Le Meilleur Appareil Photo Hybride

Mis à jour le 3 décembre 2020

Après 10 heures de recherche et l’examen approfondi de 34 modèles, nous avons sélectionné le Panasonic Lumix GX9 comme le meilleur candidat du moment dans cette catégorie.
Cet appareil propose un excellent autofocus et une qualité d’image exemplaire, le tout dans un design solide très travaillé, et avec une bonne ergonomie.
10 Experts
700 Comparatifs
0 Pub
100% Impartial

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Panasonic Lumix GX9

Il présente une grande compatibilité d’objectifs ainsi qu’une prise en main ergonomique et personnalisable. C’est l’un de ceux proposant la plus grande autonomie (en mode éco) alliée à une belle qualité photo.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

C’est un appareil qui reste relativement compact avec des boutons peu nombreux, mais bien situés, un écran LCD tactile orientable à 80°, et un viseur orientable à 90°. La qualité d’image est sans reproche, et ce, même dans les ISO les plus élevés. Côté vidéo, il peut filmer en 4K et s’appuie sur un stabilisateur cinq axes. Niveau connectique, il est moins apprécié puisqu’il est dépourvu de prise casque et micro, ainsi que de puce NFC, ce qui est dommage, surtout dans cette tranche de prix. Il fait toutefois partie des meilleurs appareils photo hybrides.

 

Meilleur pas cher

Olympus OM-D E-M10 Mark III

Ce modèle peut filmer en 4K et offre de belles images même en présence de faible lumière, même si la perte de détails devient conséquente. Son prix très abordable reste son atout majeur.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’Olympus OM-D E-M10 Mark III produit de bonnes images et des vidéos en 4K en utilisant toute la surface du capteur. La perte de détails devient toutefois conséquente dans l’obscurité. Il embarque cependant une stabilisation sur cinq axes et dispose d’une mise au point rapide. Au niveau de la connectivité, on trouve un port HDMI et un port micro-USB autorisant la recharge de la batterie. Cet appareil photo hybride se destine aux personnes qui recherchent un modèle simple, accessible, et qui possède la 4K pour un petit prix.

 

Meilleur haut de gamme

Fujifilm X-T4

Avec sa qualité d’images excellente même en JPEG, ses vidéos en 4K et sa stabilisation, ce modèle se destine aux photographes exigeants qui veulent un appareil photo hybride complet et aux commandes personnalisables.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le Fujifilm XT-4 produit des JPEG de qualité grâce à différents modes qui permettent d’obtenir des couleurs dignes de films. Il dispose d’un capteur offrant une résolution de 26 mégapixels. En condition de faible lumière, les détails des clichés sont bien conservés. L’autofocus est particulièrement efficace, même si le suivi des visages laisse aussi à désirer. Grâce à son écran articulé et sa stabilisation remarquable, il est facile de créer de splendides vidéos en 4K. Sa batterie peut d’ailleurs encaisser pas moins 500 photos.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gamme
Panasonic Lumix GX9Olympus OM-D E-M10 Mark IIIFujifilm X-T4
Panasonic Lumix GX9Olympus OM-D E-M10 Mark IIIFujifilm X-T4
Il présente une grande compatibilité d’objectifs ainsi qu’une prise en main ergonomique et personnalisable. C’est l’un de ceux proposant la plus grande autonomie (en mode éco) alliée à une belle qualité photo.Ce modèle peut filmer en 4K et offre de belles images même en présence de faible lumière, même si la perte de détails devient conséquente. Son prix très abordable reste son atout majeur.Avec sa qualité d’images excellente même en JPEG, ses vidéos en 4K et sa stabilisation, ce modèle se destine aux photographes exigeants qui veulent un appareil photo hybride complet et aux commandes personnalisables.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Sommaire

 

Pourquoi nous faire confiance ?

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Les appareils photo hybrides gagnent de plus en plus de terrain sur le marché de la photographie et plus particulièrement auprès des professionnels.

Malgré tout, le choix est compliqué, au vu de son caractère hybride, parfois difficile à appréhender. De ce fait, Il nous a paru nécessaire de repositionner l’appareil photo hybride face aux appareils photo compacts et aux appareils photo reflex, afin de définir ses spécificités propres. Deux grands points le distinguent :

  • Le fonctionnement : contrairement aux reflex, les hybrides sont conçus sans miroir (d’où leur nom anglais – mirrorless) et s’appuient fortement sur l’électronique (là où les reflex s’appuient entièrement sur le mécanique). Ils ont donc un fonctionnement qui les rapproche des compacts, mais en étant plus modulables (on peut, par exemple, changer l’objectif).
  • La taille et le poids : vu qu’ils n’intègrent pas de miroirs, ils sont plus compacts que les reflex. Néanmoins, les appareils haut de gamme sont de plus en plus imposants, tandis que les reflex tendent à plus de miniaturisation.

Ensuite, il est important de lister les critères à prendre en compte pour départager les appareils photo hybrides du marché :

    • L’ergonomie : pour une bonne prise en main, il faut que les réglages soient intuitifs. Premièrement, les boutons doivent être facilement accessibles pour vos doigts. Deuxièmement, les paramétrages doivent être adaptés à votre profil de photographe.
    • Le capteur : celui des hybrides est généralement plus large que celui des compacts, afin de capturer davantage de lumière et de détails, notamment en basse luminosité, et de jouer plus facilement avec la profondeur de champ. Néanmoins, on voit de plus en plus apparaître sur le marché des capteurs plus petits, et même de type “1 pouce”.
    • La stabilisation : de plus en plus d’hybrides se dotent d’une stabilisation capteur (la plus populaire étant la stabilisation cinq axes), et certains d’entre eux permettent même de coordonner stabilisation du capteur et stabilisation de l’objectif. Pour une stabilité parfaite, vous pouvez également utiliser un trépied. Les modèles moins chers font cependant l’impasse sur ce critère.
    • Le viseur : bien que les reflex privilégient un viseur optique, les hybrides embarquent souvent un viseur électronique (EVF). Cela vous permet de consulter rapidement plusieurs informations techniques et d’avoir une idée assez précise du résultat avant même de prendre la photo. Les viseurs OLED ont l’avantage d’être lisibles en plein soleil et d’éviter les effets arc-en-ciel.
    • La compatibilité : les différentes marques utilisent souvent un matériel propriétaire. Il est assez rare qu’un objectif d’une certaine marque soit compatible avec une monture d’une marque différente. Vérifiez donc d’abord si un appareil est compatible avec les objectifs qui s’adaptent au type de clichés que vous souhaitez prendre.
    • La connectivité : les hybrides sont souvent parmi les appareils photo les plus connectés. Le Bluetooth, Wi-Fi et NFC vous permettent généralement une transmission rapide de vos photos vers un appareil (smartphone, tablette, etc.) ou plus précisément vers une application dédiée, un Cloud, un mail, ou même directement sur vos réseaux sociaux. Toutefois, si vous préférez, les options filaires restent tout à fait envisageables.
    • L’autonomie : les appareils photo hybrides recourant à de nombreux composants numériques disposent d’une autonomie moindre que les reflex. Il faut compter une autonomie moyenne de 350 clichés pour une utilisation confortable, n’hésitez donc pas à vous équiper d’une batterie de rechange !

Grâce à l’examen de ces critères, une vingtaine de modèles se sont démarqués. Nous les avons départagés en consultant les retours utilisateurs, récoltés tant auprès d’un public anglophone que francophone, aussi bien chez les amateurs que les professionnels, sur des sites de ventes, de tests, des blogs, des chaînes, etc.

Cela nous a permis de réaliser notre sélection des 3 meilleurs appareils photo hybrides du moment, chacun dans sa gamme de prix.

 

Notre Choix : Panasonic Lumix GX9

Panasonic Lumix GX9

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Panasonic Lumix GX9

Il présente une grande compatibilité d’objectifs ainsi qu’une prise en main ergonomique et personnalisable. C’est l’un de ceux proposant la plus grande autonomie (en mode éco) alliée à une belle qualité photo.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce modèle, sorti début 2018, s’est construit une bonne réputation auprès du grand public depuis sa venue sur le marché.

Côté design, il s’agit d’un appareil qui reste relativement compact au vu de tout ce qu’il embarque, avec des matériaux fiables et solides : toutes les pièces sont en aluminium (y compris les molettes), et le revêtement texturé effet cuir est très agréable au toucher.

L’ergonomie est soignée, avec des boutons peu nombreux, mais bien situés, un écran LCD tactile orientable à 80°, et un viseur orientable à 90°. L’écran tactile est efficace, et il permet de définir très rapidement l’autofocus, même en mode EVF. La mise au point est rapide et précise, et propose un bon suivi du sujet, notamment grâce à la détection des visages. Quant aux boutons situés au dos de l’appareil, ils sont personnalisables à souhait et regroupés dans le menu “Utilisateur”.

La qualité d’image est sans reproche, et ce, même dans les ISO les plus élevés. Vous pouvez ainsi aller jusqu’à 3200 ISO, voire même 6400 sans presque détecter de bruit. De plus, il comprend un processeur Venus Engine optimisé pour obtenir de meilleures performances.

La colorimétrie respecte la réalité et demeure naturelle, tout comme la luminosité qui est également appréciable.

Côté vidéo, il peut filmer en 4K 30 ips (ou Full HD 50 ips) et, vu que le boîtier intègre cette fois un stabilisateur cinq axes, le résultat est plus que satisfaisant.

Par contre, niveau connectique, il est moins apprécié puisqu’il est dépourvu de prise casque et micro, ainsi que de puce NFC. C’est dommage, surtout dans cette tranche de prix. Néanmoins, il se rattrape un peu avec sa compatibilité avec l’application Panasonic, l’une des plus complètes et des mieux notées dans le domaine.

Enfin, son autonomie de base est assez basse : 300 clichés seulement. Néanmoins, l’utilisation de l’EVF peut être couplée à celle d’un mode Éco, qui consiste à couper le viseur après quelques secondes, selon votre paramétrage. Cela peut vous faire économiser jusqu’à environ 450 clichés !

Compact, complet et pratique, le Panasonic GX9 fait partie des meilleurs appareils photo hybrides milieu de gamme. La qualité d’image est fantastique, avec un niveau de détails que peu d’appareils parviennent à produire pour un prix si raisonnable. Son ergonomie n’est pas non plus laissée au hasard et si ce n’est sa connectique, il a tout d’un grand appareil photo.

 

Le meilleur appareil photo hybride pas cher : l’Olympus OM-D E-M10 Mark III

Olympus OM-D E-M10 Mark III

Meilleur pas cher

Olympus OM-D E-M10 Mark III

Ce modèle peut filmer en 4K et offre de belles images même en présence de faible lumière, même si la perte de détails devient conséquente. Son prix très abordable reste son atout majeur.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce modèle constitue un bon rapport qualité/prix pour un appareil photo hybride à utiliser tous les jours. La prise en main de l’Olympus OM-D E-M10 Mark III est agréable. La poignée permet de le saisir facilement à l’aide d’un repose-pouce bien construit. Sa construction semble robuste. Son poids est de 410 g.

Concernant la qualité des images, le grain apparaît très peu entre 100 et 1.600 ISO. Lors de faible lumière, les images sont correctes, mais la perte de détails devient conséquente. Ces clichés ont recours à un capteur de 16 mégapixels, un score correct pour la gamme.

Côté vidéo, cet appareil peut filmer en 4K en utilisant toute la surface du capteur. Il embarque une stabilisation sur cinq axes et une mise au point rapide. Le viseur offre un grossissement de 0,62x. Il est assez précis, mais son affichage manque de fluidité.

La mise au point fonctionne en observant les changements de contraste. Pour le suivi des sujets, ce modèle se montre efficace si ceux-ci restent en face de l’objectif. Si vous cherchez à garder une mise au point de manière fluide aux différents endroits de l’écran, sachez que ce modèle éprouve des difficultés.

Au niveau de la connectivité, on trouve un port HDMI et un port micro-USB autorisant la recharge de la batterie. Celle-ci peut d’ailleurs encaisser 330 vues.

Cet appareil photo hybride se destine aux personnes qui recherchent un modèle simple, accessible et qui possède la 4K. Sa mise au point aux résultats aléatoires ne se prête pas à la photographie de sport. Il demeure toutefois un très bon rapport qualité/prix pour celui qui souhaite un modèle facile à prendre en main.

 

Le meilleur appareil photo hybride haut de gamme : Fujifilm X-T4

Fujifilm X-T4

Meilleur haut de gamme

Fujifilm X-T4

Avec sa qualité d’images excellente même en JPEG, ses vidéos en 4K et sa stabilisation, ce modèle se destine aux photographes exigeants qui veulent un appareil photo hybride complet et aux commandes personnalisables.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Si cette série Fujifilm s’inspire des appareils des années 80, elle dispose d’un grip plus profond que les anciens modèles, gagnant ainsi en modernité. L’arrière de cet appareil est de 607g et possède des boutons travaillés pour être agréables et faciles à détecter. À noter que vous pouvez attribuer n’importe quelle fonction à chacune de ces touches à votre goût, un plus par rapport aux autres marques d’appareils photo hybrides.

La qualité des images est excellente grâce à différents modes qui permettent de donner aux JPEG des couleurs dignes de films. Il dispose d’un capteur offrant une résolution de 26 mégapixels. En condition de faible lumière, les détails sont bien conservés.

L’autofocus est particulièrement efficace, mais est dépendant des couleurs : parfois, si la même couleur que les vêtements de votre sujet se trouve en arrière-plan, ce modèle peut peiner à le suivre. Le suivi des visages laisse aussi à désirer. Il peut donc se montrer extrêmement efficace si les bonnes conditions sont réunies.

Grâce à son écran articulé et sa stabilisation remarquable, il est facile de créer de splendides vidéos en 4K, même sans trépied. Le viseur est également large et facile à utiliser, avec une magnification de 0.75x.

À l’aide d’adaptateurs, vous pouvez utiliser des objectifs de différentes marques, mais vous devez alors vous passer de l’autofocus.

Sur le côté de l’appareil se trouve un port micro-HDMI, un port USB-C, de quoi connecter une télécommande de déclenchement à distance et un port micro. À noter qu’il est possible de recharger l’appareil photo par USB-C. Sa batterie peut d’ailleurs encaisser 500 photos.

Cet appareil photo hybride haut de gamme se destine aux personnes exigeantes voulant un grand contrôle sur leur modèle. Il est à l’aise en photo comme en vidéo. Le transporter est également plus aisé qu’un reflex.

 

Mentions honorables

Sony Alpha A6400 (887,79 € lors de la publication) : il est muni de fonctionnalités fiables (suivi des mouvements, détection de visages…) permettant de prendre des photos en mouvement. L’autofocus réactif, l’écran orientable et les réglages manuels et paramétrables font tout pour vous fournir une belle qualité d’image. Son autonomie est moyenne (350 clichés). Par contre, le capteur ne bénéficie pas de stabilisation et la connectique est assez décevante (pas de prise casque et un seul emplacement pour carte SD). Sinon, l’appareil est un peu lent au démarrage.

Fujifilm X-T3 (1 099 € lors de la publication) : cet appareil au look vintage intègre un boîtier tropicalisé très résistant face aux divers environnements. Agréable en main, il propose un viseur très réactif et une très belle qualité d’image. Il lui manque néanmoins un stabilisateur intégré au capteur, des menus un peu plus clairs et une autonomie un peu plus résistante pour être vraiment parfait.

Canon EOS RP (1 210,28 € lors de la publication) : ce modèle hybride 24 x 36 est compact et ergonomique. Il fonctionne dans différents milieux grâce à ses composants et dispose d’un écran orientable. L’image est qualitative et il bénéficie d’une connexion Bluetooth. Toutefois, même s’il est équipé d’un autofocus efficace, ce dernier peut se révéler lent. Il n’est pas idéal pour le suivi des mouvements et l’absence d’un système de stabilisation mécanique fait défaut. Avec son autonomie correcte, mais sans plus, on peut dire qu’il se défend bien, même s’il n’est pas l’appareil le plus rapide du marché.

 

Sources

​​​​​​​​​​​​​​​​Détenteur d’une licence en littérature anglaise (Université Stendhal) et d’un master en journalisme (Université Libre de Bruxelles), Jérôme a déjà quelques années d’expérience à son actif. Curieux d’en apprendre toujours davantage, investigateur dans l’âme et véritable geek, il met ses compétences et son savoir-faire en pratique pour vous dénicher les meilleurs produits audiovisuels.


guest
72 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments