Le Meilleur Masque de Plongée

Mis à jour le 18 mai 2021

Après 9 heures de recherche au sein de 18 modèles populaires, nous avons déterminé que le Cressi Big Eyes Evolution est le meilleur masque pour faire de la plongée sans exploser son budget.

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Cressi Big Eyes Evolution

Il optimise votre visibilité et réfute parfaitement la buée. En plus, il fait preuve d’une grande étanchéité grâce à sa jupe à double densité et les acheteurs le trouvent confortable.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Adapté à la plongée sous-marine et au snorkeling, ce masque bi-hublot offre une excellente vision grâce à ses deux verres de qualité et à leur forme spécifique de goutte inversée. La jupe rigide à double face est hermétique et vous assure tout le confort nécessaire pour descendre tranquillement, sans fuite et sans buée. En plus, il est facile à régler et à transporter, et est compatible avec des verres correcteurs ainsi qu’avec les visages plus grands et longs. Par contre, notez qu’il n’est pas fait pour pratiquer la chasse sous-marine. 

 

Meilleur pas cher

Subea SCD 100

Non seulement il est facile à enfiler mais il offre également une bonne vision aux plongeurs grâce à la jupe translucide et au verre mono-hublot : le tout pour un budget très restreint.

10,00 € sur Decathlon

Ce masque mono-hublot présente un rapport qualité/prix assez remarquable. Fabriqué pour apprendre les techniques de plongée sous-marine, de snorkeling et simplement pour aller à la piscine, il assure l’étanchéité et le confort nécessaires pour des petites sorties découvertes. Il démontre qu’avec un petit budget, vous pouvez vous munir de composants de qualité, à l’image de son verre trempé et de sa jupe translucide agréable. Malgré quelques rares apparitions de buée, il est esthétiquement séduisant et facile à régler.

 

Meilleur haut de gamme

Tusa Freedom One M-211

Ce modèle est en fait un condensé de nouvelles technologies qui visent à améliorer l’expérience pour des sorties en eaux profondes. Il est confortable et s’ajuste parfaitement.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Destiné aux plongeurs plus expérimentés et réguliers, ce masque compact et léger est fait à base de nouvelles technologies ayant pour but d’augmenter le confort et l’ajustement. Ses composants sont qualitatifs : de fait, sa jupe arrondie inclut des couches à densité variable qui ne compriment pas trop vos yeux lorsque vous descendez en profondeur. De la même manière, son système de réglage 3D garantit un ajustement optimal.

 

Alternative pas chère

Cressi Frameless F1

Léger et compact, ce masque est très agréable à porter, à entretenir et à ajuster pour un maintien parfait. Il offre également un bon champ de vision, de quoi ravir ses acheteurs.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le Cressi Frameless F1 est réputé sur le marché pour effectuer des sorties occasionnelles. Il présente un seul verre de qualité pour procurer une bonne visibilité. Malgré un manque de compatibilité avec certaines formes de visage, son design léger, discret et confortable promet tout de même une bonne expérience, qu’il s’agisse de plongée ou de snorkeling. Son faible volume permet de le vider facilement. En plus, il se règle facilement grâce au bouton-poussoir et soutient correctement votre tête via sa boucle très pratique.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative pas chère
Cressi Big Eyes EvolutionSubea SCD 100Tusa Freedom One M-211Cressi Frameless F1
Cressi Big Eyes EvolutionSubea SCD 100Tusa Freedom One M-211Cressi Frameless F1
Il optimise votre visibilité et réfute parfaitement la buée. En plus, il fait preuve d’une grande étanchéité grâce à sa jupe à double densité et les acheteurs le trouvent confortable.Non seulement il est facile à enfiler mais il offre également une bonne vision aux plongeurs grâce à la jupe translucide et au verre mono-hublot : le tout pour un budget très restreint.Ce modèle est en fait un condensé de nouvelles technologies qui visent à améliorer l’expérience pour des sorties en eaux profondes. Il est confortable et s’ajuste parfaitement.Léger et compact, ce masque est très agréable à porter, à entretenir et à ajuster pour un maintien parfait. Il offre également un bon champ de vision, de quoi ravir ses acheteurs.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
10.00 € sur Decathlon
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

800+ Comparatifs
300+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

Mentions honorables 

Aqualung Micromask Technisub (46,00 € lors de la publication) : Idéal pour les petits visages mais beaucoup moins pour les grands. Parfait pour la chasse, l’apnée, la plongée ou comme masque de secours, ce modèle bi-hublot solide présente une jupe en silicone qui préserve l’étanchéité. Il se règle facilement à l’aide d’une sangle et d’une boucle de sangle. Avec un poids sous les 150 grammes, c’est l’un des plus légers et grâce à son faible volume, il peut se loger dans la poche d’un gilet. En plus, le design prévoit de l’espace pour pincer son nez.

Scubapro Solo (58,90 € lors de la publication) : Une bonne vue sans buée mais un poids plus conséquent. Aussi bien conçu pour la plongée sous-marine récréative que pour la plongée plus technique ou encore le snorkeling, c’est l’un des best-sellers parmi les plongeurs. La vue est claire, nette et agréable grâce à son grand verre anti-rayures. Sa jupe à deux couches est imperméable et les plongées sont rarement mises à mal par la buée ou les fuites. Son faible volume et ses réglages augmentent encore son efficacité. Toutefois, il pèse tout de même 360 grammes. 

Scubapro Crystal Vu (67,00 € lors de la publication) : Top qualité, grande visibilité mais pas adapté aux visages à traits plus épais. Ce masque sans couture mono-verre s’accompagne de vitres latérales et d’une jupe en silicone transparente pour une vue panoramique et dégagée. Il affiche un faible volume pour vider facilement l’eau et s’ajuste à l’aide de boucles pivotantes. Il est très confortable à porter en partie grâce à l’élastique arrière. En plus, il contre efficacement la buée mais malheureusement, il a tendance à appuyer sur le nez chez certaines personnes.

 

Comment choisir son masque de plongée ?

Le masque de plongée est, comme la combinaison, un équipement indispensable pour les plongeurs, qu’ils soient amateurs ou confirmés. Il assure votre visibilité et protège vos yeux sous l’eau. Mais parmi la quantité de modèles présents sur le marché actuellement, quel est celui qui vous convient le mieux ?

Avant d’entamer ce guide d’achat, il est essentiel de déterminer les différents types de masques disponibles sur le marché :

  • Le masque d’apnée ou de chasse : il se présente sous un petit volume avec souvent deux verres (même s’il en existe avec un seul). Il est relativement discret, que ce soit dans sa forme ou dans ses couleurs, afin de ne pas effrayer les poissons et de réduire le placage — soit l’effet ventouse.
  • Le masque de plongée sous-marine : il offre une vision plus large et fait preuve d’une plus grande étanchéité, avec notamment une jupe efficace comportant habituellement des nervures.
  • Le masque de snorkeling : il inclut un ou deux verres. Notez qu’il est possible de pratiquer le snorkeling avec un masque de plongée sous-marine. Mais le masque de snorkeling à proprement parler englobe l’entièreté du visage et intègre un tuba, ce qui permet de respirer par le nez et par la bouche. En plus, il propose une vue panoramique. Il est donc conçu pour rester en surface, et s’avère bien trop serrant pour descendre plus en profondeur.

Pour vous aider dans vos démarches, nous avons établi une liste de critères à surveiller dans le but de faire le meilleur choix possible : 

  • Le nombre de verres : un masque mono-hublot se munit d’un seul verre. La vision est généralement plus large et plus dégagée. Le placage est aussi plus puissant, ce qui montre qu’il est idéal pour le snorkeling ou la plongée sous-marine. Le masque bi-hublot suggère quant à lui une vision un peu moins étendue mais vous préserve davantage de la lumière. Ce dernier modèle offre parfois la possibilité de poser des lentilles correctrices.
  • La taille : en principe, le cadre ne doit pas toucher l’arête du nez. Lors de l’essayage, ne tenez pas compte des sangles. Placez le masque sur votre visage et prenez une grande inspiration, puis vérifiez s’il tient ou non sur le visage pendant 1 à 2 minutes. Une bonne tenue est importante pour ne pas devoir vider le masque régulièrement. Si vous avez des lignes rouges autour des yeux et qu’il exerce une pression sur le nez, alors il est trop serré. Quoi qu’il en soit, choisissez une forme qui vous convient et, de préférence, essayez avant d’acheter.
  • La jupe : il s’agit de la partie qui entoure les verres. C’est elle qui assure l’étanchéité. Elle peut être de différentes couleurs : pour les photographes sous-marins, une jupe noire permet d’éviter les éblouissements, mais si vous plongez en eaux profondes ou la nuit, une jupe blanche ou transparente est plus adaptée en termes de visibilité. Les jupes en plastique sont moins fiables que les modèles en silicone, qui réduisent plus les fuites et les risques d’allergies. Lorsqu’elles comprennent plusieurs épaisseurs, elles sont plus imperméables qu’avec une seule couche.
  • Les verres et la visière : sur les modèles moins onéreux, vous trouvez des verres en polycarbonate. Solides, ils se rayent toutefois facilement et sont plus dangereux en cas d’accident. Les verres trempés bénéficient quant à eux d’une surface anti-rayures et s’ils se brisent, ils se décomposent en plusieurs morceaux pour limiter les dégâts aux yeux.
  • Les sangles : la meilleure manière de régler parfaitement le masque à votre taille est de compter sur des sangles ajustables et verrouillables via une ou plusieurs boucles. Elles sont de préférence en silicone, car ce matériau est plus flexible. Il est important de pouvoir effectuer cette opération avec des gants sous l’eau.
  • Les autres accessoires : certains casques sont munis d’un support pour placer une action cam. Pour ceux qui portent des lunettes, certains fabricants proposent des lentilles correctrices. Par ailleurs, vous disposez souvent d’une boîte de rangement qui sécurise l’objet et facilite son transport.
  • L’entretien : la buée est le grand ennemi des plongeurs. Pensez donc à vous munir d’un produit pour éliminer cet effet (le dentifrice fonctionne bien). D’autres éléments servent à entretenir au mieux votre masque : vous devez bien le faire sécher après chaque utilisation et frotter légèrement chaque partie pour enlever les bactéries. Stockez-le à l’abri du soleil et du froid, qui risquent d’endommager le caoutchouc et le silicone.

 

Sources

  • Entretien avec Anne Ramos, Niveau 2 FFESSM et créatrice du blog Dans nos bulles, 17 mai 2021

 

Maud Collignon

​​​​​​​​​​​​​​Coach d'une équipe de Basketball et sportive touche à tout, c’est avec une vraie expérience dans le domaine qu’elle sélectionne pour vous les meilleurs produits de sport et loisir.


Laisser un commentaire