Les 7 (vrais) Meilleurs Bureaux Assis-Debout 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 12 février 2019

Après plusieurs heures de recherche, j’ai opéré ma sélection des 7 meilleurs bureaux assis-debout (standing desk) parmi une quarantaine de modèles actuellement disponibles sur le marché.

J’ai une préférence personnelle pour le Flexispot M2B si vous recherchez une configuration à un écran. Mais pour un bureau assis-debout à deux écrans, je vous recommande sans hésitation le Apexdesk ZT series.

Si vous désirez acquérir un bureau assis-debout mais que vous ne savez pas comment vous y prendre dans vos recherches, je vous invite à consulter mon guide d’achat en fin d’article.

Meilleur pas cher
Halter Ed-600 Table Assise Réglable en Hauteur Préassemblé/Support Élévation De Bureau - Cerise
Meilleur milieu de gamme
FlexiSpot 35" M2B Bureau d'ordinateur assis-debout Station de travail debout à hauteur réglable en 89cm de largeur avec un plateau vaste pour clavier (Noir)
Meilleur haut de gamme
VARIDESK Pro Plus 36 - Bureau Permanent réglable Hauteur
Halter Ed 600
Flexispot M2B
Varidesk Pro Plus 36
149,99 EUR
Dès 279,99 EUR
425,00 EUR
Meilleur pas cher
Halter Ed-600 Table Assise Réglable en Hauteur Préassemblé/Support Élévation De Bureau - Cerise
Halter Ed 600
149,99 EUR
Meilleur milieu de gamme
FlexiSpot 35" M2B Bureau d'ordinateur assis-debout Station de travail debout à hauteur réglable en 89cm de largeur avec un plateau vaste pour clavier (Noir)
Flexispot M2B
Dès 279,99 EUR
Meilleur haut de gamme
VARIDESK Pro Plus 36 - Bureau Permanent réglable Hauteur
Varidesk Pro Plus 36
425,00 EUR

Les meilleurs bureaux assis-debout pas chers

Dans cette première catégorie, j’ai éliminé plusieurs modèles très peu coûteux qui n’offraient pas la stabilité requise pour votre matériel.

Du coup, les modèles que je vous propose ici sont garantis d’une bonne qualité matérielle et d’une bonne stabilité, et font un excellent job si vous respectez bien la masse maximale de charge autorisée. Et ce, sans vous ruiner.

Halter Ed 600 : le meilleur pas cher

Halter Ed 600

Prix
149,99 EUR
Avantages
Livré entièrement monté
Robuste et joli à la fois
Ajustement en hauteur fluide et facile pour un seul écran
Inconvénients
Mouvement plus difficile avec deux écrans
Quelques points d’ergonomie perfectibles

Le premier bureau assis-debout de ma sélection est l’un des moins chers, mais il propose des fonctionnalités et un design très intéressant.

Robuste et élégant, il a l’avantage d’être livré tout monté. Son look est plutôt sympathique, et il est décliné en blanc, noir ou cerise, pour s’adapter au mieux à votre environnement. Ma préférence personnelle va cependant vers le cerise, que je trouve plus chaleureux.

Ses lignes sont très arrondies, et son matériel est plutôt de bonne qualité. L’ensemble est robuste et fait pour durer.

Il fonctionne avec la technologie hydraulique de vérin/ressort à gaz, qui lui confère une grande stabilité même lorsqu’il est étendu à son maximum. Il peut ainsi soulever, sans à-coups et en silence, jusqu’à 20 kg, ce qui est honorable au vu du prix.

Il peut lever deux écrans même si dans ce cas, il montera nettement moins vite qu’avec un seul. Pour être honnête, il faut quand même dire que la technologie à vérin hydraulique, si elle fait beaucoup moins de bruit que la technologie électrique, nécessite que l’on accompagne un peu la poussée (comme c’est le cas pour certains sièges).

Selon le poids présent sur le bureau, cela peut réaliser un effort. Pour certains, la technologie électrique peut donc être préférable. Mais cela excepté, l’élévation en hauteur du plateau est simple et directe. Il suffit juste d’enclencher les deux poignées du mécanisme de verrouillage et de réglage,  l’une à gauche et l’autre à droite du plateau. Beaucoup d’utilisateurs affirment que leur mal de dos a vraiment été soulagé grâce à cet investissement.

Ses dimensions sont de 90 cm de large, 45 cm de profondeur avec une capacité d’élévation de 41 cm, ce qui est suffisant jusqu’à 1m90 maximum. Si le petit plateau ne souffre d’aucun défaut majeur empêchant son utilisation optimale, sa forme pourrait être améliorée pour offrir une meilleure répartition.

On peut également relever quelques points négatifs. Tout d’abord, les deux poignées, qui permettent une élévation précise, sont situées un peu trop à l’arrière du plateau. Il faut se pencher pour tenir simultanément les deux poignées et soulever le bureau entier. On ne peut pas dire que ce soit top sur le plan ergonomique. Si cela reste faisable avec un écran, cela devient plus difficile avec deux. L’autre défaut est l’espace réduit pour la souris.

Mais malgré ces petites lacunes, ce modèle constitue un excellent rapport qualité/prix. Sa robustesse (qui fait souvent défaut dans les standing desks d’entrée de gamme) en fait une valeur sûre, et c’est un bon investissement pour un premier bureau assis-debout.

Ergoneer : le bureau assis-debout idéal pour une configuration à un écran

Ergoneer

Prix
Dès 154,95 EUR
Avantages
Structure en X
Belle ergonomie
Système hydraulique
Inconvénients
Charge maximale de 15 kg
Plateau un peu étroit

Voilà un très beau Standing Desk, aux lignes épurées, très classe. Le bureau et son mécanisme forment un solide assemblage. Il est déjà tout monté dans son emballage. Pas besoin de se casser la tête, on le sort et on le pose.

Comme la plupart de ses concurrents, il dispose d’un réglage du niveau de la hauteur qui évolue entre 12 cm et 45 cm en quelques secondes avec des leviers très faciles à manipuler. Grâce à son système hydraulique, la montée et la descente se font en douceur, et sans bruit. Le bureau robuste est optimisé pour s’élever et s’abaisser sans à-coups, tandis que la charge maximale plafonne à 15 kg.

Par contre, le constructeur avance qu’il peut supporter 2 écrans. Néanmoins, je le déconseille : si vous calculez le poids de votre matériel – dont 2 écrans – et que vous ajoutez un poids de 3 à 5 kg pour prendre en compte la pression exercée par vos bras sur le bureau, il y a de fortes chances que vous dépassiez ce poids.

De plus, avec ses 70 cm de large, il peut être un peu trop étroit pour certains, en fonction du matériel dont ils ont besoin. Pensez donc bien à mesurer celui-ci, et en particulier votre écran, avant d’y investir.

La structure «X» intelligente et le système hydraulique offrent un soutien régulier et uniforme pendant la transition de la position assise à la position debout. Son cadre et sa structure sont solidement montés. D’ailleurs le constructeur le livre avec une garantie de 3 ans, ce qui est un indice de confiance dans la qualité du matériel proposé.

En conclusion, vous avez là un Standing Desk avec toutes les qualités requises. Pour un tel prix, on ne peut pas demander l’excellence, qu’il n’a pas, d’ailleurs. Mais il fonctionne bien, sans surprise, et c’est une des meilleures options pour découvrir les bureaux assis-debout dans taper trop haut dans le budget.

Songmics LSD08B : un standing desk avec support clavier réglable et détachable

Songmics LSD08B

Prix
165,99 EUR
Avantages
Support clavier réglable et détachable
Prix attractif
Inconvénients
Le revêtement se raye facilement

Tout en restant dans une gamme de prix très raisonnable, le Songmics LSD08B est un bureau assis-debout qui convient parfaitement aux étudiants, voire même aux gamers, de par sa configuration bien pensée. Et s’il n’excelle dans rien, il est bon dans tout.

Comme la plupart des bureaux assis-debout, le Songmics peut convenir à des personnes qui ont une taille pouvant atteindre 1,90 m. Avec son look plutôt sobre, il trouve aisément sa place  la maison comme au bureau.

C’est un bureau fonctionnant sur système hydraulique pour l’adaptation de sa hauteur, et il propose un vérin de grande qualité. Du coup, le changement du niveau de la hauteur se fait de façon douce, mais en même temps précise. Pas de secousses superflues, vous lâchez les poignées latérales et le plateau se verrouille immédiatement et solidement à l’endroit voulu.

Le petit plus qu’il offre est un support clavier réglable et détachable, ce qui apporte une touche de confort supplémentaire. C’est aussi un des critères importants pour les gamers, qui doivent avoir accès aux touches confortablement en toutes circonstances.

Son ergonomie est donc optimale à plusieurs niveaux. D’ailleurs, les utilisateurs sont formels : les problèmes de dos ont vraiment été réduits après quelques semaines d’utilisation.

Par contre, là encore, contrairement à ce qu’avance le constructeur, il est préférable de s’en tenir à une configuration à un écran, puisque la charge maximale autorisée est de 15 kg. Encore une fois, ce n’est pas que la question du poids du matériel, mais aussi de la pression de vos bras. Mais dans une configuration à un écran, il fait réellement son boulot.

Les dimensions du plateau tendent d’ailleurs également vers une configuration à écran unique: 80 cm de large sur 62 de profondeur. La hauteur par contre est tout à fait conforme aux attentes passant de 12 cm à 46 cm d’élévation. Notez que, si cela ne vous suffisait pas, la version LSD06BK propose 95 cm de large pour 40 de profondeur. Je suis néanmoins moins convaincue par sa stabilité, le pied en croix étant fort décalé sur le côté.

Le LSD08B, lui, offre par contre une très bonne stabilité générale grâce à son cadre en forme de X. Le montage est assez simple car il n’y a qu’à fixer le support clavier et quelques câblages.

Il s’agit donc d’un standing desk qui ne manque pas d’avantages, surtout pour ce prix, et que je recommande chaudement à tout qui n’a pas un excédent de matériel à poser sur son bureau. Il est juste regrettable que la noblesse des matériaux manque un peu (notamment au niveau du revêtement, qui se raye facilement).

Les meilleurs bureaux assis-debout milieu de gamme

Les modèles proposés dans cette seconde section bénéficient des innovations technologiques en matière d’ergonomie et d’assemblage à des prix extrêmement compétitifs par rapport à leurs fonctionnalités.

Flexispot M2B : le meilleur milieu de gamme

Flexispot M2B

Prix
Dès 279,99 EUR
Avantages
Le bureau se lève et s'abaisse d'une main
Mécanisme fluide
Inconvénients
Limité à 16kg
Un peu volumineux

Ceux qui souhaitent transformer leur bureau ou leur espace de travail actuel en Standing Desk et intégrer une station debout devraient songer à considérer sérieusement le Flexispot M2B. Bien sûr, il représente un certain investissement, mais c’est définitivement une valeur sûre.

C’est d’ailleurs mon standing desk préféré dans cette sélection, grâce à son sérieux, sa stabilité à tout épreuve et son ergonomie poussée.

Tout d’abord, il faut souligner que son look, avec ses formes arrondies et ses revêtement travaillés (noir ou blanc), est plutôt sympathique.

Le système de vérin pneumatique à gaz est très fluide et permet à la station de travail de se déployer tout en douceur, très facilement. Il n’y a absolument pas besoin de forcer, il suffit juste d’actionner une poignée, du côté droit, sous la table. Pas de crainte de chute, que ce soit pour votre PC ou votre café.

S’il n’est pas livré entièrement monté, le montage ne devrait pas vous prendre plus de 10 minutes. On fixe juste le clavier, un capot en plastique sur le rail inférieur, et le tour est joué.

Il possède des dimensions plutôt bien adaptées à tout type de situation, avec 89 cm de large, 78 cm de profondeur et 15 cm de hauteur (non déployé). Une fois déployé, il atteint 50 cm, ce qui représente la plus grande hauteur de ma sélection. Il possède 12 positions de réglage en hauteur, et devrait parfaitement convenir pour toute personne jusqu’à 1m95 environ.

Par contre, s’il possède un défaut majeur, c’est au niveau de sa charge maximale autorisée : 16 kg. Il excelle donc dans une configuration à un écran, mais je ne le recommande de nouveau pas si vous en possédez deux.  Dans ce dernier cas, je vous orienterais plutôt vers le Apexdesk ZT Series ou le Flexispot M4B, dont je vous parle ensuite.

Apexdesk ZT series : la meilleure configuration pour deux écrans

Apexdesk ZT series

Prix
290,56 EUR
Avantages
Configuration à deux écrans autorisée
Design agréable
Ports USB intégré
Inconvénients
Il semble moins robuste que le Flexispot

C’est le standing desk de ma sélection le plus récemment sorti sur le marché, puisqu’il date de 2018.

Côté design tout d’abord, je le trouve assez bien travaillé, et il me fait d’ailleurs fortement penser au Flexispot. Actuellement, il est très difficile de se le procurer en Europe dans un autre colori que le noir, mais si vous en avez l’occasion, je vous recommande la version “noisette”, qui possède un revêtement bois du plus bel effet.

À la réception, il vous suffit de le retirer de sa boîte et de l’installer sur votre bureau. Voilà, c’est à peu près tout !

Il s’agit à nouveau d’un système de ressort à gaz motorisé, proposant une hauteur d’ajustement de 14,5 à 46 cm. À nouveau, c’est dans les standards. Par contre, sa surface de travail est un peu plus grande, avec une largeur de 91,4 cm et une profondeur de 61 cm, ce qui vous autorise plutôt facilement à opter pour une configuration à deux écrans, d’autant plus que la charge maximale autorisée de 20 kg le permet (enfin, bien entendu, ça dépend toujours de vos écrans !).

Le petit plus offert par ce modèle est l’emplacement USB qu’il intègre, ce qui vous autorise à facilement charger votre smartphone, par exemple. On sait à quel point les ports USB sont souvent insuffisants quand on travaille avec de nombreux matériels !

Honnêtement, ce standing desk constitue un excellent rapport qualité prix, puisqu’il est le premier de ma sélection à véritablement autoriser une configuration à deux écrans, avec des matériaux de qualité (même s’il semble moins robuste que le Flexispot), et ce pour un prix très raisonnable. Il ne lui manque qu’un peu plus de durée de vie pour voir ce qu’il vaut véritablement à l’usage. Mais il me semble constituer une excellente option.

FLEXISPOT M4B : un modèle d’angle

FLEXISPOT M4B

Prix
359,99 EUR
Avantages
Bureau d’angle
Qualité matérielle
Inconvénients
Limite de la charge du plateau à 15 kg
Zone souris un peu réduite

Je vous ai déjà présenté le Flexispot M2B, avec lequel il présente de nombreux points communs, ne serait-ce qu’au niveau du design et de la qualité matérielle. Mais le M4B possède tout de même quelques différences, qui en font une option tout-à-fait à part.

Tout d’abord, il faut souligner que c’est le premier (et le seul) bureau d’angle de ma sélection. Il est livré presque entièrement monté, mais il reste à fixer la plateforme du clavier. Gage d’ergonomie supplémentaire, le Flexispot comprend quatre range-câbles pour acheminer ceux-ci. C’est assez rare que pour le souligner.

Comme avec le M2B, il est très facile d’ajuster la hauteur du  bureau Flexispot. 12 niveaux d’ajustement sont proposés de 12 à 48 cm, mais il vous suffit de relâcher les poignées à la hauteur souhaitée pour que le plateau se verrouille automatiquement et de façon sécurisée.

Son système hydraulique de suspension à gaz vous permet vraiment d’ajuster le bureau en douceur, même en pleine charge. Mais à nouveau, il est dommage de constater que la charge maximale autorisée est limitée à 15 kg. Même si la configuration du bureau même semble idéale pour installer deux moniteurs, il est vivement conseillé de vérifier le poids de ceux-ci !

Un autre reproche est l’espace de la souris un peu juste pour y placer un tapis de souris standard.

Au final, je pense qu’il reste une excellente option, surtout à ce prix. C’est un standing desk que je recommande chaudement à ceux qui ont besoin d’une configuration d’espace en angle. Sa qualité matérielle fait d’ailleurs que vous le conserverez de nombreuses années, ce qui rentabilise son prix… À condition de ne pas dépasser la charge maximale autorisée, évidemment !

Le meilleur bureau assis-debout haut de gamme

Les standing desk haut-de gamme et professionnels ont encore un peu de mal à se frayer une voie sur le marché européen. Mais parmi les rares rescapés, j’ai réussi à vous dénicher un excellent modèle qui, sans étonnement, est signé par la marque prestigieuse qui a lancé le marché des bureaux assis-debout, Varidesk.

Varidesk Pro Plus 36 : le meilleur haut de gamme

Varidesk Pro Plus 36

Prix
425,00 EUR
Avantages
Pas de montage
Facile à régler
Garantie 5 ans
Inconvénients
La marge en hauteur est limitée
Pas beaucoup d’espace sur le plateau

Gemmy Industries est une société d’une trentaine d’années et ce sont ses employés qui les premiers ont senti la nécessité d’une solution assis-debout bon marché pour l’un de leurs collègues. Varidesk a donc été fondée sur l’idée de fournir un moyen rapide, facile et abordable pour tous de se tenir debout à son bureau. Le succès fut immédiat et massif, ce qui a permis à la marque de se développer dans le monde entier, avec un nombre croissant de brevets de conceptions et de produits.

Si la marque commence doucement à souffrir de la concurrence, elle reste néanmoins à la pointe, avec certains produits de qualité comme ce Varidesk Pro Plus 36.

Un de ses premiers gros plus est qu’il arrive entièrement monté. Il est réglable en hauteur sur 11 niveau. C’est une de moins que les Flexispot mais cela reste très bon. Et s’il faut accompagner un peu plus le mouvement qu’avec son concurrent, cela reste très raisonnable et l’ergonomie n’en est absolument pas affectée.

Le Pro Plus 36 est extrêmement stable en position basse. Par contre, des utilisateur ont constaté un léger effet de balance en position haute maximale, lors d’une frappe un peu trop énergique sur le clavier. C’est un peu dommage au vu du prix du produit. L’essentiel, c’est de bien répartir les poids sur la surface, dans la mesure du possible – ennui qu’un design en croix aurait pu éviter.

La distance de visualisation par rapport au moniteur est bonne et bien dans la norme des recommandations. À savoir, par exemple, que pour un écran 27 pouces, vous devriez être à une distance de 50cm à 1 m. L’autre point, c’est que le plateau supérieur est très large en surface et que sa découpe prononcée permet finalement de placer un ordinateur portable sur le plateau clavier facilement. Pour ceux qui ont besoin d’une telle configuration, c’est le très grand avantage de ce modèle, qui justifiera son acquisition.

Néanmoins, à nouveau, je regrette une charge maximale autorisée de 15,8 kg. C’est à peine plus que les Flexispot, mais moins que le Apexdesk. Si vous êtes intéressé(e) par ce modèle mais que le poids maximal n’était pas suffisant, je vous recommande alors le Varidesk Pro Plus 48, qui lui peut supporter jusqu’à 20 kg, avec des dimensions qui passent de 91,4 x 68,1 cm à 129,5 x 85,9 cm (il faut donc de la place pour l’engin !).

Au final, il s’agit d’un très bon bureau assis-debout, à la configuration intéressante notamment si vous utilisez un ordinateur portable. Néanmoins, je ne suis pas sûre qu’il vaille réellement la différence de prix par rapport aux modèles de milieu de gamme.

Ce qui est en tout cas certain, c’est que sa qualité matérielle ne souffre d’aucun défaut, et que vous êtes parti pour de nombreuses années d’utilisation avec ce modèle. D’ailleurs, la marque n’hésite pas à offrir une garantie de 5 ans. Après tout c’est peut-être ici que se justifie la différence de prix.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre bureau assis-debout ?

De plus en plus, la notion de bien-être au travail prend de l’ampleur dans notre société. Cela passe bien entendu par le bien-être psychique, mais également par le bien -être physique.

C’est pourquoi, en partenariat étroit avec les recherches dans le domaine de la prévention des risque et de l’ergonomie, les concepteurs de bureaux assis-debout (ou standing desks) ont développé des outils destinés à mettre du mouvement dans la vie de bureau et à corriger les mauvaises postures.

Comme souvent, cette furieuse tendance du Standing Desk nous vient d’Outre-atlantique. Là-bas, les chercheurs considèrent que la position assise – de plus en plus présente dans notre société de par notre mode de vie – est l’une des plus grandes menaces pour la santé aujourd’hui.

Des recherches montrent que nous pouvons réduire nos risques de cancer, de diabète de type 2, de maladies cardiovasculaires et de maux de dos, en changeant simplement notre hygiène de vie, en réduisant le temps que nous passons assis.

Si vous aussi vous souhaitez vous y mettre mais que vous ne savez pas par où commencer, voici quelques conseils qui pourront vous guider dans le choix d’un standing desk.

L’ergonomie

L’ergonomie de votre bureau assis-debout est sans doute le premier facteur à prendre en compte, puisque c’est là justement le but d’acquérir l’un de ces engins.

Il faut donc évidemment que ce bureau soit confortable et facile à utiliser. La poignée pour le levage, entre autres, doit être parfaitement accessible et vous permettre de changer de position sans y penser. En effet, si votre standing desk est particulièrement ardu à régler, vous perdez tout le bénéfice de l’engin, et certainement votre motivation à l’utiliser.

La qualité et le montage

Il faut absolument considérer les matériaux et la qualité de construction. Ceux-ci joueront en effet à la fois sur la durée de vie de votre bureau et son ergonomie.

Certes, il peut être tentant d’investir dans certains dispositifs dits miraculeux et qui ne coûtent, par exemple, qu’une trentaine d’euros. Mais le plus souvent, ils se révèlent tellement fragiles qu’il y a de grands risques que votre ordinateur finisse par terre. Il est donc vraiment recommandé de ne pas rechigner sur la qualité dans ce domaine.

Quant au montage, s’il est vrai que beaucoup de standing desks arrivent tout montés et n’ont plus qu’à être posés sur le bureau, vous aurez tout de même parfois quelques montages à réaliser, surtout pour les plateaux de câblage, etc.

La hauteur de réglage

Vérifiez bien jusqu’à quelle hauteur le dispositif permet d’aller. En général, la plupart peuvent amener le plateau vers 1,25 m, ce qui est suffisant pour qu’une personne de 1,90 m puisse travailler debout. Mais si vous mesurez 2m10, il y a fort peu à parier dans ce cas que vous utilisiez souvent la position debout sans souffrir de maux de dos.

La surface de travail

Pensez bien à vérifier les dimensions du bureau en fonction de la surface dont vous avez besoin. Vous n’aurez évidemment pas les mêmes besoins si vous n’utilisez qu’un laptop ou faites usage de deux écrans, par exemple.

La charge maximale autorisée

Si votre bureau est bien chargé, vérifiez la charge de ce que vous aurez à lever et si le Standing Desk qui vous séduit dispose bien d’une capacité suffisante.

Généralement, le poids supporté varie entre 9 et 25 kg. Et pensez-y : au poids du matériel, il faut toujours ajouter environ 5 kg, que constitue la pression exercée par vos bras et vos mains.

Le niveau sonore

La question du niveau de bruit émis par le dispositif doit aussi être considérée, surtout si vous travaillez dans un bureau très silencieux et que vous avez la ferme intention de rester ami avec tous vos collègues.

Le dispositif de réglage

Il existe plusieurs types de dispositifs de réglage. Je recommande néanmoins les dispositifs d’ajustement automatique, car avec une méthode manuelle, aussi simple soit-elle à réaliser, l’addition des gestes à opérer peut vite devenir dissuasive et vous faire perdre tout le bénéfice de votre investissement.

Parmi les dispositifs automatiques, on retrouve l’ajustement électrique. C’est le plus répandu, mais aussi l’un des plus bruyants. Un niveau sonore de 60 à 70 décibels, multiplié x fois dans la journée et par x bureaux dans la salle, cela peut malheureusement calmer les ardeurs des plus motivés.

Une alternative intéressante est constituée par l’ajustement hydraulique, avec un vérin silencieux et souvent très puissant. Il suffit alors généralement de maintenir la pression du bouton d’ajustement jusqu’à obtenir la hauteur désirée, et le tour est joué.

Laisser un commentaire

>