La Redoute attaque le marché de la seconde main avec La Reboucle

Publié le 6 janvier 2021 

Depuis le début du mois de janvier, les clients de La Redoute se voient proposer l’accès à un nouvel espace de seconde main baptisé “La Reboucle”. Uniquement destinée à la revente entre particuliers, cette plateforme s’inscrit dans une démarche très moderne de mode éco-responsable et d’économie circulaire, à l’instar des applications populaires du type “Vinted”.

 

Avec la mise en avant plus ou moins récente des préoccupations écologiques et économiques de la jeune génération, on peut dire que le marché de la seconde main a littéralement explosé ces dernières années. 

La Redoute, acteur majeur de l’e-commerce mode et maison, l’a bien compris et a décidé de surfer sur cette vague de développement durable en lançant, le 15 décembre dernier, sa plateforme de revente de produits de seconde main entre particuliers. 

 

Une procédure simple et rapide

Acheteur ou vendeur, le principe est d’une simplicité sans nom. La publication d’une annonce est gratuite : postez une photo de ce que vous souhaitez vendre et ajoutez-y une brève description. Mieux ! Si c’est un produit acheté sur La Redoute, l’annonce est déjà pré-remplie grâce à votre historique d’achat. 

L’acheteur peut parcourir les annonces les plus récentes ou cibler sa recherche avec un mot-clé. Après un échange rapide avec le vendeur et le paiement validé, l’article n’a plus qu’à être envoyé. 

 

Le service de livraison s’adapte aux colis XXL

Spécialisée dans la mode mais aussi dans la décoration, La Redoute a pensé à une solution de livraison adaptée aux colis de (très) grand format comme le mobilier. 

Le service CoColis s’inspire des systèmes de covoiturage : vous êtes mis en relation avec un particulier ou un professionnel qui peut mettre à profit un de ses trajets personnels pour transporter votre colis à destination, avec un délai moyen de 15 jours et une assurance incluse jusqu’à 500 €. Un service qui s’inscrit de nouveau dans une démarche écologique appréciable. 

 

La marque n’oublie pas de fidéliser ses clients

Une fois la réception du colis validée par l’acheteur, le vendeur récupère son argent via une “cagnotte cash” ou peut décider de recevoir une e-carte cadeau d’un montant équivalent. La Redoute a bien entendu pensé à ajouter à ce montant un abondement de 25%, bonus non négligeable pour les clients réguliers. 

Dans son communiqué, Amélie Poisson, Directrice Marketing, Marque et Relations Clients de La Redoute, affiche leur but sans détours : devenir la plateforme lifestyle préférée des familles. Dans cette idée, La Reboucle est une étape majeure dans l’affirmation de sa politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et permet à l’enseigne, historique dans le monde de la vente par correspondance, d’affirmer une image résolument moderne. 

Reste à voir si ces efforts seront suffisants pour se faire une réelle place à long terme sur le marché de la seconde main. Pour l’exemple, Vinted, application de vide-dressing en ligne lancée en 2013 en France, n’a pas échappé à la polémique suite à l’apparition de problèmes de contrefaçons et d’escroquerie parmi ses utilisateurs, malgré sa grande popularité. La Redoute devra donc être vigilante quant à la qualité de son service clients pour régler ce genre de litiges.

 

​​​​​​​​​​​​​​​​Son diplôme en communication et ses précédentes expériences professionnelles dans l’administratif ont développé chez elle un excellent sens critique et une rigueur exemplaire. Des valeurs indispensables pour analyser et comparer des centaines de produits avec objectivité. Maman de deux enfants, elle se sert aussi de son vécu pour évaluer la praticité des produits destinés aux tout-petits.


guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments