessoires, le fabricant fournit un oculaire 2″ 28 mm pour une vision plus profonde (grossissement x 42,8) et un oculaire 1,25″ 10 mm (grossissement x 120), une lentille de Barlow (grossissement x 240), une tablette porte-oculaire, un chercheur, une carte céleste pliable et résistante, un œilleton de collimation et des caches anti-poussière.

Enfin, sa base est particulièrement intéressante en ce qu’elle est blanche. Cela évite les accidents dans les conditions obscures car elle est simple à reconnaître. 

 

Une alternative milieu de gamme : Omegon N150/750 EQ-3

Omegon N150-750 EQ-3

Alternative milieu de gamme

Omegon N150/750 EQ-3

C’est son ouverture de 150 mm offrant une excellente luminosité qui nous a séduit. Par contre, sa monture équatoriale est plus précise, mais moins stable et donc moins adaptée aux débutants.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce télescope propose une ouverture digne des experts. Il offre une belle qualité d’image de nuit, pour laquelle il faut toutefois rectifier l’équilibre de temps à autre. Sa monture équatoriale, sa facilité d’installation et sa compacité sont appréciées des amateurs d’astronomie tandis qu’il dispose de nombreuses options en termes de grossissement, dont sa lentille de Barlow. 

Le N150/750 EQ-3 est spécialement construit pour l’initiation à l’astronomie. Sa lentille interchangeable présente une ouverture de 150 mm qui est légèrement supérieure à celle de ses concurrents. Cela promet une bonne vision de Jupiter ou de Saturne.

Sa distance focale est de 750 mm et vous voyez avec une lumière 600 fois plus forte que ce que perçoit l’oeil humain. La monture équatoriale est stable mais les vis de serrage font quelque peu perdre l’équilibre à l’utilisation, cela peut nuire à la qualité d’image.

Cet appareil est facile à monter. Il est relativement compact puisqu’il mesure seulement 66 cm de long pour un diamètre de tube de 185 mm. L’ensemble pèse 11,5 kg.

Son porte-oculaire bénéficie d’une longue plage de mise au point et est compatible avec les oculaires de 31,75 mm (1,25”). L’objet s’équipe aussi d’un chercheur à point rouge qui sert à mieux localiser les éléments. 

D’autres accessoires accompagnent la livraison. En plus du trépied, il y a un oculaire 25 mm pour un grossissement x 30 et un oculaire 6,5 mm pour un grossissement x 115. Par ailleurs, une lentille de Barlow permet de doubler le grossissement des oculaires. Par contre, il n’y a pas de housse de transport.

Omegon est une entreprise concevant des équipements et accessoires optiques. Parmi son offre, vous trouvez des télescopes mais aussi des jumelles et des microscopes. Elle est d’ailleurs très appréciée des amateurs d’astronomie pour le rapport qualité/prix intéressant de ses produits.

En conclusion, même si Celestron est beaucoup plus reconnu mondialement, ce modèle s’en sort bien également et constitue une excellente alternative malgré ses quelques problèmes de stabilité.

 

Mentions honorables 

Celestron FirstScope Dobson N76/300 DOB (85,75 € lors de la publication) : compact et léger, ce modèle réflecteur de table affiche une ouverture de 76 mm et une distance focale de 300 mm. Il comprend un porte-oculaire compatible avec les oculaires de 31,75 mm et est livré avec deux oculaires de 20 et 4 mm (pour un grossissement x15 et x75). Facile à installer, il est davantage destiné aux enfants. Il permet d’observer le ciel, la lune et la nature. Cependant, si la qualité d’image est suffisante pour un débutant, elle est loin d’être la plus optimale. De plus, il peut être difficile de se repérer dans le ciel.

Celestron Travelscope 70 Kit (115,85 € lors de la publication) : avec son rapport de 5,71, ce télescope propose une bonne imagerie lunaire. Il est facile à transporter tout comme il est simple à appréhender, ce qui le rend parfait pour l’initiation astronomique. Doté d’une ouverture de 70 mm, il présente une vision appréciable pour son utilisateur. Sa prise en main et son montage sont très simples, et les multiples accessoires bienvenus pour les débutants.

Orion StarBlast II 4.5 (229,99 € lors de la publication) : cet appareil réflecteur de 9,4 kg permet aux débutants et aux amateurs d’observer les étoiles. Il se manipule via une monture équatoriale. Le pack comprend un porte-oculaire de 1,25”, deux oculaires un trépied, une lentille Barlow 2x Shorty augmentant le grossissement, une carte céleste MoonMap 260 et une mini lampe de poche LED. Son rapport focale/diamètre est de 4 et son grossissement maximal va jusqu’à x208. Toutefois, son ouverture n’équivaut pas celle de ses concurrents avec seulement 114 mm.

Meade ETX90-RT (935,00 € lors de la publication) : ce télescope catadioptrique de 8,6 kg dispose d’un porte-oculaire d’un diamètre de 1,25″, de deux oculaires (26 mm et 9,7 mm), d’un trépied et d’une diagonale d’étoile 90°, d’un niveau à bulle/boussole et de deux housses de transport. Il permet d’observer des milliers d’étoile, des planètes, des astéroïdes, des comètes, des satellites ou encore constellations. Il se destine aux passionnés d’astronomie. Par contre, son grossissement x200 et son ouverture de 90 mm limitant la luminosité sont inférieurs à ceux de son concurrent.

 

Sources

  1. Digital Camera World, The best telescopes for astrophotography in 2020, 19 août 2020
  2. ExpertReviews, Best telescope 2020: Amazing astronomy and travel telescopes, 19 août 2020
  3. T3, The best telescopes in 2020: how to start stargazing, 19 août 2020

​​​​​​​​​​​​​​​​Après un stage en tant qu’assistante de production à la RTBF (chaîne de télévision nationale belge), c’est chez Selectos que cette diplômée en communication fait ses premiers pas en tant que rédactrice web. Coach d'une équipe de Basketball et sportive touche à tout, c’est avec une vraie expérience dans le domaine qu’elle sélectionne pour vous les meilleurs produits de sport et loisir.


guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments