Decathlon lance son propre masque et espère la réouverture des salles de sport

Publié le 16 février 2021 

Après plusieurs mois de travail et de réflexion, Decathlon a dévoilé l’arrivée de son premier masque barrière de sport, avec l’approbation de l’AFNOR (l’Association Française de Normalisation).
Il s’inscrit dans la lutte contre le coronavirus et répond aux exigences minimales en la matière pour la pratique du sport intérieur et extérieur. Sommes-nous donc à l’aube de la réouverture des gymnases ?

 

Decathlon

 

Une conception soigneusement établie

Après une première étude en juin dernier avec le club Racing 92, le CHU de Lille et le Laboratoire R&D du Ministère des Armées, l’objectif était de concilier le confort du sportif tout en lui assurant la protection nécessaire face au virus. 

L’enseigne française a donc opté pour plusieurs tissus en polyester recyclé avec filtration et une membrane perméable. Il offre une bonne gestion de l’humidité, un certain confort et une respirabilité suffisante, sans avoir un effet ventouse désagréable. Plusieurs élastiques et boucles de réglages viennent renforcer le maintien pour les sessions plus mouvementées.

Masque Decathlon

Plusieurs tailles adultes seront disponibles et il sera lavable au minimum 10 fois. Avec cette initiative, Decathlon vise la réouverture des gymnases.

 

Un prix qui doit faire la différence

Le fabricant français proposait déjà, comme beaucoup d’autres marques (Under Armour, Adidas ou encore Reebok, pour ne citer qu’eux) ce genre de produits à bas prix. Mais cette fois-ci, tout a été revu pour garantir un niveau de filtration plus élevé et davantage de confort au sportif. C’est d’ailleurs pourquoi il s’agit d’un masque de catégorie 1. 

Les premiers modèles sont prévus pour la fin du mois de mars. Pour l’heure, aucun tarif n’a été fixé mais on s’attend à quelque chose d’abordable quand on connaît la marque de fabrique de ce grand équipementier réputé pour ses rapports qualité/prix compétitifs.

 

Une nouvelle qui pourrait en amener une autre

Même si l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n’est pas favorable au port du masque pour le sport intensif, voilà donc une nouvelle qui pourrait accélérer la réouverture des salles de sport qui, rappelons-le, sont fermées aux adultes depuis la fin octobre.

Mais pour l’instant, la ministre des Sports Roxana Maracineanu n’envisage pas encore cette réouverture, même si elle souligne l’initiative et l’importance de ces équipements.

 

​​​​​​​​​​​​​​​​Après un stage en tant qu’assistante de production à la RTBF (chaîne de télévision nationale belge), c’est chez Selectos que cette diplômée en communication fait ses premiers pas en tant que rédactrice web. Coach d'une équipe de Basketball et sportive touche à tout, c’est avec une vraie expérience dans le domaine qu’elle sélectionne pour vous les meilleurs produits de sport et loisir.