ARTICLE SPONSORISÉ PAR ELEGOO 

Elegoo Jupiter 6K : L’impression 3D à la maison en grand format

Fondée en 2015 à Shenzhen, la Silicon Valley chinoise, Elegoo s’est rapidement imposée comme un acteur majeur de l’impression 3D et a su développer une gamme de produits accessible à tous. Aujourd’hui, la marque lance sa nouvelle imprimante 3D à résine : la Elegoo Jupiter.

 

Elegoo Jupiter, des impressions grand format de haute qualité

Là où la plupart des imprimantes 3D à résine sont limitées par la taille des plateaux d’impression, la Jupiter se distingue par son plateau de 30 x 15,6 x 27,8 cm et sa technologie MSLA 6K, élargissant le champ des possibilités. Elle ouvre ainsi une nouvelle porte à cette technologie, déjà réputée pour sa qualité d’impression.

Elegoo Jupiter 6K
Source : Elegoo

Avec la Jupiter, la gestion de la résine n’est plus un problème car l’imprimante dispose d’un système de remplissage automatique. Il n’est donc plus nécessaire de vérifier la quantité de résine disponible lors d’une impression, ce qui s’avère particulièrement intéressant lors de sessions de longue durée où un nouveau remplissage aurait pu être requis par une autre machine.

 

Une prise en main accessible à tous

Facilement assemblable, il suffit de 30 minutes pour que l’imprimante soit prête à l’emploi. L’écran tactile permet une navigation rapide et intuitive entre les différents modes. 

Elegoo Jupiter 6K
Source : Elegoo

Également fournie avec un manuel d’instructions complet, clair et intuitif, l’imprimante est relativement facile à prendre en main. Que vous soyez professionnel ou complètement amateur, il sera rapide de vous familiariser avec le système d’exploitation de la machine.

 

En quoi l’impression 3D résine est-elle plus intéressante qu’une autre ?

Le fonctionnement de l’impression résine (ou SLA) trouve son origine dans le même procédé que la technologie filament (ou FDM) par la superposition de couches successives afin de créer un modèle. Là où le dépôt de filament consiste à faire fondre un fil plastique pour être déposé par une buse, les imprimantes à résine se basent sur un laser parcourant la surface d’un bac de résine liquide pour en solidifier des couches les unes après les autres. Le plateau de fabrication est quant à lui inversé et remonte donc au fur et à mesure de la construction de la pièce.

Résine Elegoo Jupiter
Source : Elegoo

L’impression 3D résine offre certains avantages non négligeables par rapport à la technologie FDM. Le premier est la précision, puisque les couches ont une épaisseur entre 0,05 et 0,01 mm en SLA contre 0,05 et 0,3 mm en FDM. D’un point de vue utilisation, la plupart des machines ont un mode de fonctionnement plug and play et ne nécessitent pas de compétences particulières, le procédé est donc très accessible. Le dernier avantage est la démocratisation de l’impression SLA et les nombreuses communautés actives sur les réseaux sociaux.

 

L’impression 3D à la maison

Alliant les qualités connues de l’impression résine à un volume conséquent, cette imprimante 3D convient parfaitement aux makers souhaitant imprimer de grands volumes. 

Actuellement précommandable en Early Bird pour la somme de 600 $ (509 €), l’Elegoo Jupiter sera disponible début Septembre sur Kickstarter pour un montant de 740 $ (627 €). 

Dragon SLA Elegoo
Dragon imprimé sur la Elegoo Mars 2 Pro | Source : PolyWorkshop

Dans un autre budget et donc naturellement dans un autre volume, Elegoo propose également le modèle Mars 2 Pro disponible au prix de 299,99. Celle-ci regroupe les mêmes fonctionnalités de la Jupiter mais avec un volume d’impression limité à 12,9 x 8 x 15 cm et une technologie MSLA 2K.

ARTICLE SPONSORISÉ PAR ELEGOO 

Cet article a été réalisé en collaboration avec Elegoo. Il a été créé par des rédacteurs indépendants et non par l’équipe éditoriale de Selectos. Notre équipe éditoriale n’est jamais influencée dans ses recommandations de produits par de potentielles collaborations que l’équipe commerciale aurait menée avec telle ou telle marque.

Anthony

​​​​​​​​Après avoir terminé ses études à la Hankuk University of Foreign Studies de Séoul, ce voyageur dans l’âme a décidé de quitter son premier job pour mettre son ouverture d’esprit et sa passion pour le digital au service de Selectos.