Le Meilleur PC Hybride

Publié le 1 septembre 2020

Les PC hybrides se font de plus en plus rares et de nombreuses marques leur préfèrent les modèles convertibles. Après plusieurs heures de recherche et d’analyse, nous avons tout de même déterminé que la Microsoft Surface Go 2 se pose comme le meilleur PC hybride pour la majorité des utilisateurs. Elle combine en effet une puissance suffisante pour bon nombre d’utilisations à une étonnante qualité globale.

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Microsoft Surface Go 2

Cet hybride reprend les codes de son grand frère à un prix abordable. On retrouve donc un excellent clavier couplé à des finitions soignées et des performances qui conviendront au plus grand nombre.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

La Surface Go 2 se présente comme une Surface Pro abordable. En conséquence, on retrouve un design très similaire à sa grande sœur couplé à une dalle de très bonne facture, emballée dans un châssis résolument premium. Ses performances sont limitées dans sa version de base, ce qui restreint ses capacités à de la bureautique ou du multimédia. La version dotée d’un Intel Core m3-8100Y se veut toutefois bien plus polyvalente et permet de gérer des tâches plus lourdes. Cette dernière est aussi disponible en version LTE. Par contre, son indispensable clavier est malheureusement encore vendu en option.

 

Meilleur pas cher

Lenovo IdeaPad Duet Chromebook

Lenovo a décidé d’appliquer la philosophie des Chromebooks à un PC hybride au format proche d’une tablette. Il en résulte un bel agrément d’utilisation pour un prix contenu, favorisé par un besoin réduit de puissance.

299,99 € sur Fnac

Avec ses prestations honnêtes, l’Ideapad Duet Chromebook se pose comme une alternative aux habituelles tablettes tactiles. Ainsi, elle présente les avantages de ces dernières avec son format réduit et son autonomie élevée tout en disposant de certains avantages d’un ordinateur portable avec son clavier physique et l’usage d’un système d’exploitation pensé pour la productivité. Cependant, sa puissance limitée bride ses possibilités, ce qui la destine essentiellement à de la bureautique ou du multimédia.

 

Meilleur haut de gamme

Microsoft Surface Pro 7

Modèle hybride originel, elle conserve sa place en haut du classement grâce à la polyvalence offerte par son OS. Sa qualité globale est excellente tant au niveau de ses performances que de son physique.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

La Surface Pro 7 continue de déployer ses charmes en haut de gamme avec ses nombreux atouts, dont son clavier, considéré comme la référence du marché, son écran parfaitement calibré et ses finitions soignées. Le modèle de base est intéressant pour la grande majorité des usages, mais la championne est sans conteste la version équipée d’un Intel Core i5, plus efficace pour les tâches lourdes. Elle conserve par contre son principal défaut : des accessoires vendus en option (clavier et stylet), pour un prix assez élevé.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gamme
Microsoft Surface Go 2Lenovo IdeaPad Duet ChromebookMicrosoft Surface Pro 7
Microsoft Surface Go 2Lenovo IdeaPad Duet ChromebookMicrosoft Surface Pro 7
Cet hybride reprend les codes de son grand frère à un prix abordable. On retrouve donc un excellent clavier couplé à des finitions soignées et des performances qui conviendront au plus grand nombre.Lenovo a décidé d’appliquer la philosophie des Chromebooks à un PC hybride au format proche d’une tablette. Il en résulte un bel agrément d’utilisation pour un prix contenu, favorisé par un besoin réduit de puissance.Modèle hybride originel, elle conserve sa place en haut du classement grâce à la polyvalence offerte par son OS. Sa qualité globale est excellente tant au niveau de ses performances que de son physique.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
299.99 € sur Fnac
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Sommaire

 

Pourquoi nous faire confiance ?

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Représentant le parfait compromis entre un ordinateur portable et une tablette, les PC hybrides se font rares ces dernières années. En effet, il est de plus en plus compliqué de trouver une solution disposant d’un écran détachable, les constructeurs ayant plutôt tendance à favoriser les modèles convertibles (écran pivotant à 360°), que l’on retrouve essentiellement parmi les chromebooks et les modèles 13-14”.

 Pour vous aider à faire votre choix, nous avons dégagé les critères suivants :

  • Le système d’exploitation (OS) : il détermine la facilité d’utilisation et les possibilités de votre machine. Les systèmes mobiles (iPad OS et Android) sont plus adaptés à l’utilisation tablette mais généralement moins pensés pour la polyvalence et la productivité, par opposition à Windows qui demande un clavier pour développer tout son potentiel et ses possibilités quasi-illimitées.
  • Les performances : en parallèle de l’OS, les composants de votre PC vont influencer sur ses capacités à gérer vos différentes tâches. Malheureusement, les modèles hybrides sont rarement des monstres dans ce domaine, même si les modèles mobiles peuvent tirer leur épingle du jeu grâce aux apps optimisées. Cependant, gardez bien à l’esprit qu’ils ne peuvent remplacer un réel ordinateur portable pour les tâches très lourdes comme de l’édition vidéo.
  • L’écran : sa qualité a un grand impact sur votre confort d’utilisation. En effet, une dalle efficace vous permet de profiter pleinement de vos contenus et de travailler dans les meilleures conditions, sans vous fatiguer la vue. En prime, si son contraste et sa luminosité son suffisantes, vous pourrez envisager d’utiliser votre appareil en extérieur pour profiter d’un bol d’air frais.
  • La mobilité : tout appareil réellement portable se doit d’être facile à emporter avec soi. Il faut donc veiller à sa compacité, son poids et son autonomie pour qu’il ne soit pas un fardeau et que vous n’ayez pas besoin de chercher à tout prix une prise de courant ou d’acheter une batterie externe.
  • L’ergonomie : ce critère détermine lui aussi votre confort d’utilisation. Il se base sur la prise en main globale et la qualité des périphériques de saisie (clavier et touchpad). En prime, il est intéressant de vous attarder sur les sécurités biométriques et leur réactivité pour que l’utilisation de votre machine soit un plaisir.
  • La connectique : généralement limitée sur ce type d’appareils, elle se compose essentiellement d’un port USB-C (thunderbolt 3 ou non) couplé à un éventuel port USB-A. Il faudra donc envisager d’acheter un HUB pour en compléter la dotation. La connectivité sans-fil est donc pensée pour compenser ce défaut via, notamment, le Bluetooth. Le Wi-Fi est bien sûr de la partie et certains modèles intègrent déjà la nouvelle version, appelée Wi-Fi 6.
  • Les accessoires : inclus ou non, ils peuvent être indispensables pour profiter d’une expérience complète (à l’image des Microsoft Surface). Il faut tenir compte du surcoût qu’ils génèrent lors de l’achat pour se faire une bonne idée de l’investissement total. Leur qualité n’est pas non plus à négliger tant ils peuvent impacter l’ergonomie et la mobilité de l’ensemble.

Après avoir parcouru de nombreux tests réalisés sur Internet, analysé la fiche technique de chaque produit, consulté les avis d’utilisateurs francophones, anglophones ou encore néerlandophones tout en nous assurant de la légitimité de ces commentaires, nous avons pu déterminer quels sont les 3 meilleurs PC hybrides du moment.  

 

Notre Choix : Microsoft Surface Go 2

Microsoft Surface Go 2

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Microsoft Surface Go 2

Cet hybride reprend les codes de son grand frère à un prix abordable. On retrouve donc un excellent clavier couplé à des finitions soignées et des performances qui conviendront au plus grand nombre.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

La Surface Go 2 se présente comme une Surface Pro abordable. En conséquence, on retrouve des qualités et des défauts similaires à ceux de sa grande sœur.

Ce PC hybride fonctionne sous Windows 10S (qui ne laisse accès qu’aux programmes du Microsoft Store) mais peut, en quelques clics, devenir une machine Windows complète. Ceci vous permettra de tirer pleinement parti de ses composants pour profiter de vos contenus multimédias ou faire de la bureautique. 

En effet, ses performances sont assez limitées à cause de l’usage d’un processeur Intel Pentium Gold 4425Y couplé à 4 Go de RAM et 64 Go de stockage (extensible via carte SD).

Son écran, par contre, se dote d’une dalle IPS FHD de 10,5” de très bonne facture. Sa colorimétrie est parfaite (dE 1,4) et sa luminosité (466 nits) et son contraste (1380:1) la rendent utilisable en toutes circonstances. On note juste une température de couleur un peu trop froide.

La mobilité est, en toute logique, excellente. La tablette se présente comme un appareil compact (175 x 245 x 8.3 mm) et relativement léger (553 g – 793 g avec clavier), ce qui la rend extrêmement facile à emporter. On ne peut lui reprocher que ses bordures d’écran un peu épaisses mais il est important de noter qu’elles sont bénéfiques à la prise en main.

Son autonomie est d’environ 8 heures. Ceci la place dans la moyenne des ordinateurs portables sous Windows et lui permet généralement de tenir une journée de travail.

Côté ergonomie, le constat est très positif. La qualité d’assemblage et les finitions soignées donnent la sensation d’un modèle premium qui se ressent tant au niveau de la béquille intégrée et que de la caméra infrarouge dédiée à la reconnaissance faciale, très réactive.

Son clavier qualitatif (en option – surcoût de 25%) et se distingue comme l’une des références du marché. Il se dote, en effet, d’une course agréable et d’un très bon retour tactile. La taille réduite de ses touches ne pose aucun problème une fois qu’on y est habitué.

La connectique, finalement, est assez réduite avec le connecteur magnétique servant à l’alimentation, un port USB-C et un emplacement SDXC. En sans-fil, le Wi-Fi 6 est de la partie.

La version dotée d’un Intel Core m3-8100Y se veut bien plus polyvalente et gère des tâches plus lourdes. Cette dernière est aussi disponible en version LTE

 

Le meilleur PC hybride pas cher : Lenovo Ideapad Duet Chromebook

Lenovo IdeaPad Duet Chromebook

Meilleur pas cher

Lenovo IdeaPad Duet Chromebook

Lenovo a décidé d’appliquer la philosophie des Chromebooks à un PC hybride au format proche d’une tablette. Il en résulte un bel agrément d’utilisation pour un prix contenu, favorisé par un besoin réduit de puissance.

299,99 € sur Fnac

Avec ses prestations honnêtes, l’Ideapad Duet Chromebook se pose comme une alternative aux habituelles tablettes tactiles. Ainsi, elle présente les avantages de ces dernières avec son format réduit et son autonomie élevée tout en disposant de certains avantages d’un ordinateur portable.

Avec ce modèle, Lenovo propose la première tablette fonctionnant sous Chrome OS. Elle bénéficie donc des avantages inhérents à ce système pensé pour les ordinateurs ce qui lui permet, malgré une puissance limitée, d’offrir de bonnes prestations. Les performances sont assurées par un Mediatek P60T couplé à 4 Go de RAM et un 64 Go de SSD.

Cette combinaison est difficile à prendre en défaut. En effet, même une douzaine d’onglets chrome ouverts en parallèle d’un service de streaming audio n’ont pas réussi à la faire suer. Cependant, il faudra tout de même vous limiter à de la bureautique ou du multimédia.

L’affichage est confié à une dalle IPS FHD de 10,1”. Elle propose une bonne colorimétrie (dE 2,4 mais pèche par une température d’affichage beaucoup trop froide (7525K). La luminosité, de son côté, est assez bonne (396 nits) mais ne parvient pas à compenser un contraste limité (764:1) qui rend l’écran peu utilisable en pleine lumière.

Dommage car le format compact et la légèreté de l’ensemble (239 x 159 x 7.35 mm – 920 g) donnent des envies de voyage. Son autonomie est également intéressante avec 12 heures d’utilisation après une charge complète… plutôt longue à cause de l’absence de charge rapide (limitée à 10W).

L’ergonomie est toute aussi mitigée. La tablette se compose pourtant d’aluminium mais il se retrouve couplé à du plastique qui réduit la sensation globale de qualité. Ceci impacte donc la robustesse de la béquille, peu utilisable sur une surface non plane, et du clavier.

Ce dernier propose un retour tactile satisfaisant rendant la frappe agréable. Cependant, sa disposition atypique, composée d’un mélange de touches plein format et de demi-touche, n’aide pas à éviter les fautes de frappe et ce, même s’il est aisé de s’habituer à son format réduit. 

Un pavé tactile, dispensable, est prévu. Réactif et précis, il est cependant d’une taille un peu trop réduite pour être réellement agréable à utiliser.

La connectique, finalement, est minimaliste avec un unique port USB-C servant à la charge et à la connection de périphériques. Un HUB est donc indispensable pour pouvoir utiliser l’USB et la charge simultanément.

 

Le meilleur PC hybride haut de gamme : Microsoft Surface Pro 7

Microsoft Surface Pro 7

Meilleur haut de gamme

Microsoft Surface Pro 7

Modèle hybride originel, elle conserve sa place en haut du classement grâce à la polyvalence offerte par son OS. Sa qualité globale est excellente tant au niveau de ses performances que de son physique.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

La Surface Pro 7 continue de déployer ses charmes en haut de gamme avec ses nombreux atouts. Le modèle de base est intéressant pour la grande majorité des usages mais la championne est sans conteste la version équipée d’un Intel Core i5, plus efficace pour les tâches lourdes. Elle conserve par contre son principal défaut : des accessoires vendus en option, pour un prix assez élevé.

Les performances du modèle de base sont assurées par un Intel Core i3-530M couplé à 4 Go de RAM et un SSD de 128 Go. L’ensemble offre des résultats limités mais parfaitement utilisables si on se cantonne à de la bureautique et du multimédia. Notez que si la version équipée d’un Intel Core i5 est plus efficace pour les tâches lourdes, la puissance graphique n’est pas incroyable pour autant.

L’affichage reprend les codes des précédents modèles avec une dalle IPS 12,3” d’une définition proche du QHD (2736 x 1824 px). Microsoft continue d’assurer une calibration excellente (dE 1,9 et température de 6440K) en plus d’un contraste (1330:1) et d’une luminosité (432 nits) intéressants. 

Les seuls points noirs viennent de la rémanence assez élevée (18 ms), qui cause de légères traînées en cas de mouvements à l’écran, et de la réflectance assez élevée (51 %) limitant l’usage en extérieur.

Le format de l’appareil reprend les codes du précédent modèle avec un châssis en magnésium compact et léger (292 x 201 x 8.5 mm / 780 g – 1,1 kg avec le clavier). L’autonomie s’élève, quant à elle, à 8h30 ce qui la place dans la moyenne.

Côté ergonomie, on retrouve à nouveau une béquille intégrée et le clavier de référence en plus du Surface Pen (tous deux en option). La course des touches rétroéclairées est parfaite et offre, en parallèle de la disposition efficace, de profiter d’une expérience très confortable. Le trackpad vient ajouter la cerise sur le gâteau.

Elle se dote de la reconnaissance faciale Windows Hello (caméra infrarouge) qui vient s’intégrer au dessus de l’écran, dans l’un de ses bords toujours aussi épais.

La connectique, finalement, est plus fournie que ce qu’on peut trouver aux gammes inférieures avec l’apparition de l’USB-C couplé à un port USB 3.0, un port SDXC, un jack 3.5 et le connecteur magnétique d’alimentation. Un port USB est également présent sur la brique d’alimentation. L’accès à internet est confié au Wi-Fi 6.

 

Mentions honorables

Samsung Galaxy Tab S5e (399 € lors de la publication) : cette proposition milieu de gamme de la marque coréenne est pensée pour la polyvalence. Sa qualité d’assemblage et sa mobilité viennent souligner un niveau de performance intéressant pour la majorité des usages. L’affichage et la mobilité ne sont pas en reste et il en résulte un modèle assez complet. Malheureusement, côté productivité, on note toujours les faiblesses d’Android qui limite assez ses usages. Son clavier est, encore une fois, vendu en option et ajoute un surcoût de 25%.

Samsung Galaxy Tab S7 (682 € lors de la publication) : version haut de gamme de la tablette tactile selon Samsung, elle reprend le meilleur d’Android tant pour son processeur que pour son écran. La qualité de finition est au rendez-vous ce qui en fait la référence des modèles tournant sous cet OS. Elle présente cependant les mêmes défauts que sa petite soeur à cause des limitations de ce système mobile. Son clavier et le S Pen viennent ajouter un surcoût d’environ 20% pour le premier et 10% pour le second.

Apple iPad Pro (899 € lors de la publication) : avec son iPad Pro (disponible), Apple s’attire d’ailleurs le titre de modèle le plus puissant du marché. La marque se permet même de faire rougir les ordinateurs portables les plus courants. Cet iPad est en prime disponible en version Wi-Fi ou 4G et en 11 et 12.9″, le tout en quatre niveaux de stockage. Malheureusement, il est proposé à un prix de base assez élevé, auquel il faut ajouter le clavier dédié (+ 30% du prix) et l’Apple Pencil (+ 15%).

Microsoft Surface Book 3 (1519 € lors de la publication) : là où les autres modèles de cet article s’orientent vers la partie tablette, le Surface Book 3 préfère se voir comme le meilleur des deux mondes. En effet, une fois ses deux moitiés regroupées, on se retrouve avec un ordinateur portable venant concurrencer les meilleurs modèles du marché. Ainsi, on a droit à une bonne puissance tant pour le calcul que le graphisme. L’astuce vient du fait que sa carte graphique est logée sous son clavier, avec une batterie supplémentaire.

 

Sources

  1. CNet, Best 2-in-1 convertible laptop in 2020 – CNET, 31 août 2020
  2. Digital Trends, The Best 2-in-1 Laptops, 31 août 2020
  3. Laptop Mag, Best 2-in-1 laptops in 2020, 31 août 2020
  4. T3, Best 2-in-1 laptops 2020: top laptop-tablet hybrids, 31 août 2020
  5. Techradar Global, PC Portables : quels sont les meilleurs 2-en-1 en 2020 ?, 31 août 2020

​​​​​​​​​​​​​​​​Diplômé en marketing, il a l’œil pour déchiffrer le vrai du faux des argumentaires produits et décrypter le langage des marques. Technophile dans l’âme et passionné par l’automobile depuis toujours, les innombrables spécificités techniques du high-tech n’ont aucun secret pour lui et il est toujours informé des dernière sorties et tendances en la matière.


guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments