Comment Bien Choisir son Aspirateur en 8 Étapes

Publié le 28 septembre 2021 

Après avoir passé 104 heures à comparer 156 appareils lors de la rédaction de nos comparatifs, voici les étapes que nous vous recommandons de suivre pour bien choisir votre aspirateur.

 

Comment Bien Choisir son Aspirateur en 8 Étapes

Étape 1 : Le type d’aspirateur

Avec les avancées technologiques de ces dernières années, il existe désormais de nombreux types d’aspirateur et tous se destinent à un usage différent. 

  • L’aspirateur à main est idéal pour la voiture et les surfaces hautes. Il est plus petit et plus léger que les autres appareils et fonctionne sur batterie.
  • L’aspirateur balai est long et peut être transformé en aspirateur à main. Lui aussi équipé d’une batterie, il permet de se déplacer partout dans la maison. 
  • L’aspirateur traîneau, avec ou sans sac, est un modèle filaire plus lourd et à tirer derrière soi.
  • Enfin, l’aspirateur robot peut également inclure une fonction de lavage à l’eau. Il fonctionne sur batterie et revient à sa base lorsqu’il n’a plus de jus ou qu’il a fini son travail. Certains fonctionnent aléatoirement et d’autres cartographient les pièces pour tout aspirer méthodiquement. Il existe aussi des modèles connectés, paramétrables depuis un smartphone.

 

Comment Bien Choisir son Aspirateur en 8 Étapes

Étape 2 : La maniabilité

En fonction du type d’utilisation que vous envisagez, il faut vous pencher sur sa maniabilité pour pouvoir utiliser votre aspirateur en toute facilité.

  • Le point essentiel à prendre en compte est le type d’alimentation de votre aspirateur. En effet, un modèle sur batterie est plus maniable et vous permet de le déplacer facilement dans toute la maison. À l’inverse, le modèle filaire limite votre champ d’action. 
  • De plus, il peut être intéressant de vous pencher sur l’épaisseur et la flexibilité de la brosse principale si vous comptez dessus pour pouvoir aspirer sous un meuble ou dans différents coins. 
  • De même, la longueur du manche et le poids de l’appareil sont intéressants à prendre en compte pour éviter les maux de dos ou atteindre certains recoins en hauteur.
  • Pour les robots, c’est la qualité des capteurs qui fait qu’ils sont capables de naviguer en évitant les obstacles et reliefs éventuels présents dans votre maison.

 

Comment Bien Choisir son Aspirateur en 8 Étapes

Étape 3 : Le collecteur à poussières

Le type et la taille du collecteur à poussières sont à prendre en considération pour plusieurs raisons :

  • Le collecteur avec sac est idéal pour les personnes souffrant d’allergies car il enferme les crasses et évite qu’elles ne se dispersent lorsque vous videz l’appareil. 
  • Celui sans sac est plus pratique car vous n’avez en général qu’à pousser sur un bouton pour vider l’ensemble de votre collecte.
  • Sa taille varie fortement d’un type d’aspirateur à un autre, vous obligeant à le vider plus ou moins régulièrement. De fait, il est assez petit sur les aspirateurs à main, moyen pour les balais (max 1 L) et robots, et plus grand sur les traîneaux (jusqu’à 5 L). C’est votre usage qui définit la taille dont vous avez besoin.

 

Comment Bien Choisir son Aspirateur en 8 Étapes

Étape 4 : La puissance d’aspiration

Sachez que celle-ci n’est, bien souvent, pas indiquée par le fabricant. Et lorsqu’on dispose d’informations à ce sujet, celles-ci sont assez peu explicites. Nous vous conseillons donc de jeter un œil à des tests et avis sur internet pour vous faire une idée concrète.

  • Pour choisir un aspirateur performant, il faut avant tout identifier les surfaces qu’il devra aspirer. Si vous avez de la moquette ou des tapis, l’idéal est de pouvoir adapter la puissance d’aspiration avec un mode Max. 
  • Certains modèles parviennent à adapter automatiquement leur puissance à la surface détectée par la brosse.
  • À titre informatif, sachez simplement que vous trouverez les données chiffrées sous les termes airwatts, tours/minutes, dm3/minute ou encore en Pascal.

 

Comment Bien Choisir son Aspirateur en 8 Étapes

Étape 5 : L’autonomie

Vous devez choisir un modèle dont l’autonomie correspond à la superficie à aspirer. Plus celle-ci est grande, plus l’autonomie doit être importante. 

  • Bien évidemment, vous ne devez pas vous tracassez pour ce point avec les modèles filaires qui, eux, fonctionnent dès qu’ils sont branchés.
  • Pour les modèles fonctionnant via une batterie en revanche, il faut en tenir compte. Sachez simplement que ceux à main ont une petite autonomie (max 10-15 minutes) tandis que les balais ne sont clairement pas tous égaux sur ce point (de 30 à 60 minutes à puissance normale). 
  • Pour les robots, cela varie également (1h30 à 2h30 en moyenne) mais notez qu’ils retournent d’eux-mêmes à la station pour se recharger. Certains reprennent ensuite là où ils s’étaient arrêtés. 
  • Le temps nécessaire pour une recharge totale est aussi une information importante à vérifier, au cas où vous n’auriez pas eu le temps de terminer votre tâche.

 

Comment Bien Choisir son Aspirateur en 8 Étapes

Étape 6 : Les accessoires

Ce sont parfois les accessoires fournis qui vous font passer d’une expérience de nettoyage cauchemardesque à une action rapide, simple et efficace. Il en existe différents types pour divers usages. Voici les principaux :

  • La brosse principale peut être de différentes formes. Les plus larges augmentent la surface d’aspiration permettant de terminer cette tâche plus rapidement tandis que les triangulaires sont utiles dans les coins. Elle va déterminer l’efficacité de votre aspirateur en fonction de la surface que vous traitez.
  • Le suceur long et plat est utile pour aspirer tous les recoins de votre maison, même en hauteur ou les endroits difficiles d’accès comme le long des plinthes. Selon nous, il est clairement indispensable.
  • La turbo brosse est surtout utile pour les poils d’animaux à aspirer sur un tissu comme un canapé par exemple.
  • La brossette est utilisée pour aspirer les surfaces fragiles comme les meubles, claviers et autres. 
  • La station de rangement est toujours fournie avec un aspirateur balai. Elle se fixe au mur afin de gagner une place considérable dans vos armoires. Nous la trouvons surtout intéressante lorsqu’elle est 2-en-1 et qu’elle inclut donc la station de chargement.
  • La station de recharge des aspirateurs robots est quant à elle à placer au sol.

 

Comment Bien Choisir son Aspirateur en 8 Étapes

Étape 7 : L’entretien

Afin de le garder longtemps, il faut penser à entretenir régulièrement et utiliser correctement votre aspirateur.

  • La vidange du collecteur est une étape à ne pas négliger car elle est à répéter souvent. Le mieux est d’éviter d’entrer en contact avec la poussière. Pour cela, privilégiez un modèle pour lequel il suffit de presser un bouton pour que son contenu en sorte. 
  • Sur le long terme, la résistance de votre appareil et la disponibilité de ses pièces détachées est également importante. En effet, certaines pièces (filtres, brosses, etc.) sont à renouveler tous les 6 mois à un an. Pour cela, vérifiez simplement qu’elles soient facilement disponibles et que la marque que vous choisissez est assez connue dans le domaine.
  • De la même façon, si vous optez pour un modèle avec sac, privilégiez-en un qui utilise des sacs universels pour vous éviter de devoir payer des sacs propriétaires plus chers.

 

Comment Bien Choisir son Aspirateur en 8 Étapes

Étape 8 : Le niveau sonore

Quand on sait que le ressenti du bruit double tous les 3 dB, autant vous dire que la différence entre un aspirateur à 80 dB et un à 64 dB est flagrante. Nous vous invitons donc à prêter attention au niveau sonore de votre futur appareil. 

  • Le niveau sonore est bien souvent assez aléatoire quel que soit le type de modèle que vous choisissez. Et s’il est, en principe, toujours indiqué par le fabricant, nous vous recommandons de lire des tests et avis sur internet plutôt que de vous fier à la fiche produit.
  • Notez que si vous en recherchez un qui soit un peu moins bruyant, vous aurez plus de chance d’en trouver un du côté des modèles avec sac puisque ce dernier fait office d’isolation sonore.
  • Pour vous donner une idée de valeur, sachez que le mode standard de votre futur aspirateur doit se situer entre 60 et maximum 70 dB pour que cela ne soit pas trop désagréable.
  • À partir de 90 dB, le bruit devient vraiment pénible. Idéalement, il vaut mieux éviter de passer plus de 15 minutes par jour à côté d’un appareil émettant plus de 95 dB au risque d’avoir une déficience auditive.

 

Laisser un commentaire